« J’avais fixé l’objectif de regagner tous nos clients perdus d’ici à la fin de l’année. Eh bien, c’est fait ! Début octobre, nous avions reconquis plus de clients que nous n’avions perdus sur les trois dernières années, ça fait plaisir ». Cette phrase, c’est Patrick Drahi, président directeur général de SFR qui la prononçait la semaine dernière. Mais elle prend une toute autre couleur après la lecture de l’enquête menée par Les Jours .  Selon le média, les pratiques de l’opérateur français SFR seraient en effet plus que discutables. L’article révèle que, depuis l’an dernier, une directive interne interdit aux vendeurs SFR de donner les coordonnées du service client aux clients afin de limiter aux maximum qu’ils ne résilient leur abonnement. Cette procédure devrait être appliquée “lors de visites clients ayant pour motifs : ‘intention de résilier’ ou ‘déménagement’. […] En aucun cas, le conseiller ne doit communiquer le n° du service client 1023, ni ne donner les coordonnées du service de résiliation et encore moins renvoyer vers la concurrence ».   [caption id="attachment_50095477" align="aligncenter" width="1000"] Documents obtenus par Les Jours[/caption] Selon Les Jours, une employée en boutique s’est d’ailleurs vu mise à pied pour avoir aidé un client qui souhaitait résilier son contrat. Ce dernier était en réalité un imposteur : il s’agissait en réalité d’un salarié de SFR en charge d’évaluer le travail des vendeurs en boutiques.

On ne dort plus

À en croire l’enquête, plusieurs vendeurs se sont vus reprocher des faits similaires. Le média Les Jours explique d’ailleurs que les employés ont aujourd’hui peur d’être la cible de faux clients venus pour les piéger : « On voit tout défiler quand on reçoit ça. On ne dort plus. On a peur de perdre son travail, c’est aussi simple que ça » explique une vendeuse.

Continue Reading

[caption id="attachment_50094144" align="aligncenter" width="1280"] Crédits :Ecole polytechnique Université Paris-Saclay / Wikipedia[/caption] Patrick Drahi a profité de l’inauguration de l’Altice Campus, dans le XVe arrondissement de Paris, pour communiquer sur l’actualité du groupe. Ce bâtiment, qui accueillera les effectifs de SFR mais également des employés du pôle média, était l’endroit idéal pour annoncer de bonnes nouvelles. L’air enthousiaste, le patron a voulu rassurer ses troupes, notamment en ce qui concerne la fuite des clients sur les trois dernières années.

“J’avais fixé l’objectif de regagner tous nos clients perdus d’ici à la fin de l’année. Eh bien, c’est fait ! Début octobre, nous avions reconquis plus de clients que nous n’avions perdus sur les trois dernières années, ça fait plaisir”

Une reconquête due à la multiplication des offres sur RED, sa branche low-cost, qui a su faire revenir des clients grâce à des tarifs ultra-concurrentiels. Un domaine sur lequel le groupe avait pris du retard, en particulier face à Free et aux autres MVNO (Sosh, B&You…). La firme a notamment déployé des offres « à vie » sur certains forfaits à petit prix, permettant à ceux qui changent d’opérateur chaque année de ne plus avoir à la faire.

“Nous avons su moderniser SFR, nos clients reviennent en nombre. Et ils ont le sourire parce que c’est vrai qu’ils ont souffert. Je remercie ceux qui sont restés”

Des offres combinées avec son nouveau produit fer-de-lance : le football. RMC Sport est ainsi devenu le diffuseur exclusif de la Ligue des Champions, mais aussi de la Premier League anglaise, un championnat très suivi. Mais ce sésame footballistique est loin d’être abordable et le groupe a dépensé une fortune pour ce dernier (environ 1 milliard d’euros sur trois ans pour la LdC, plus de deux fois et demie ce que payaient auparavant Canal + et beIN Sports à l’époque). Son lancement chaotique n’a d’ailleurs pas du rassurer les investisseurs. Cette stratégie n’est pourtant pas validée par l’ensemble des observateurs, qui l’estime particulièrement risquée. Les offres proposées par RED ne visent plus la même clientèle, et le revenu moyen par client risque de chuter. Afficher autant d’abonnés qu’auparavant est certes une bonne nouvelle, mais pas si ces derniers rapportent deux à trois fois moins d’argent. On peut donc s’inquiéter sur la vision à long terme de la firme, d’autant que les problèmes soulevés par les abonnés (SAV, couverture 4G…) sont loin d’être tous résolus.

Continue Reading

Dans son nouveau rapport Netflix ISP Speed Index, la plateforme de streaming américaine note la progression de Orange en matière de débit avec un passage à 3,39 Mbit/s contre 3,33 Mbit/s précédemment.

