[caption id="attachment_50088149" align="aligncenter" width="678"] Le Sharp 80AX1.[/caption] Vous n’êtes pas encore équipé en 4K chez vous ? Vous n’allez visiblement pas assez vite pour les constructeurs. La grande tendance de cet IFA 2018, c’est sans conteste les écrans 8K, présent dans tous les catalogues des grandes marques présentes à l’IFA cette année. Sharp était d’ailleurs le premier à en présenter l’année dernière et vient justement de dévoiler sa seconde génération. [caption id="attachment_50088140" align="aligncenter" width="780"] Le Sharp 60AX1.[/caption] Ces nouveaux écrans 8K prennent le sobriquet de 60AX1, 70AX1 et 80AX1. Et comme le laisse supposer leur nom, il s’agit de téléviseurs de 60, 70 et 80 pouces.

De l’upscaling en 8K au programme

De leurs specs, on ne sait pas grand chose. La version 80 pouces comprend toutefous un “nouveau panneau LCD UV2A II nouvellement développé par Sharp, qui se distingue par sa grande efficacité de transmission lumineuse”. Concrètement, l’image est plus lumineuse et des couleurs plus éclatantes. Pour le reste, on sait que ces écrans 8K permettront de profiter de contenus 4K ou 2K en 8K grâce un nouvel algorithme d’upscaling. [caption id="attachment_50088144" align="aligncenter" width="672"] Le Sharp 70AX1.[/caption] “L’algorithme de détection unique de Sharp détermine le nombre de points d’une image et procède à un upscaling pour les convertir à la grille de pixels extra-fine des modèles 8K. Le processeur d’images traite d’énormes quantités de données en temps réel. Sa double vitesse de traitement à 100 Hz garantit des images fluides sans effet de ghosting” explique le communiqué de presse. Sharp a raison d’insister sur ce point étant donné que le contenu en 8K est pour l’instant totalement inexistant. [gallery link="file" ids="50088149,50088148,50088147,50088146,50088145,50088144,50088143,50088142,50088141,50088140,50088139,50088138"] Il faut pour l’instant croire la marque sur parole, étant donné que ces appareils seront uniquement lancés en Asie dans un premier temps, avant d’atterir en Europe au début de l’année prochaine. Et encore, Sharp est pour l’instant certain de lancer uniquement le modèle de 80 pouces sur le vieux continent. Faut-il le préciser ? Aucun tarif n’a été annoncé.

Continue Reading

Si la mobilité a quelques peu déserté les allées de l’IFA 2018 cette année, un nouvelle technologie fait son entrée et ce n’est pas n’importe laquelle puisque le salon de Berlin est synonyme du lancement des premiers téléviseurs 8K.

Avec sa technologie phare, Samsung vient d’annoncer sa nouvelle gamme de téléviseurs QLED 8K. Bien évidemment positionnée haut de gamme, la ligne Q900R sera décliné en 3 diagonales : 65 pouces, 75 pouces et 85 pouces. Cette nouvelle gamme intègre toutes les dernières technologies qu’on avait déjà sur les lignes 4K comme le HDR10+ mais la grosse nouveauté vient essentiellement du Quantum Processor 8K qui combine Intelligence Artificielle et puissance pour permettre un upscaling de qualité afin de vous assurer du contenu 8K.

Mais avant d’attaquer l’intelligence artificielle dans les TVs, parlons un peu de la 8K. Oui, la 8K, c’est cette année et c’est une réalité puisque les Q900R seront disponibles dès le 1er octobre 2018. Si on y passe dès cette année, ce n’est pas anodin. On sait que la taille moyenne d’un téléviseur chez les acheteurs est passée à 55 pouces depuis la fin de l’année dernière et que le futur se fera avec des écrans de plus en plus grands. Le hic c’est qu’en restant en 4K, passé une certaine taille, on perdrait en finesse d’affichage.

Cela s’était déjà produit avec le Full HD. Sur un 42 pouces par exemple, on ne faisait pas forcément de différences entre le Full HD et la 4K mais à partir de 49 pouces, ça devenait flagrant. Ici, la différence commence à se faire sentir au delà des 65 pouces.

Reste bine sûr sur le problème du contenu.  L’équation est simple: s’il n’y a pas de contenu, la nouvelle technologie ne sera pas adoptée. Aussi, Samsung, a pris les devants pour vous proposer du contenu 8K quelque soit votre source. Au lieu d’essayer de sublimer un processeur pour mieux gérer l’upscaling comme ce fut le cas jusqu’à maintenant, Samsung a décidé de s’aider d’intelligence artificielle pour un upscaling de qualité et ce, jusqu’à cette résolution 8K. On parle de la technologie 8K IA Upscaling.

Depuis 2013, Samsung a réuni une grosse base de données de contenus 8K. Sur ces contenus, Samsung a réduit la résolution de chacune de ces sources jusqu’au format SD (720p) afin de travailler sur des algorithmes permettant de partir de ces images SD et de revenir jusqu’à la résolution 8K. Un travail qui sert désormais de référence aux différents algorithmes utilisés par le constructeur coréen. Samsung assure qu’ils permettent une reconstitution de l’ordre de 90% (oui, on demande à voir :P).

L’avantage d’une telle technologie, c’est que le processeur Quantum Processeur 8K reste connecté en permanence à ces serveurs afin de mettre à jour sa propre base de donnée, ce qui devrait se traduire par une meilleure image au fil du temps.

De même, avec un boîtier externe qui contient toute la technologie de la TV et les connectiques, les nouvelles TVs de Samsung sont « Future-Ready » et pourront se mettre à jour uniquement en changeant le boîtier externe et non toute la TV.

Et enfin, parlons de prix puisque les Samsung Q900R seront disponibles dès ce mois d’octobre aux prix de 5000 euros pour le 65 pouces, 7000 euros pour le 75 pouces et 15000 euros pour le 85 pouces. Oui, cela peut paraître cher à froid mais pour comparaison, un QLED 4K haut de gamme, c’est un peu moins de 4000 euros.

Continue Reading

Alors que l’IFA n’a pas encore ouvert au public, LG a dévoilé aux journalistes un nouvel écran OLED particulièrement impressionnant. Le Coréen expose actuellement la première dalle OLED de 88 pouces (223 cm) en définition 8K (7680 x 4320 px). Du jamais-vu dans l’industrie du OLED, qui se révèle de plus en plus florissante. La vente d’écran de ce type devrait être multipliée par deux en 2018 et atteindre plus de neuf millions d’unités vendues en 2022. Et si la 4K s’impose doucement dans les foyers, le constructeur estime que cinq millions de téléviseurs 8K seront vendus en 2022. LG vise donc la première place du marché en ce qui concerne le très haut de gamme. La technologie OLED est souvent désignée comme la plus efficace, car elle émet sa propre lumière et ne requiert aucun rétroéclairage, à l’inverse du LCD. Ceci permet de développer des téléviseurs au contraste infini qui redéfinissent à la fois la qualité d’image et la finesse du produit. Ces modèles coûtent encore cher aujourd’hui, mais la propension des dalles à grandir sans cesse promet, d’après LG, un vrai avenir aux dalles 8K. Brian Kwon, président de la division Home Entertainment, en est persuadé.

« La technologie OLED 4K a contribué à révolutionner le secteur des téléviseurs et LG est convaincu que la technologie OLED 8K jouera le même rôle. »

Un téléviseur hors-norme, que les visiteurs du salon allemand pourront découvrir aux côtés des nouveaux modèles de la marque.

Continue Reading