Il ne fait pas bon disposer des premières versions de nos consoles actuelles en ce moment. Alors que Red Dead Redemption 2 exigera 105 Go de stockage sur votre PS4 ou Xbox One, le cas du dernier Call of Duty a de quoi faire grincer des dents. Le site de l’éditeur vient en effet d’annoncer qu’un patch devra être installé dès le lancement pour les possesseurs de la version physique. Rien de bien étonnant en 2018, sauf que ce dernier pèsera 50 Go ! Oui, vous avez bien lu. Le communiqué précise également qu’il faudra libérer 112 Go sur votre disque dur pour en profiter. C’est donc plus que l’open world de Rockstar. Choisir le bon vieux CD ne présente donc plus beaucoup d’avantages. Grand prince, Activision précise néanmoins que le titre sera jouable dès le téléchargement des vingt premiers Go. Tout le monde est donc rassuré…

Continue Reading

Si l’annonce du portage du jeu de gestion agricole est tombée sans prévenir, elle n’était pas non plus inenvisageable. Il faut dire que les smartphones représente le seul champ d’action qu’il reste à Stardew Valley, ce dernier étant déjà sorti sur PC, Mac, Linux et toute la génération actuelle de consoles de salon. Même la PS Vita, qui a récemment été mise à mort par Sony Japon, a eu le droit à son portage.

La ferme ? Quelle ferme ?

Le 24 octobre prochain, Stardew Valley arrivera donc sur iOS. Vous pouvez dès à présent le précommander pour 8,99 euros. Une mouture Android est également prévue, mais aucune date de sortie n’a été communiquée quant à son déploiement. https://www.youtube.com/watch?v=pHUqhYslji4 Reste la question de la version. Stardew Valley sur mobile proposera la récente build 1.3 aux joueurs. En revanche, elle fait l’impasse sur le mode multijoueur. Bonne nouvelle cependant puisqu’il sera possible de transférer sa sauvegarde PC sur les terminaux iOS. Seule contrainte : ne pas avoir installé de mod.

Continue Reading

[caption id="attachment_50093510" align="aligncenter" width="1399"] Rendu d’artiste / Crédits : Joseph Dumary[/caption] Le futur de la console de jeu reste incertain, mais les géants du jeu vidéo s’organisent. Interviewé par le Financial Times, Kenichiro Yoshida, le PDG de Sony, a confirmé à demi-mot que la PlayStation 5 verrait bien le jour. La PlayStation 4 et 4 Pro ne seront donc pas les dernières de leur lignée. “Actuellement, ce que je peux dire c’est qu’il est nécessaire d’avoir un hardware de prochaine génération” Alors que le jeu sur mobile connait un succès fulgurant et que les acteurs du cloud gaming se multiplient (GeForce Now, Playstation Now, Shadow, Blacknut…), Sony entend bien conserver une machine physique au moins pour la génération à venir. On imagine que les ventes très encourageantes de la PlayStation 4 ou de la Switch ont dû confirmer l’attachement des joueurs à ce type d’appareils. Ces déclarations contrôlées présagent-elles d’une annonce plus claire au prochain E3 2019 ? La grand-messe du jeu vidéo marquera les presque six années d’existence de la machine actuelle. Il ne sera donc pas choquant d’en entendre parler. Cela n’empêche pas la firme nippone de déjà proposer 500 titres via le Playstation Now. Un système qui devrait continuer à se développer, d’autant plus que Microsoft travaille actuellement sur xCloud, son propre service de streaming vidéo.

Continue Reading

Dans le fleuve d’annonces qui s’était déversé lors de sa conférence à l’E3 2018, Microsoft avait rapidement fait savoir qu’il planchait sur son propre service de streaming de jeu vidéo. Cinq mois plus tard, alors que Google a attiré le feu des projecteurs vers lui en annonçant que les joueurs pourraient parcourir Assassin’s Creed Odyssey depuis son navigateur Chrome, la firme de Redmond livre les premiers détails sur son propre service.

Le X de xCloud

Le nom pour commencer. Le service de Microsoft répondra au doux nom de xCloud. Plutôt que de reposer sur des ordinateurs dans un data center comme peut le faire Shadows, Microsoft va faire appel à la puissance de ses Xbox One pour proposer à ses futurs abonnés la possibilité de jouer à Halo, Forza ou Sea of Thieves sur smartphones ou tablettes. https://www.youtube.com/watch?v=IzV_xrisMko Pour le moment, Microsoft assure que son principal objectif est de réduire au maximum la latence. L’entreprise conduit en ce moment même des tests en interne avec une connexion frôlant les 10 Mbit/s. Microsoft espère ouvrir son nouveau service au plus grand nombre à l’horizon 2019.  

