On a enfin pu mettre la main sur un Xiaomi Mi Mix à l’occasion d’un voyage en Chine. Et à notre grande surprise, il était un peu disponible partout. Positionné à un tarif d’environ 675€, il fait clairement partie de ce qu’il y a de plus premium en Chine.

La première chose qui surprend, à l’exception de sa taille XL, lorsque l’on essaye ce Mi Mix pour la première fois, c’est son écran. Il était tellement imposant et quasiment sans bords que c’était limite le futur qu’on avait l’impression d’avoir entre nos mains. L’écran était tellement propre et précis que durant les premières minutes, j’avais l’impression de tester un mock-up. Mais non, ce Xiaomi Mi Mix était bien un vrai modèle, fonctionnel, et tout.

xiaomi-mi-mix-live-01

Si la base Android était plutôt classique (les chinois aiment les surcouches sans tiroir d’applications), j’avoue être resté plutôt bloqué sur le design de l’appareil, sans égal jusqu’à présent. La finition était super propre, mais aussi super glossy. D’ailleurs les traces de doigts sont encore plus prononcées que sur les récents Samsung Galaxy S7 Edge ou iPhone 7/7 Plus Jet Black. D’ailleurs, j’ai pris le parti de vous prendre des photos en laissant les traces de doigts pour que puissiez voir l’ampleur des dégâts.

xiaomi-mi-mix-live-07

Sur place, et parce que c’était dans une boutique avec un vendeur qui voulait absolument me faire une démo et me le vendre, je ne me suis pas trop attardé sur les performances, mais avec un Qualcomm Snapdragon 821, 128Go de mémoire interne et 6Go de RAM, je ne me suis pas trop inquiété. Idem pour l’appareil photo, je n’ai pas pu tester si ce n’est la caméra frontale qui est située dans la partie inférieure de l’appareil, ce qui surprend la première fois et qui vous rappellera de retourner l’appareil pour vous prendre en selfie.

xiaomi-mi-mix-live-03

Pour ce qui est de l’écran, je vous l’ai dit plus haut, il est impressionnant. Lumineux, coloré, précis, on est avant tout impressionné par les bords, quasiment inexistants.Lors de ma prise en main je n’ai pas noté de problèmes particuliers, même pas ceux rencontrés sur un Samsung Galaxy S7 Edge par exemple, à savoir l’écran qui ne répond plus correctement quand votre paume touche l’écran en même temps que votre pouce. D’un autre côté, la taille imposante du smartphone impose vraiment une utilisation à deux mains. J’ai pu regarder quelques vidéos sur l’appareil et de ce point de vue, je n’ai eu envie de dire qu’une chose : WOUAAAAAH.

xiaomi-mi-mix-live-12

En conclusion, si le design et l’écran font très forte impression, j’avoue que ma première crainte concernait une éventuelle chute. Ici, pas de contours en métal pour éventuellement l’amortir. Dites-vous que le téléphone est protégé par du verre Gorilla Glass et si ça devrait survivre facilement aux rayures, je pense que le moindre gros choc pourrait l’envoyer directement au SAV. Et puis il y a le prix. Je m’étais dit qu’à 500€, j’aurais peut-être considéré la question. Mais à 675 euros, je l’ai trouvé un peu trop cher et fragile pour l’acquérir avec tout ce que cela implique d’avoir un appareil commercialisé uniquement en Chine. J’attends impatiemment les prochains modèles reprenant son écran incroyable. Pour l’instant, c’était juste encore un peu trop de claquer près de 700 euros sur un coup de tête.

Continue Reading

A l’occasion des 3 ans d’existence de la marque en Chine, c’est à Shenzhen que Honor vient d’officialiser son tout nouveau smartphone, le Magic. Avec un nouveau design « edge », le Magic est ainsi une nouvelle gamme. Il affiche un design ultra-fin et ultra-compact avec un écran de 5,09” dont la définition est de 2560 × 1440 soit une densité de 577ppp. L’écran est incurvé des deux côtés, comme sur le Galaxy S7 edge, le tout dans une taille de 146,1 × 69,9 × 7,8 mm pour un poids de 145 grammes.

