Les « Guidewatches » ont été créées par onTracks pour faciliter la vie des sportifs outdoor et leur permettre une aventure plus sécurisée ! C’est la première montre connectée qui permet de suivre un parcours sans avoir à regarder une carte ou un GPS, ni subir des instructions vocales intrusives.

Comment ça marche ?

L’utilisateur porte une montre sur chaque poignet et les connecte à l’application onTracks sur smartphone. Une sélection de parcours issus de la communauté onTracks est proposée à l’utilisateur, en parfaite adéquation avec ses habitudes, ses performances et sa localisation actuelle. Il sélectionne son parcours, il appuie sur « GO » et ensuite, rien de plus simple, il range son téléphone et se laisse guider ! Dès qu’il faut tourner à droite, la montre droite vibre et donne les indications. Inversement, lorsqu’il faut tourner à gauche, la montre gauche vibre et donne les informations nécessaires. Les GuideWatches onTracks seront disponibles en fin d’année au prix de 179 € dans les magasins spécialisés outdoor. https://www.youtube.com/watch?v=c-uQJ5U6sd8

Continue Reading

L’eSport, future discipline aux Jeux Olympiques ? La question se pose depuis un moment, mais rien n’est pour l’instant tranché. Interviewé par Associated Press, Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO) a néanmoins indiqué que certains titres ne respectaient pas les règles nécessaires afin de rejoindre la compétition. Il s’agit notamment des jeux de tir compétitif de type Counter-Strike ou Call of Duty.

« Nous ne pouvons pas avoir dans le programme olympique un jeu qui encourage la violence ou la discrimination. Ce qu’on appelle les jeux de tuerie [killer games]. De notre point de vue, ils sont en contradiction avec les valeurs olympiques et ne peuvent donc pas être acceptés »

Quelles différences ?

Cet ancien champion olympique d’escrime (J.O 1976, au fleuret) a par ailleurs expliqué que le sport qu’il avait pratiqué était certes une démonstration de combat, mais qu’elle était « une expression civilisée ». En son sens, elle dépassait donc le but de tuer son adversaire. Un aspect différent de certains jeux vidéo, qui mettent en scène la violence intentionnellement.

Si vous avez des e-games [sic] où le but est de tuer, alors ils ne sont pas compatibles avec nos valeurs olympiques.

Cette déclaration intervient dans un contexte particulier. Dans la nuit du 26 au 27 aout dernier, un jeune homme a ouvert le feu dans un tournoi d’e-Sport à Jacksonville en Floride, faisant deux morts et onze blessés. Interrogé par Le Monde, Stephan Euthine, président de l’association France e-Sport comprend cette réaction même s’il dénonce l’utilisation de certains éléments de langage. Il compare cette interdiction à celle qu’à pu subir le MMA, trop violent pour les J.O.

“On a un petit regret sur les éléments de langage. “E-games” et “killer games” sont des termes qui n’existent pas. […] Thomas Bach aurait pu préciser qu’il ne voulait pas de jeux estampillés PEGI 16 ou 18. Ce qui aurait été parfaitement compréhensible, il y a des valeurs à respecter.”

Bonne nouvelle pour les partisans de l’e-sport, la discipline a fait son entrée aux derniers Jeux asiatiques. Un hommage a d’ailleurs été rendu aux victimes de la fusillade aux États-Unis.

Continue Reading

A côté du Jawbone UP3, la firme américaine complète sa gamme avec son nouveau traqueur d’activités d’entrée de gamme, l’UP Move. Intégrant les fonctions similaires aux bracelets UP et UP24, l’UP Move se présente sous la forme d’un traqueur que vous pourrez clipser un peu n’importe où et qui n’est pas sans rappeler le Flash chez Misfit.

L’UP Move vous propose de plus un petit affichage à base de LED qui vous permettra de suivre votre activité physique quotidienne ainsi que votre sommeil. Avec une pile bouton, l’UP Move vous propose une autonomie de six mois. Bien entendu, vous pourrez toujours tout suivre depuis l’application UP (via Bluetooth) et bénéficier de toutes les nouveautés qui arrivent comme le Smart Coach.

Comptez 49,99€ à partir d’aujourd’hui. Vous pourrez en plus acheter des bracelets si vous préférez porter l’UP Move au poignet. Comptez 14,99€ par bracelet ou 29,99€ par lot de trois.

jawbone-up-move-1

Lire la suite..

Continue Reading