Après le LG V30 et le G7 ThinQ, la marque coréenne revient cette fois avec le V40 ThinQ. Un appareil haut de gamme qui tente de se démarquer de la concurrence. En effet, la firme a bien du mal à imposer ses smartphones dans ce marché ultra-concurrentiel, et a décidé de jouer sur la photo. Le design de ce dernier n’a pas beaucoup changé. On retrouve un grand écran OLED de 6,4 pouces en définition QHD+, compatible avec le HDR10 et doté d’un revêtement Corning Gorilla Glass 5. Il est également certifié IP68. On remarque qu’il dispose de bordures fines et d’une encoche, comme beaucoup de ses congénères. On note également la présence d’un bouton dédié à Google Assistant. Il embarque un SoC Snapdragon 845, 6 Go de RAM et 64 Go de stockage, extensible via microSD.  Une configuration haut de gamme donc, même si on aurait pu s’attendre à 128 Go de mémoire. On espère que sa batterie de 3300 mAh rechargeable via USB Type-C assurera une bonne autonomie, surtout avec un si grand écran. Les amateurs de son devraient être comblés puisqu’on retrouve un Quad DAC 32 bits, des haut-parleurs stéréo Boombox… Et un port jack 3,5 mm. L’ensemble est livré sous Android 8.1 Oreo. Capteur photo grand-angle ET zoom optique Pour la photo, on retrouve un capteur standard 12 mégapixels ouvrant à f/1,5, mais également un module de 16 mégapixels grand-angle doté d’un champ de vision de 107 degrés. Enfin, le troisième sert de capteur téléobjectif à 12 mégapixels. À l’avant, on constate la présence d’un double module 8+5 mégapixels. Le premier ouvre à f/1,9 avec un champ de vision de 80 degrés tandis que le second propose une ouverture f/2,2 (avec champ de vision de 90 degrés). Aux États-Unis, il sera vendu à 900 dollars, ce qui équivaut à 790 euros. Un prix élevé même s’il faut bien admettre que le smartphone à de vrais atouts. La marque n’a pas confirmé sa disponibilité en France. Il se pourrait d’ailleurs qu’elle décide de zapper l’Europe, comme elle l’avait fait avec le V10 et le V20.

Continue Reading

L’Histoire n’est qu’une éternelle répétition. Un constructeur fixe une date pour l’annonce officielle de son prochain smartphone, et les informations concernant ledit smartphone fuitent allègrement les jours voire les semaines qui précèdent l’évènement. Et bien souvent, qui trouve-t-on à l’origine de ses leaks ? On vous le donne en mille Émile, le bien-informé Evan Blass.

Des caméras en veux-tu en voilà

Hier, la cible de ses indiscrétions n’est autre que le futur V40 ThinQ de LG. Evan Blass a ainsi partagé une photo du prochain flagship du constructeur sud-coréen, dont la présentation se tiendra le 3 octobre prochain. https://twitter.com/evleaks/status/1044859693024206848 Premier constat : LG semble ne pas avoir eu la main leste en matière de capteur photo. On déniche ainsi un double capteur en façade, logé dans l’encoche habilement dissimulée par la barre noire des notifications. À l’arrière, LG mise sur un triple capteur horizontal qui vient se placer au-dessus du capteur d’empreintes. On remarque également que le design du V40 ThinQ est proche du G7 ThinQ, sorti plus tôt dans l’année. Quoi qu’il en soit, le LG V40 ThinQ est attendu avec un Snapdragon 845, un Quad DAC, une dalle de 6,3 pouces et un bouton dédié à Google Assistant.

Continue Reading