Côté logiciel, fini EMUI puisque le Honor Magic inaugure sa propre interface, Honor Magic Live sur une base Android 6.0.1 Marshmallow. Sous la coque, Honor a intégré un processeur Huawei Kirin 950 (Octa-Core 4 x 2,3GHz + 4 x 1,8GHz), 64Go de mémoire interne, 4Go de RAM, un double-APN de 12 Mégapixels avec un objectif grand-angle et une ouverture de F/2.2 (les mêmes que le Huawei P9 et Honor 8), une caméra frontale de 8 Mégapixels avec un objectif grand-angle et une ouverture de F/2.0, le Bluetooth 4.2, le WiFi ac, un port Micro-USB, deux ports nano-SIM et une batterie de 2900 mAh.

honor-magic-live-01

Un smartphone-galet original et presque luxueux

D’après Honor, cela fait déjà 4 ans que la nouvelle marque chinoise travaille sur ce concept de smartphone. Le Magic était déjà dans les cartons à la création même de la marque, il y a trois ans.

Lors de la première prise en main, vous aurez la sensation d’avoir une sorte de galet tout plat dans la paume. J’ai particulièrement aimé le design, très fin, sobre et dans l’air du temps. Si vous ne faites pas attention, vous ne verrez pas la différence entre la face avant et la face arrière. D’ailleurs, il est toujours très agréable de voir à quel point c’est bien d’avoir des appareils photo intégrés dans le design sans dépasser comme c’est souvent le cas dernièrement.

honor-magic-live-06

Pour cette première approche, l’écran m’a semblé particulièrement lumineux et contrasté. Malgré une diagonale d’écran de 5,09”, le smartphone m’a surpris par sa compacité, surtout au niveau de la finesse. La prise jack est toujours présente et elle fait quasiment l’épaisseur de l’appareil. Vu le monde présent, je n’ai pas pu spécialement se concentrer sur les haut-parleurs, on verra plus tard. Et le tout avec une finition au top, je ne savais pas quoi demander de plus en fait.

Sur place, je n’ai pas spécialement testé les performances pures. Mais je n’ai pas eu de doute quant à la réactivité de l’appareil, surtout quand on connaît les précédents smartphones de la marque qui utilisait un processeur similaire (le Honor 8, par exemple). Pour la partie photo, on retrouve ce que proposait le Huawei P9 et le Honor 8. On retrouve ainsi les mêmes fonctionnalités photo à l’exception du capteur noir & blanc, réservé aux smartphones estampillés Leica, exclusif aux appareils Huawei, donc. On notera aussi en plus en frontal la présence d’un capteur LED qui permettra d’améliorer les performances de l’autofocus pour les selfies, surtout dans des conditions de faibles luminosités, mais également de reconnaître le propriétaire du smartphone.

honor-magic-live-07

Magic Live, la nouvelle interface dédié aux besoins de l’utilisateur… chinois

Enfin, Magic Live, la nouvelle surcouche de Honor n’utilisera pas EMUI 5.0. Pour moi, c’était sans doute la plus grosse surprise. Et parce que pour l’instant, le Magic est destiné au marché chinois, on comprend vite ce choix vu comment cette nouvelle interface (sur base d’Android 6.0) mets en avant les services chinois. Et Il y en a des tonnes. Aussi, vous pourrez quasiment tout faire depuis votre smartphone. Déjà qu’en Chine, vous pouviez tout faire avec WeChat (messagerie, paiement en ligne et sans-fil, blanchisseur, uber-like, taxi, etc.), et bien imaginez que Magic Live essaie de prendre en charge le reste.