Continue Reading

Sony est agacé

Le constructeur japonais vient de porter plainte contre Eric David Scales auprès du tribunal de Californie. L’homme, qui se fait appeler Blackcloack13 sur eBay est accusé de violation du droit d’auteur et violation du DMCA (Digital Millennium Copyright Act), une loi américaine visant à améliorer la législation de la propriété intellectuelle adaptée à l’ère numérique. Ce dernier a en effet revendu plusieurs PS4 Slim jailbreakées à des clients, les consoles contenant directement plusieurs jeux au sein de leur disque dur. Sony demande ainsi qu’Éric David Scales arrête de vendre des PS4 sur des sites marchands, mais également qu’il arrête de hacker la console, qu’il paye un montant de dommages et intérêts non révélé et enfin qu’il lui rende l’ensemble des PS4 jailbreakées. Selon le rapport effectué par Torrent Freak, l’homme a profité d’une faille système présente sur les versions inférieures à la version 4.55 de l’OS de la PS4 pour pouvoir télécharger et installer directement des jeux sur la machine. Ainsi, Eric David Scales vendait des consoles avec plusieurs jeux comme God of War, Call of Duty : WWII, Helldivers ou Everybody’s Golf directement installés sur le disque dur de la console. Le tarif de ces PS4 était de 499 dollars avec la promesse « de ne pas avoir besoin d’acheter un seul jeu à l’avenir ». Sony affirme que cet hacker américain passait par une société pour réaliser ces ventes. Il avait même créé un site pour encourager les gens à « pirater les jeux plutôt que de les payer » et donnait quelques conseils pour jailbreaker ses PS3 et PS4. Eric David Scales, qui n’a toujours pas répondu à la convocation du tribunal, reste injoignable. Pendant ce temps, d’autres vendeurs continuent de mettre à disposition leurs PS4 jailbreakées sur eBay…

Continue Reading

[caption id="attachment_50093510" align="aligncenter" width="1399"] Rendu d’artiste / Crédits : Joseph Dumary[/caption] Le succès de la PlayStation 4 a convaincu Sony que les consoles de salon étaient loin d’être enterrées. Il ne fait donc aucun doute que la firme japonaise travaille activement sur sa prochaine machine. Comme avec le marché des smartphones (ou la high-tech en général), les brevets déposés par ces géants du milieu nous donnent des indices sur les pistes explorées. Certains d’entre eux n’ont pas manqué de piquer notre curiosité. L’un deux, nommé « remastering by emulation », consiste à améliorer les graphismes d’un jeu déjà sorti, notamment en les upscalant au niveau des standards de notre époque. Une idée qui n’est certes pas nouvelle puisque c’est le lot de nombreux émulateurs, mais qui laisse peut-être entendre que la nouvelle console pourrait être compatible avec de nombreux anciens titres. L’idée semble avoir fait son petit bout de chemin, car un brevet évoque également la remasterisation du contenu sonore. [caption id="attachment_50093513" align="aligncenter" width="1396"] Crédits : Joseph Dumary[/caption] Ne nous réjouissons pas trop vite. Ces documents ne veulent pas forcement dire que la PS5 sera rétro compatible avec tous les titres sortis depuis des années. D’autant plus que la pratique des anciens jeux a déjà été considérée comme trop faible pour être économiquement intéressante par Sony. Cela n’empêche pas les studios de ressortir pléthore de rééditions chaque année. Ce système pourrait donc être un moyen de proposer plus facilement ces rééditions. Si cela s’avérait gratuit, Sony marquerait un très bon point auprès des joueurs. Mais on en doute. [caption id="attachment_50093514" align="aligncenter" width="1400"] Crédits : Joseph Dumary[/caption] Un autre brevet repéré par GearNuke nous interpelle. Publié le 27 septembre dernier, il se nomme “Compensation du frame rate vidéo via rafraîchissement vertical”. Un titre qui semble indiquer que la prochaine console de Sony sera compatible avec le V-Sync, c’est-à-dire la synchronisation verticale. Le brevet a été déposé par Roderick Colenbrander, directeur de l’ingénierie système chez PlayStation. Ce système déjà connu permet de stabiliser le nombre d’images par seconde d’un jeu par rapport au taux de rafraîchissement de l’écran. Idéal pour rester à 60 fps constamment, mais plutôt gourmand en termes de ressources. La prochaine console de Sony pourrait donc exploiter cette technique afin de profiter de jeux encore plus fluides. Ces brevets prouvent en tout cas que les ingénieurs de la firme s’activent en coulisse pour avoir quelque chose à proposer dans les années à venir.

