Depuis lundi dernier, Apple est en procès dans un tribunal de Californie pour abus de position dominante. Ici, c’est de l’iPod et de l’impossibilité d’importer ses musiques et de les exporter dont il est question. Et aujourd’hui, Apple admet avoir supprimé de nombreux morceaux de ses iPod sous prétexte qu’ils n’étaient pas achetés sur iTunes.

Stevou

Lire la suite..

Continue Reading