Un mois de septembre stable

Mais le plus marquant est la certaine stabilité de ses concurrents. Free, toujours cantonné à la dernière place du classement affichait au mois de septembre un débit moyen 2,94 Mbit/s, soit 0,02 Mbit/s de moins que le mois précédent. Si la relation entre Netflix et l’opérateur de Xavier Niel n’est plus aussi tendue qu’avant, c’est grâce aux efforts fait par le FAI pour améliorer son débit, notamment depuis sa piètre performance de janvier 2018. Une stratégie qui petit à petit finit par payer. La tête du classement est détenue par SFR THD (fibre et câble) qui affiche fièrement un débit moyen de 3,96 Mbit/s. une perte de 0.04 Mbit/s par rapport à ses résultats d’août. Sur son segment xDSL, SFR connait une progression de 0,04 Mbit/s en passant ainsi de 3,11 Mbit/s à 3,15 Mbit/s. Enfin, Bouygues Telecom conserve sa deuxième place avec un débit de 3,55 Mbit/s, contre 3,57 Mbit/s précédemment.

Continue Reading

[shortcode_jdg_promo label=”Forfait RED by SFR 40Go à 10€” url=”http://www.awin1.com/cread.php?awinaffid=291627&awinmid=7310&p=https%3A%2F%2Fwww.red-by-sfr.fr%2Fforfaits-mobiles%2F%23redintid%3DB_menu-boutique_forfaits” /] Alors que ce dernier n’inclut, normalement, que 1 Go d’internet, le chiffre a été cette fois multiplié par 40 et passe ainsi à 40 Go par mois !  En plus de cela, on retrouve 3 Go utilisables en Europe et dans les DOM, les SMS/MMS illimités et, bien évidemment, les appels illimités depuis l’Union Européenne et les DOM. Le tout pour 10 euros par mois, à vie, sans engagement. Offre valable jusqu’au 15 octobre. N’oubliez pas de vous fournir de votre numéro RIO en appelant le 3179 si vous souhaitez conserver votre numéro actuel.

Continue Reading

Cela fait un bon moment que SFR jouit d’une mauvaise réputation auprès d’une partie de la clientèle. Cela lui a d’ailleurs plusieurs fois valu la palme de l’opérateur ayant reçu le plus grand nombre de plaintes de la part des clients auprès de l’UFC-Que Choisir. Une réputation notamment due à un service client de mauvaise qualité, qui a peu à peu élimé sa base d’abonnés. Interviewé par Europe 1, Alain Weil, le PDG de la firme, a tenu à dresser un portrait du marché actuel. L’occasion pour lui de s’enorgueillir du retour des clients, qui s’explique notamment par les offres très agressives proposées sur ses abonnements RED. Selon lui, cette stratégie a permis de « recréer une dynamique en étant l’opérateur qui recrute le plus d’abonnés. » (via Les Numériques) Mais cette euphorie des promotions ne va pas durer. Le retour prévu à la croissance dès l’année prochaine s’accompagne de gros investissement pour le réseau 4G et 5G. La fibre de SFR pourrait donc voir ses prix réaugmenter, même si Mr Weill écarte les flambées d’autrefois.

« Les prix auront tendance à se stabiliser à la hausse. […] On ne retrouvera pas les prix d’autrefois et c’est très bien, mais on aura au moins les moyens d’investir. »

L’opérateur estime donc que tous les nouveaux clients qu’il vient de récupérer lui resteront fidèles en cas de changements. C’est oublier la volatilité de ces derniers, qui sont désormais habitués à changer de fournisseurs très rapidement. D’autant plus que la méfiance par rapport au SAV n’a peut-être pas complètement disparu.

Continue Reading

On sera les seuls à proposer, avec les abonnés satellites Canal, l’intégralité du football. Le discount sera très significatif. C’est en ces termes que Alain Weill, PDG de SFR invité hier chez France Inter, a détaillé l’ambition du groupe vis-à-vis de sa future offre TV.

SFR veut matcher avec vous

En effet, après avoir signé mardi après-midi un accord avec le groupe Canal +, l’opérateur français déploiera la semaine prochaine un bouquet de chaînes comprenant Canal +, RMC Sport et BeIn Sports, facturé 39 euros par mois. https://twitter.com/Sonia_Devillers/status/1042344121921429504 En revanche, pas la peine de sabrer le champagne tout de suite, puisque cette offre ne concerne que les abonnés SFR. De leur côté, les personnes ayant souscrit à un abonnement chez Canal Sat’ devraient avoir accès à RMC Sports (sans précision concernant un éventuel surcoût). Quoi qu’il en soit, l’offre de SFR reste intéressante puisque pour regarder la quasi-totalité des matchs de football, il faut aujourd’hui débourser une cinquantaine d’euros par mois, voire plus, entre l’abonnement à BeIn Sports, celui de Canal + et enfin à RMC Sports.  