Il y a toutefois bien quelques petites fonctions qu’on apprécierait d’avoir dans une éventuelle version européenne. Je pense notamment aux capteurs embarqués dans le téléphone permettant de reconnaître les mains et le visage du propriétaire. Lorsque la fonctionnalité est activée, les notifications n’apparaissent à l’écran que quand le Magic reconnaît le propriétaire. Pratique. Je n’ai pas pu tester sur place l’IA puisqu’il fallait parler chinois mais Magic Live intègre une IA qui permet de donner des informations à la façon d’un bot. Difficile de juger de son intérêt et de sa qualité sans parler un mot de chinois.

honor-magic-live-10

En conclusion, j’avoue que ce Magic Live m’a beaucoup surpris. Alors que jusqu’à maintenant, Honor reprenait ce que faisait Huawei à six mois près mais avec un nouveau design et un positionnement clairement plus “digital natives”, on constate que la marque chinoise prend son envol avec le Magic. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’il est positionné à un prix premium pour Honor. En effet, le Magic est commercialisé à plus de 500€, un prix très élevé pour la Chine, ce qui le place, par exemple, directement en face d’un certain Mate 9 de Huawei.

Pour une éventuelle sortie en France, on n’a pas eu d’informations pour l’instant. Lors de notre rencontre avec Georges Zhao, le Président de Honor, il nous a clairement dit que c’était à l’étude mais de ses propres mots, le Magic est différent parce qu’il se base sur les services et ces derniers sont clairement centrés sur ce qu’on trouve en Chine et non sur l’Europe. Pour voir le Magic débarquer sur le vieux continent, les équipes de Honor devront donc retravailler en profondeur l’interface Magic Live et la rendre sans doute plus classique et plus proche d’EMUI.

Continue Reading

Bon allez, juste entre les deux fêtes de fin d’année, je vous propose juste avant le Week-End une petite vidéo de prise en main du Nvidia Grid sur la Shield Tablet du fondeur américain. Je vous rappelle que le Grid fonctionnera plus tard sous la forme de locations et/ou d’abonnement, rien n’est vraiment précisé à l’heure actuelle.

Toujours est-il que le Grid est pour l’instant gratuit et ce, jusqu’au mois de juin prochain pour tous les possesseurs d’un appareil Nvidia Shield. Je vous rappelle également qu’il faut une connexion avec un débit minimum de 10 Mbits pour profiter au mieux du Cloud Gaming de Nvidia.

NVIDIA-GRID

Lire la suite..

Continue Reading

Annoncée mi-octobre, la nouvelle tablette de Google fabriquée par HTC, la Nexus 9 est disponible officiellement depuis aujourd’hui.

Après Asus et Samsung, c’est donc au tour de HTC de signer un partenariat avec Google au niveau de la tablette, ce qui est amusant dans la mesure où HTC n’est pas super présent dans le monde des tablettes Android. La grosse nouveauté par rapport aux précédentes tablettes est l’adoption du format 4/3 si cher à Apple avec bien évidement le très attendu Android 5.0 Lollipop.

google-htc-nexus-9-live-01

Lire la suite..

Continue Reading

C’est donc en fin de semaine dernière que Lenovo a profité d’un événement mondial à Londres pour dévoiler la nouvelle version de son Yoga avec le Yoga 3 Pro. Le constructeur chinois a été un des premiers si ce n’est le premier à proposer ce genre de PC portable multimode et il faut bien avouer que sa gamme Yoga se bonifie avec le temps si bien que la version de cette année impressionne d’entrée de jeu avec un poids plume pour un ordinateur de 13,3″ multimode.

lenovo-yoga-3-pro-live-01

Lire la suite..

Continue Reading

Alors qu’on s’attendait à l’annonce d’un nouveau smartphone haut de gamme avec un écran XXL, c’est finalement sur le nouveau marché des smartphones dédiés aux selfies que HTC s’est concentré. Voici donc le nouveau Desire Eye qui vous propose ainsi un écran de 5,2″ et surtout un APN frontal avec un capteur rétro-éclairé de 13 Mégapixels.

htc-desire-eye-live-02

Lire la suite..

Continue Reading