L’Elephone U2 combine en effet toutes les technologies du moment : pratiquement aucune bordure autour de l’écran (peut-être un peu en bas), pas d’encoche, un tiroir mécanique pour les deux appareils photo en façade, trois capteurs photo au dos, un design qui évoque le Find X à l’arrière.

Un futur hit ?

Le U2 ressemble en fait à un mix plus ou moins bien digéré des différentes influences du moment, entre le haut de gamme d’Oppo déjà cité, le P20 Pro de Huawei pour les trois capteurs au dos, le Nex S de Vivo pour le tiroir « pop-up », et l’iPhone X. Il fallait en tout cas le faire, et le résultat est convaincant ! Reste que techniquement parlant, Elephone n’a pas encore dévoilé toutes ses cartes. Le U2 comprend ainsi un écran de 6,26 pouces (1080p), une puce Helio P60 de MediaTek, 8 Go de RAM, 128 Go de stockage et une batterie d’une capacité de 4.000 mAh. Les deux appareils photo à l’avant (enfin, à l’intérieur) sont de 5 et 16 mégapixels. Les trois capteurs au dos offrent eux des capacités de 5, 5 et 20 mégapixels. En plus de son design « original » (pioché à droite et à gauche, d’accord), le smartphone fonctionne sous Android 9.0, la dernière version disponible depuis fin août. L’intégration de toutes les technologies à l’œuvre dans cet appareil appelle le plus grand respect, espérons simplement que ce soit bien fait. Elephone doit encore préciser une date de lancement et surtout, un tarif.

Les smartphones Elephone aux meilleurs prix

[content-egg-block template=offers_list currency=EUR]

Continue Reading

La fiche technique n’est pas totalement complète, mais Vivo annonce un appareil équipé d’un écran de 6,4 pouces (1.080 x 2.340, ratio 19,5:9), fonctionnant avec une puce Snapdragon à huit cœurs (sans doute un 670), 8 Go de RAM, 128 Go de stockage et une batterie d’une capacité de 3.500 mAh. Il y a deux appareils photo au dos, mais on n’en connait pas les spécificités.

Toute petite encoche

Si Vivo a succombé à la mode de l’encoche, celle présente sur le X23 est vraiment toute petite, digne du PH-1 d’Essential. L’écran occupe 91,2% de la façade avant (l’appareil présente une bordure plus importante en bas). Le fabricant n’a pas voulu reprendre son idée sympathique du tiroir mécanisé renfermant l’appareil photo en façade du NEX. Mais ce qui permet au X23 de sortir du lot, c’est la présence d’un lecteur d’empreintes sous l’écran. Le constructeur est un familier de cette technologie. Vivo l’a implémentée dans le X21 ou encore le NEX S et pour le moment, les fabricants ne se bousculent pas au portillon pour intégrer ce type de capteur (à l’exception d’Oppo avec ses R17 et R17 Pro). On reste sur notre faim pour tout le reste. Vivo n’annonce pas de prix, pas de disponibilité (notamment en dehors de Chine), mais on peut s’attendre à une présentation en bonne et due forme dans les prochaines semaines.

Continue Reading

La chasse aux bordures bat son plein. Le constructeur Vivo avait fait sensation durant le dernier salon de Barcelone en dévoilant l’Apex, un prototype de smartphone dont l’écran occupe 98% de la façade. Du jamais-vu dans ce domaine ! Pour réaliser cet exploit, Vivo a réduit les bordures à 4,3 mm en bas, et 1,8 […]

Continue Reading