Continue Reading

La semaine dernière, Apple dévoilait en grande pompe sa dernière fournée d’iPhone, les biens nommés iPhone XR, iPhone XS et iPhone XS Max. La firme de Cupertino s’est aussi brièvement attiré les foudres des consommateurs lorsqu’ils ont découvert que l’entreprise américaine avait encore augmenté les prix de ses appareils. Ainsi, dans sa version basique, l’iPhone XS est vendu 1159 euros, alors que l’iPhone XS Max affiche un tarif de départ de 1259 euros.

Orange, Bouygues, SFR, Free, qui s’en sort le mieux ?

Si la différence ne devait pas non plus être immense, le prix de ces iPhones peut varier d’un opérateur à l’autre. Reste à savoir quelle formule vous convient. Si vous n’avez pas peur de vous engager, SFR est l’écurie vers laquelle se tourner. L’iPhone XS est ainsi vendu 599 euros, puis 8 euros par mois pendant deux ans, auxquels s’ajoutent 30 euros de forfait Power 50 Go durant un an, qui évoluent en 45 euros mensuels l’année suivante. Soit un total, sur deux ans de 1691 euros (en incluant le forfait). Bouygues, de son côté, propose l’iPhone XS à 599,90 euros, puis 8 euros par mois pendant deux ans. Il faut ajouter un forfait 70 Go, coûtant 30,99 euros mensuels pendant un an, puis 45,99 euros par mois. Votre iPhone XS, forfait inclus, vous revient alors à 1715,66 euros.   Orange reste le plus cher avec un téléphone à 599,90 euros, à condition de prendre un engagement de 24 mois sur un forfait Jet 80 Go (minimum) facturé 54,99 euros/mois pendant un an, puis 69,99 euros/mois la seconde année. Ce qui donne une facture totale de 2099,66 euros.

Désengagez-vous qu’ils disaient

La donne change si vous préférez acheter un téléphone seul. Le mauvais élève est ici SFR, qui propose les iPhone aux mêmes tarifs qu’Apple. Free, pourtant réputé pour proposer les téléphones nus à prix bas, vend les iPhone XS et XS Max à 1139 euros et 1239 euros, soit une baisse de 20 euros. Orange va un peu plus loin en baissant la facture de 29 euros avec un iPhone XS à 1129,90 euros et un iPhone XS Max à 1229,90 euros. Les bons élèves sont donc Bouygues et Sosh, qui réduisent le prix des smartphones de 30 euros, en proposant tous les deux l’iPhone XS à 1129 euros et l’i Phone XS Max à 1229 euros. [content-egg-block template=price_comparison]

Continue Reading

[shortcode_jdg_promo label=”Forfait RED by SFR 30Go à 5€” url=”https://tracking.publicidees.com/clic.php?promoid=105069&progid=3892&partid=40135″ /] Alors que ce dernier n’inclut, normalement, que 1 Go d’internet, le chiffre a été cette fois multiplié par 20 et passe ainsi à 30 Go par mois !  En plus de cela, on retrouve 3 Go utilisables en Europe et dans les DOM, les SMS/MMS illimités et, bien évidemment, les appels illimités depuis l’Union Européenne et les DOM. Le tout pour 5 euros par mois, à vie, sans engagement. N’oubliez pas de vous fournir de votre numéro RIO en appelant le 3179 si vous souhaitez conserver votre numéro actuel.

Continue Reading

Alors que ce dernier n’inclut, normalement, que 1 Go d’internet, le chiffre a été cette fois multiplié par 20 et passe ainsi à 20 Go par mois !  En plus de cela, on retrouve 3 Go utilisables en Europe et dans les DOM, les SMS/MMS illimités et, bien évidemment, les appels illimités depuis l’Union Européenne et les DOM. Le tout pour 5 euros par mois, à vie, sans engagement. N’oubliez pas de vous fournir de votre numéro RIO en appelant le 3179 si vous souhaitez conserver votre numéro actuel. [shortcode_jdg_promo label=”Forfait RED by SFR 20Go à 5€” url=”http://www.awin1.com/cread.php?awinaffid=291627&awinmid=7310&p=https%3A%2F%2Fwww.red-by-sfr.fr%2Fforfaits-mobiles%2Fforfait-4G-serie-limitee-20Go-sans-engagement%2F%23redintid%3DB_FL_Header-20go_sept” /]

Continue Reading

C’est chez Showroomprive que SFR brade un peu plus son offre Starter en ADSL au prix de 3€/mois pendant 12 mois puis 35€/mois, ou en THD à 7€/mois pendant 12 mois puis 41€/mois ! L’offre Starter comprend notamment la location de la box, 160 chaines TV, les appels illimités vers les fixes (France, DOM et plus de 100 destinations internationales) et évidemment Internet jusqu’à 200 Mbits/s en THD ou jusqu’à 20 Mb/s en ADSL. Notez au passage que SFR rembourse jusqu’à 100 euros sur les frais de résiliation de votre ancien opérateur. L’offre est valable jusqu’au 31 août. Frais supplémentaires :

  • Frais d’ouverture de service : 49€
  • Frais de résiliation : 49€
Continue Reading