Tenez-le-vous pour dit, les médias occidentaux un poil trop populaires ne sont pas les bienvenus au sein de l’Empire du Milieu. Et Twitch en est le parfait exemple. Le site américain vient de confirmer qu’il est désormais persona non grata en Chine.

Nothing to watch here

Le mois dernier se tenait le tournoi e-sport Asian Games. Bien que son équipe ait accompli une performance plus qu’honorable durant la compétition, ramenant deux médailles d’or à la maison, la Chine a refusé de diffuser l’évènement sur la chaîne d’État CCTV. Les amateurs de beau jeu ont dû donc trouver un autre moyen de visionner la compétition. Et Twitch se présentait comme l’une des meilleures solutions. Interrogé par The Verge, le cabinet d’analyse Sensor Tower explique que durant la semaine du 27 août, l’application mobile Twitch a été téléchargée 23 fois plus qu’en temps normal, la hissant à la troisième place des applications gratuites les plus populaires en Chine. Si cette soudaine renommée est une bonne chose pour Twitch, elle l’est moins pour le gouvernement chinois. En effet, dès lors qu’ils gagnent en popularité auprès de la population chinoise, les médias occidentaux, et plus particulièrement américains, sont systématiquement banni de l’Internet chinois, en prévision d’éventuelles controverses ou car ils ne respectent pas “les valeurs socialistes, les moeurs et la culture traditionnelle chinoise.” Décision a été donc prise de rendre inaccessible le lien menant vers Twitch, ainsi que de supprimer l’application de la version locale de l’App Store. Une censure qui fait écho à la récente controverse autour du développement d’un moteur de recherche espion par Google à destination de la Chine.  

Continue Reading

Il est bien pratique cet abonnement mutuel Amazon Prime/Twitch Prime. Mais il n’aura bientôt plus beaucoup d’intérêt. Dans une note de blog, Twitch a annoncé qu’il allait retirer la fonctionnalité la plus pratique de Twitch Prime : la possibilité de ne plus voir de pub quelle que soit la chaîne regardée.

« L’absence universelle de publicités sur les vidéos ne fera plus partie de Twitch Prime »

« Nous avons sans cesse ajouté de la valeur à Twitch Prime, ce qui nous a poussés à réévaluer certains des avantages existants du programme. Par conséquent, l’absence universelle de publicités sur les vidéos ne fera plus partie de Twitch Prime pour les nouveaux membres à partir du 14 septembre » peut-on lire dans ce blog. Pour les abonnés annuels, les publicités seront encore invisibles jusqu’au renouvellement de l’abonnement : « Les membres de Twitch Prime ayant un abonnement mensuel conserveront les vidéos sans publicités jusqu’au 15 octobre. Si vous avez déjà un abonnement annuel, ou si vous passez à un abonnement annuel avant le 14 septembre, vous continuerez à bénéficier des vidéos sans publicités jusqu’à la date de votre prochain renouvellement ». Les autres avantages de Twitch Prime, comme les jeux et contenus offerts tous les mois, l’abonnement mensuel gratuit à une chaîne ou les badges de chat seront toutefois toujours inclus dans l’abonnement. Mais pour combien de temps désormais ?

Pour ne plus voir de publicité, il faudra désormais passer par Twitch Turbo

Twitch justifie cette décision par le fait qu’elle permettra de mieux soutenir les créateurs. « Ce changement renforcera et étendra cette opportunité publicitaire pour les créateurs, pour qu’ils puissent recevoir un soutien renforcé de la part de leurs spectateurs pour faire ce qu’ils aiment. Nous voulons que Twitch reste un endroit où tout un chacun puisse profiter d’un divertissement interactif unique, et les publicités nous permettent de continuer à faire de Twitch le meilleur endroit où les créateurs peuvent bâtir des communautés autour de ce qu’ils aiment, tout en gagnant leur vie. » Plus que les créateurs, on peut facilement imaginer que Twitch a vu son nombre de membres Prime exploser, au point de rendre son offre publicitaire beaucoup moins lucrative. [caption id="attachment_50086376" align="aligncenter" width="592"] Pour ne plus voir de publicité, il faut désormais passer par Twitch Turbo, un vieux service que l’on pensait abandonné depuis quelques années.[/caption] C’est d’autant plus dommage pour les spectateurs que l’absence de publicité sur Twitch Prime était l’un des principaux avantages de l’abonnement. Twitch précise qu’il sera encore possible de prendre un abonnement afin de voir des streams sans publicité : Twitch Turbo. Un abonnement uniquement mensuel au tarif élevé de 8,99 dollars (aucun prix en euro n’est disponible, c’est dire à quel point Twitch ne veut pas que vous vous y intéressiez) par mois. Soit plus d’une centaine d’euros par an. C’est tout simplement comme si Twitch avait pris la décision de doubler le prix de son abonnement Prime, les services Amazon Prime en moins.

Continue Reading

Il permet de regarder des joueurs jouer en direct à un jeu, permet aussi de chatter en groupe ou avec des amis et devrait à l’avenir permettre à n’importe quel joueur connecté à Steam de streamer ses parties. Un tel service ça ne vous rappelle rien ? Il s’agit pourtant de Steam.tv et ça ressemble beaucoup à un nouveau concurrent de Twitch. [caption id="attachment_50086210" align="aligncenter" width="780"] L’interface de Steam.tv (via The Verge)[/caption]

Un nouveau venu sur le marché du streaming ?

Valve a mis en ligne durant quelques heures un stream de test durant le week-end, ce qui a été l’occasion pour Cnet de tester cette nouvelle plateforme. Actuellement, le site renvoie uniquement vers une page blanche. Steam.tv est encore très basique, puisqu’elle permet simplement de regarder quelqu’un jouer (à DotA 2 uniquement), d’inviter des amis de sa liste d’amis Steam à regarder le stream et à le commenter, mais aussi de pouvoir discuter du match avec un ou des amis par l’intermédiaire d’un micro. Valve ne s’en cache pas et a expliqué à la presse américaine qu’il avait bien effectué un test durant le week-end. Le lancement de Steam.tv devrait par ailleurs intervenir aujourd’hui, le 20 août, avec l’ouverture de The International, une compétition de DotA 2 dont le cash prize global s’élève à 24 millions de dollars. En plus d’une diffusion sur Twitch, Steam.tv permettra à n’importe quel utilisateur de Steam de pouvoir le regarder directement sur le client Steam ou sur Chrome.

Lancement prévu (peut-être) aujourd’hui

On ne sait pas encore dans quelle mesure Valve compte développer Steam.tv. Compte-t-il l’utiliser uniquement pour les évènements esport de DotA 2 ou l’ouvrir à tous les joueurs ? Steam dispose déjà d’une option de « diffusion », dans les options du client, qui permet à un joueur de streamer un jeu à ses amis ou à n’importe qui. Mais la fonctionnalité n’est que très peu utilisée et n’apporte pas la même audience que sur Twitch. Réponse dans les jours à venir.

Continue Reading