Les Chroniques Techno SOSmonordi

Catégorie : Uncharted

[Test] Uncharted – The Lost Legacy : un adieu en apothéose pour la saga ?

Le 10 mai 2016 marquait la fin d’une ère. Nathan Drake, héros estampillé Sony, vivait ses dernières aventures dans un quatrième épisode attendu de longue haleine. Salué par les critiques du monde entier, le jeu, qui avait hérité d’un joli 8,5 chez nous, marquait donc la dernière marche d’une série de jeu vidéo qui a fait vendre de nombreuses PlayStation à travers la planète. Uncharted, puisque c’est nom, n’était plus. Et ce, jusqu’à ce qu’on nous annonce, il y a près d’un an, l’existence d’un chapitre supplémentaire sous forme de DLC payant.

Quinze mois plus tard, ce n’est pas un simple add-on qui arrive sur nos PS4, mais bien un stand-alone qui nous permet d’incarner une certaine Chloé Frazer, ancienne coéquipière de Nathan. Alors qu’on pouvait s’attendre à un « petit plus » bien mérité, c’est finalement une nouvelle aventure qui s’offre à nous, comme si Naughty Dog ne voulait pas abandonner l’un des bébés qui a fait sa renommée. Et alors, véritable nouveau jeu ou simple DLC surcoté ?

Nouvelle aventure, nouveau duo

Pour répondre rapidement à l’une des questions qui taraude votre esprit alambiqué, non, Nathan Drake n’est plus du tout du voyage. The Lost Legacy, qui se déroule après le quatrième épisode, a l’ingénieuse idée de mettre en vedette deux femmes qui n’ont joué que les seconds rôles jusqu’à présent. Ainsi, Chloé Frazer, l’équipière de ce bon vieux Nath, mais aussi conquête, se retrouve sur le devant de la scène. Dans son aventure, elle est accompagnée de Nadine Ross, antagoniste secondaire d’Uncharted 4. Ce duo va donc devoir se serrer les coudes dans l’unique but de trouver la défense brisée de Ganesh, en Inde. C’est donc dans ce sublime pays que débute notre aventure, alors que Chloé, qui doit rejoindre Nadine, tente d’échapper à la milice armée du pays et au conflit qui l’oppose aux rebelles.

Chloé et Nadine marquent les esprits

Uncharted oblige, vous vous retrouvez donc rapidement dans le pétrin. Chloé et Nadine, qui ont décidé de travailler ensemble par la force des choses, cherchent déjà à récupérer le maximum d’informations sur cette fameuse défense de Ganesh. L’objet, recherché depuis des siècles et qui vaut une petite fortune, a un lien très étroit avec Chloé qui en fait, depuis des années, sa priorité. Nadine, quant à elle, n’est ici que pour rafler la mise et tenter de nettoyer l’affront qui fut le sien dans Uncharted 4.

C’est de ce postulat de départ qu’est né The Lost Legacy. Si nous ne sommes pas face au scénario de l’année, rien de bien alarmant, surtout lorsqu’on connait la série et ses rebondissements. On débute donc le titre calmement, en apprenant à en connaitre plus sur les personnages vedettes de cet épisode tout en tentant de maitriser, à nouveau, les mécaniques de jeu propres à la saga. Il ne faut pas beaucoup de temps avant que tous nos souvenirs fassent place à un contrôle quasi-total de notre héroïne et que l’on gère, avec une certaine aisance, chacun de ses mouvements. En cela, les trois premiers chapitres du jeu introduisent les évènements qui vont se dérouler sous nos yeux. On fait ainsi la rencontre du grand ennemi du jeu, Asav, leader des forces rebelles en Inde. Et c’est après que The Lost Legacy gagne en intérêt.

Perdu dans la beauté du monde

C’est dans une partie perdue de l’Inde, au milieu d’une forêt luxuriante et de montagnes impressionnantes que nos deux héroïnes se rendent avec la ferme intention de trouver cette fameuse défense brisée de Ganesh. Face à un terrain de jeu conséquent, le plus grand jamais créé pour un épisode de la série, plusieurs objectifs se dresseront devant vous. Il vous faudra ainsi faire un repérage global des lieux, éviter autant que possible les ennemis ou en finir avec eux et, bien évidemment, résoudre les nombreuses énigmes dont regorge ce lieu unique. Notons d’ailleurs qu’un objectif additionnel, assez important, s’ajoutera rapidement à votre aventure. Il s’agira en fait de trouver, sur l’ensemble de la carte, des médaillons qui finiront par avoir un véritable intérêt, surtout pour les chasseurs de trésors en herbe.

Ce quatrième chapitre est par ailleurs l’un des plus longs qu’a proposé la série. Et il se traverse avec un entrain certain. Par la suite, et ce jusqu’à la fin de l’aventure, on retrouve un gameplay beaucoup plus proche des anciens épisodes, avec de longs couloirs à traverser, des vagues d’ennemis à tuer et quelques énigmes, plus ou moins ardues, à résoudre.