Continue Reading

300 millions pour des skins et des pas de danse

Le 15 mars 2018, lorsque les développeurs de Fortnite ont lancé la bêta de leur jeu sur iOS, pensaient-ils vraiment que ce dernier allait leur rapporter aussi gros ? En effet, entre sa date de lancement sur la plateforme dédié aux smartphones d’Apple et le 5 octobre, le Battle Royale a généré pas moins de 300 millions de dollars de chiffre d’affaires. Si l’on en croit l’étude menée par SensorTower, 65% des personnes qui ont téléchargé le jeu sur un appareil iOS (iPhone ou iPad) ont déjà payé au moins une fois pour obtenir quelque chose dans leurs parties. Pourtant, il n’y a pas de « pay-to-win » dans Fortnite puisque les seuls éléments déblocables via de l’argent réel sont des skins pour les personnages ou de nouvelles danses. Ces chiffres éloquents sont aussi dus à la méthode employée par Epic Games pour « forcer » les joueurs à dépenser à nouveau de l’argent. Chaque nouvelle saison remet tout à zéro et les possesseurs du titre doivent à nouveau se battre pour débloquer de nouveaux contenus ce qui les incite plus ou moins directement à dépenser de l’argent. Sur ces 200 premiers jours, Fortnite a ainsi battu d’autres jeux phares sur iOS comme Clash Royale, Honor of Kings ou Knives Out. Néanmoins, il y a bien un concurrent que le Battle Royale n’a pas encore réussi à détrôner : Pokémon GO. En effet, GameSpot explique que le titre de GameFreaks a atteint les 300 millions de dollars de chiffre d’affaires en 113 jours et non 200. La différence principale étant que cette version mobile de Pokémon incite bien plus les joueurs à dépenser de l’argent via diverses sources (achat de Pokéball, d’accessoires, etc). Rien de comparable avec le modèle instauré par Epic Games. Reste que le studio vit de très beaux jours avec Fortnite qui continue de susciter un véritable intérêt chez les joueurs du monde entier, que ce soit sur consoles, PC ou smartphones Android et Apple. https://www.journaldugeek.com/2018/09/10/epic-donne-premiers-chiffres-de-fortnite-android-deja-15-millions-de-joueurs/

Continue Reading

Souvenez-vous, le mois dernier, Telltale Games surprenait tout le monde en annonçant le licenciement de 90% de ses effectifs (sans indemnités, ni même un merci), l’annulation du développement de tous ses projets, et sa fermeture prochaine. Et ce, cinq jours avant la sortie du deuxième épisode de la dernière saison de The Walking Dead. Inutile de dire que le destin de Clémentine est alors fortement compromis. Dans un élan de générosité et de compassion incroyable, certains joueurs ont réclamé à ce que les anciens développeurs de Telltale profitent de leur nouveau temps libre pour boucler cette saison gratuitement.

Skybound à la rescousse

Heureusement pour lesdits développeurs, et le genre humain en général, cette solution ne sera pas appliquée puisque Skybound Games a fait savoir qu’il s’occuperait de compléter l’ultime aventure de Clémentine. https://twitter.com/skyboundgames/status/1048735364452634626 “Avec l’annonce de la fermeture de Telltale, nous avons passé de longues heures à chercher le moyen de compléter le jeu. Et aujourd’hui nous sommes très heureux d’annoncer que nous allons nous occuper de finir The Walking Dead : L’ultime saison et voir le bout de l’histoire de Clémentine tout en travaillant avec des membres de l’équipe originale de Telltale“, explique ainsi le communiqué du jeune studio. En revanche, les deux chapitres, initialement prévus pour le 6 novembre et le 18 décembre prochain, perdent leur date de sortie. Skybound Games ayant besoin de finaliser les derniers détails pour la reprise du développement.  

Continue Reading

Cdiscount propose un pack assez surprenant mais aussi très intéressant si vous souhaitez vous équiper d’un nouveau smartphone en d’une console. En effet, pour 399 euros (après ODR de 70 euros), vous pouvez ainsi avoir un pack un smartphone Samsung Galaxy S7 Noir + une console Xbox One S 1To avec 3 jeux (Forza 4, Gears of Wars Ultimate, Rare Replay) ! [shortcode_jdg_promo label=”Accéder à l’offre” url=”http://www.awin1.com/cread.php?awinaffid=291627&awinmid=6948&p=https%3A%2F%2Fwww.cdiscount.com%2Ftelephonie%2Ftelephone-mobile%2Fsamsung-galaxy-s7-noir-xbox-one-s-1-to-forza-hor%2Ff-1440402-bunsams7xboxfn.html” /]

Continue Reading

[caption id="attachment_50093257" align="aligncenter" width="1024"] Un souvenir si cher à nos cœurs[/caption]

Game Boy Pocket

En effet, le site Siliconera a réussi à mettre la main sur des brevets qui appartiendraient à la filiale japonaise. La firme de Kyoto serait ainsi en train de créer une alternative à la Smart Boy, qui a toujours connu quelques problèmes de compatibilité (certaines cartouches ne fonctionnent pas). Mieux même, le but serait de proposer une solution pour donner une seconde vie à la Game Boy. Le brevet, déposé le 16 mars dernier auprès du United States Patent and Trademark Office prouve que Nintendo souhaite créer une coque capable de transformer nos smartphones en console portable de l’époque avec, et ça, c’est une bonne nouvelle, la prise en charge du tactile des écrans. Au vu des succès de la NES et de la SNES Mini, il serait étrange que le constructeur japonais ne tente pas sa chance en faisant revivre sa Game Boy. Comme c’est le cas avec la Smart Boy, il serait possible d’insérer directement nos vieilles cartouches de jeux dans cette coque qui reprendrait un design en tout point similaire à la console sortie en 1989. Reste à connaitre trois éléments : la date de sortie, le prix, mais aussi si cette mouture permettra également de télécharger les ROMs et de les installer directement sur son smartphone. Étant donné le manque de communication de Nintendo sur le sujet, il faudra certainement patienter avoir d’avoir de plus amples informations.

Continue Reading