Depuis deux ans, Uber développe des taxis volants. Uber Air va expérimenter ses premiers vols d’ici 2020 dans deux marchés, les villes de Dallas et Los Angeles, avec l’objectif de se lancer à l’horizon 2023. Un troisième marché de test est en considération, et la France fait partie de la liste, à côté du Japon, du Brésil, de l’Australie et de l’Inde. Uber indique que son service sera lancé dans la ville choisie d’ici cinq ans.

Des atouts pour la France

Les défis à relever sont cependant nombreux. Uber a signé des partenariats avec plusieurs constructeurs pour les véhicules électriques qui survoleront les cités desservies par Uber Air, mais les technologies sont encore balbutiantes dans ce domaine (ce d’autant que les taxis devront fonctionner à l’électrique). Par ailleurs, les clients seront-ils au rendez-vous ? Dans les cieux, encore plus que sur la route, la confiance est un critère indispensable. Et puis il y a aussi les obstacles législatifs à lever. Uber s’appuie cependant sur les avancées en matière de décollage et d’atterrissage à la verticale : les appareils n’ont pas besoin d’une longue piste et il est donc plus simple et plus rapide de les emprunter pour voyager. Boeing et Airbus développent de tels engins, signe que le marché est en train d’éclore. La liste a été révélée durant une exposition qui se tient à Tokyo. Uber a établi une liste de critères pour le choix de la troisième ville : la métropole doit abriter plus de 2 millions de personnes, avoir un aéroport à moins d’une heure du centre-ville, et elle doit aussi avoir la volonté de supporter les services de VTC. Paris est clairement dans la cible. La France a un avantage : Uber y a implanté un hub de nouvelles technologies. Mais les autres pays sont bien placés aussi… La destination finale sera connue dans les six mois.

Continue Reading

Durant la seconde conférence Elevate qui s’est tenue à Los Angeles, Uber a annoncé des partenariats avec plusieurs constructeurs d’appareils volants : Embraer, Pipistrel Aircraft, Karem, Aurora Flight Sciences (une filiale de Boeing) et Bell (anciennement Bell Helicopters). Une liste impressionnante pour se lancer dans un secteur où tout reste à faire : non seulement […]

Cet article Uber fait décoller les taxis volants de ses partenaires est apparu en premier sur Journal du Geek.

Continue Reading

Airbus n’est pas le dernier à vouloir préparer le terrain pour être fin prêt le jour où il sera véritablement possible de survoler les ensembles urbains à bord de taxis volants. L’avionneur européen a mis en place une équipe baptisée Vahana, qui a pour mission de « démocratiser les vols personnels ». Et cela passe tout […]

Cet article Une vidéo du taxi volant autonome d’Airbus est apparu en premier sur Journal du Geek.

Continue Reading

L’équipe en charge de ce projet un peu fou, Vahana, ont réalisé un premier test de ce taxi volant autonome. Le 31 janvier, le Alpha One a décollé de la base de Pendleton, dans l’Oregon. Certes, l’appareil n’est pas allé bien loin : il s’est maintenu à une hauteur de 5 mètres et le vol […]

Cet article Le taxi volant autonome d’Airbus a fait une première sortie est apparu en premier sur Journal du Geek.

Continue Reading