L’affaire remonte à l’an dernier, quand le FSB (successeur du KGB) exige de Telegram les clés de chiffrement qui permettraient aux services de sécurité russes de déchiffrer les messages qui transitent par l’application. Telegram et son fondateur, Pavel Durov, se sont toujours opposés à cette demande, d’abord pour une raison technique assez simple : en […]

Cet article Telegram est interdit en Russie est apparu en premier sur Journal du Geek.

Continue Reading