Les Chroniques Techno SOSmonordi

Catégorie : Portables

Test : Razer Blade Pro

Il y a quelques mois, nous avons testé le Razer Blade Stealth, l’ultrabook de la firme californienne qui apportait puissance et mobilité dans un PC ultra-fin. Nous passons aujourd’hui à la vitesse supérieure avec le Blade Pro. La principale différence avec son homologue ? Son prix, certes, de plus de 2000 euros. Mais l’autre principale différence ? Il embarque une vraie carte graphique, et non un modèle mobile. Si sur le papier, le Razer a tout de l’appareil ultime, il se traîne tout de même quelques boulets indignes de son tarif.

Bête de course

Ici, c’est la version 14 pouces du Blade Pro V5 que nous avons en test. Une version dotée d’un SSD de 256 Go ainsi que d’un écran full HD vendu 2000 €. La version la plus abordable du terminal. Pour ceux n’ayant pas peur de casser leur tirelire, sachez que Razer propose également des modèles de tailles différentes (jusqu’à 17 pouces) dotés éventuellement d’un écran 4K ainsi que d’un disque dur pouvant aller jusqu’à 1 To de mémoire.

Pour le reste, ce V5 propose un processeur Intel Core i7 6700HQ (Kaby Lake) avec technologie Hyper Threading 2.6 GHz / 3.5 GHz, une carte graphique NVidia GeForce 1060 (avec 6 Go GDDR5X VRAM) ainsi que 16 Go de RAM DDR4. Mais surtout, Razer propose une finition haut de gamme pour justifier son prix. Il faut bien comprendre ici que le Razer Blade, Pro ou Stealth, n’a pas été conçu comme un produit grand public qui doit se vendre par palettes à la Fnac. Le constructeur californien livre en réalité une vitrine. Vitrine qui veut faire preuve de son savoir-faire.

Razer veut en effet montrer qu’il est capable de faire une bête de course dans un châssis d’ultrabook. Un châssis qui adopte des dimensions de 17,9 x 345 x 235 mm pour un poids de 1,90 kilo. Une performance exceptionnelle pour un PC qui ne l’est pas moins.

En plus de proposer un format mini pour des performances dignes d’une tour, le Razer Blade Pro se paye le luxe d’offrir une connectique fournie avec trois prises USB Type-C, un port HDMI, un port USB Type-C Thunderbolt et une prise Jack 3,5 mm.

Ajoutez à ce tableau une batterie au lithium-ion 70 Wh, des enceintes Dolby Digital Plus Home Theater Edition et surtout un clavier chiclet Chroma conçu par le constructeur.

Une magnifique fiche technique qui, sur le papier, promet le meilleur ultrabook du marché. Et concernant le design, le tableau est aussi glorieux.

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter

Test : Razer Blade 14

Il y a quelques mois, nous avons testé le Razer Blade Stealth, l’ultrabook de la firme californienne qui apportait puissance et mobilité dans un PC ultra-fin. Nous passons aujourd’hui à la vitesse supérieure avec le Blade 14. La principale différence avec son homologue ? Son prix, certes, de plus de 2000 euros. Mais l’autre principale différence ? Il embarque une vraie carte graphique, et non un modèle mobile. Si sur le papier, le Razer a tout de l’appareil ultime, il se traîne tout de même quelques boulets indignes de son tarif.

Bête de course

Ici, c’est la version 14 pouces du Blade Pro V5 que nous avons en test. Une version dotée d’un SSD de 256 Go ainsi que d’un écran full HD vendu 2000 €. La version la plus abordable du terminal. Pour ceux n’ayant pas peur de casser leur tirelire, sachez que Razer propose également des modèles de tailles différentes (jusqu’à 17 pouces) dotés éventuellement d’un écran 4K ainsi que d’un disque dur pouvant aller jusqu’à 1 To de mémoire.

Pour le reste, ce V5 propose un processeur Intel Core i7 6700HQ (Kaby Lake) avec technologie Hyper Threading 2.6 GHz / 3.5 GHz, une carte graphique NVidia GeForce 1060 (avec 6 Go GDDR5X VRAM) ainsi que 16 Go de RAM DDR4. Mais surtout, Razer propose une finition haut de gamme pour justifier son prix. Il faut bien comprendre ici que le Razer Blade, Pro, 14 ou Stealth, n’a pas été conçu comme un produit grand public qui doit se vendre par palettes à la Fnac. Le constructeur californien livre en réalité une vitrine. Vitrine qui veut faire preuve de son savoir-faire.

Razer veut en effet montrer qu’il est capable de faire une bête de course dans un châssis d’ultrabook. Un châssis qui adopte des dimensions de 17,9 x 345 x 235 mm pour un poids de 1,90 kilo. Une performance exceptionnelle pour un PC qui ne l’est pas moins.

En plus de proposer un format mini pour des performances dignes d’une tour, le Razer Blade 14 se paye le luxe d’offrir une connectique fournie avec trois prises USB Type-C, un port HDMI, un port USB Type-C Thunderbolt et une prise Jack 3,5 mm.

Ajoutez à ce tableau une batterie au lithium-ion 70 Wh, des enceintes Dolby Digital Plus Home Theater Edition et surtout un clavier chiclet Chroma conçu par le constructeur.

Une magnifique fiche technique qui, sur le papier, promet le meilleur ultrabook du marché. Et concernant le design, le tableau est aussi glorieux.

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter