Les Chroniques Techno SOSmonordi

Catégorie : iPhone

Test : Apple iPhone X, le début d’une nouvelle ère

On en avait déjà parlé lors du test de l’iPhone 8, 2017 signe les 10 ans de l’iPhone. Annoncé en septembre dernier, c’est le 3 novembre qu’est finalement sorti le nouvel iPhone X, fleuron de la marque californienne pour cette fin d’année et l’année prochaine. Pour marquer le coup, l’iPhone X propose un tout nouveau design. Cela passe par un écran qui recouvre toute la surface avant. Mais ce n’est pas tout puisque la firme de Cupertino a aussi choisi de se passer de l’éternel bouton d’accueil et de TouchID pour privilégier la reconnaissance de visage avec FaceID.

Disponible aux prix de 1159€ en version 64Go et 1329€ en version 256Go, l’iPhone X ne se destine pas à toutes les bourses. Que cela soit clair, Apple a toujours fait du Premium et l’iPhone X continue sur cette politique au point de de devenir même Super Premium. Si l’iPhone X fête les 10 ans de la marque, il représente aussi le début de la nouvelle génération d’iPhone.

Les Caractéristiques

Voici la fiche technique complète de l’iPhone X :

Nom iPhone X
Taille de l’écran 5,8 pouces, Amoled
Définition de l’écran Super Retina HD (1125 × 2436)
Résolution 458 ppp
SoC A11 Bionic
Logiciel iOS 11
Mémoire vive 3 Go
Mémoire interne 64 ou 256 Go
Port Micro-SD Non
Batterie 2716 mAh
Recharge sans fil Oui (standard Qi)
Appareil photo dorsal – Double capteur photo 2 × 12 MP (téléobjectif × 2 pour le second)
– Grand angle : ouverture ƒ/1,8
– Téléobjectif : ouverture ƒ/2,4
– Flash True Tone quadri-LED
– Photo HDR automatique
Stabilisation optique Oui
Appareil photo frontal – 7 MP
– Mode Portrait
– Animoji
– Enregistrement vidéo HD 1080p
– Ouverture ƒ/2,2
– HDR automatique
Dimensions 143,6 × 70,9 × 7,7 mm
Poids 174 grammes
Carte SIM 1 × nano-SIM
Capteur d’empreintes digitales Non (Face ID le remplace)
Connectique 1 × port Lightning
NFC
Wifi 802.11ac/a/b/g/n
Bluetooth 5.0
GPS GPS, GLONASS, Galileo et QZSS assistés
Prise jack Non
Etanchéité à l’eau Oui (IP 67)
Connectivité 4G de catégorie 12
Coloris Gris sidéral, Argent
Prix 1159 € (version 64 Go) ou 1329 € (version 256 Go)

Comme pour les précédents iPhone, pas de port micro-SD pour étendre la mémoire interne. Si on salue la présence d’une version avec 64 Go de mémoire, on regrette qu’Apple ne nous propose pas une version intermédiaire de 128 Go. On passe ainsi directement à la version 256 Go, ce qui fait monter le prix très vite et très haut. Du côté du packaging, on retrouve les éternelles boites rectangulaires aux couleurs des iPhone. À l’intérieur, il y a bien évidemment l’iPhone X, les écouteurs EarPods Lightning (dans une boîte en carton), un adaptateur jack/Lightning, un câble Lightning/USB-A, un chargeur USB de 5W et une notice pour une première utilisation. Du grand classique.

• Lire aussi : L’iPhone 8 et l’iPhone X disposent bien de la recharge rapide, mais Apple a « oublié » de fournir les chargeurs compatibles

Comptez à partir de 1159 euros hors abonnement pour la version 64 Go et 1329 euros pour la version 256 Go.

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter

Revue de Presse de l’iPhone X : un smartphone bluffant, mais non sans défauts

C’est donc aujourd’hui que sort l’iPhone X partout dans le monde. Nul besoin de revenir sur les promesses d’Apple, il s’agit ni plus ni moins que de l’iPhone le plus attendu et le plus ambitieux de l’année. Comme souvent, Apple a accordé à la presse américaine l’exclusivité des tests. Et voici ce qu’ils en ont pensé.

Avant de commencer, il est nécessaire de souligner la façon dont Apple a décidé de communiquer sur l’iPhone X. À appareil spécial, dispositif de communication spécial. Et comme le souligne le blogueur américain Matt Alexander (lecture passionnante si vous vous intéressez à la communication d’Apple), la stratégie de communication mise en place par Apple cette année a été particulièrement travaillée.

• Lire aussi : iPhone X : nos premières photos et impressions sur le smartphone futuriste d’Apple

En effet, pas question d’envoyer en avance des exemplaires de test à la presse. Les médias spécialisés américains n’ont ainsi reçu l’iPhone X que depuis la semaine dernière dans le meilleur des cas et lundi dernier dans le pire des cas. Ils ont publié leurs premiers tests mardi. En revanche, dès lundi, Apple avait autorisé les youtubeurs et les blogueurs grand public à mettre en ligne leurs impressions.

L’objectif de ce calendrier très contrôlé ? Faire en sorte que les premiers retours grand public soient très positifs. Un youtubeur invité par une si grande marque, et encadré par des attachés de presse, ne pouvait que dire du bien du téléphone. Un discours qui fait du bien alors qu’Apple sait pertinemment que les tests des médias spécialisés ne seront pas toujours dithyrambiques. Il fallait bien cela pour faire passer la pilule d’un smartphone vendu plus de 1100 euros.

Design et prise en main

S’il y a bien un point sur lequel tous les journalistes s’accordent concernant l’iPhone X, c’est bien l’effet « Wahoo » qu’il dégage lorsqu’on le sort pour la première fois de sa boîte. « Honnêtement, il ressemble plus à une espèce de modèle 3D qu’à un véritable téléphone » explique le journaliste de The Verge. D’une manière générale, l’assemblage d’un grand écran prenant toute la façade, d’un contour en acier et d’une coque en verre a fait son petit effet à tout le monde. L’iPhone X est bien un appareil haut de gamme. Pour beaucoup, il rappelle la première fois que l’on a pris le tout premier iPhone ou l’iPhone 4 en main avec cette sensation d’avoir quelque chose de beau et de différent.

Le dos de l’iPhone X. Crédit image : The Verge

Les dimensions de cet iPhone ont été aussi particulièrement appréciées par les différents journalistes. Le fait que ce soit un appareil qui soit à mi-chemin entre l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus en termes de dimension tout en proposant un écran plus grand est un atout majeur de l’appareil. « Pour ceux qui ont de petites mains (comme moi) ou pour celles qui portent des pantalons femme, ceux qui ont ces ridicules et minuscules poches, la taille de l’iPhone X est *vraiment* une killer feature » note Nicole Nguyen chez Buzzfeed.

La façade de l’iPhone X. Crédit image : Engadget

The Verge est finalement le média américain qui fait le plus de critiques sur le design de ce nouvel iPhone. « Il est superbe, mais non sans défaut. Il y a une petite arête coupante entre le dos en verre et le contour en métal que je sens à chaque fois que je prends le téléphone en main. […] L’excroissance du capteur photo, à l’arrière, est énorme » note Nilay Patel, qui est pourtant un grand admirateur des produits Apple. « Et, ajoute-t-il, il y a ce notch ».

L’iPhone X dans les (petites) mains de la journaliste de BuzzFeed. Crédit image : BuzzFeed

Un écran qui en jette, mais perfectible

Le notch, pour rappel, c’est le terme utilisé par la presse américaine pour parler de ce débordement des capteurs frontaux dédiés à Face ID sur l’écran de l’iPhone X. Il a visiblement gêné une partie de la presse américaine.

Le haut de l’écran de l’iPhone X. Crédit image : The Verge

Pourtant, cet écran est vraiment très beau et franchement impressionnant. « C’est le plus bel écran d’iPhone que j’ai jamais vu » peut-on lire chez Mashable. « Cet écran est facilement l’un des plus impressionnants que j’ai jamais vus sur un téléphone » affirme également le journaliste d’Engadget. « Vous n’avez jamais vu un écran aussi brillant, coloré ou avec des noirs aussi profonds sur un iPhone » confirme Mashable.

Crédit image : Mashable

Évidemment, tout n’est pas parfait. OLED oblige, l’écran de l’iPhone X souffre des problèmes récurrents de cette technologie. Chez TechCrunch comme chez The Verge, on note que l’écran a tendance à changer de couleur et à bleuir légèrement lorsque l’on commence à le regarder sous différents angles. Ce n’est pas aussi marqué pour le Google Pixel 2 XL, mais l’effet est quand même bien présent.

Le notch, pierre d’achoppement des journalistes américains

Pour revenir à ce fameux notch, à cette encoche, c’est elle qui divise le plus les journalistes. Il y a ceux qui la pardonnent et l’oublient rapidement, comme les journalistes de BuzzFeed ou Mashable et il y a ceux qui ne peuvent pas s’empêcher de la voir, comme c’est le cas chez The Verge ou chez TechCrunch.

Les arguments de deux camps sont tout à fait valables. Chez ceux qui ne le voient plus, on met en avant le fait que l’on se concentre finalement plus sur le bas que sur le haut de l’écran. Mashable publie d’ailleurs une photo de chien avec la légende : « Dites-moi, vous pensez réellement que l’encoche gâche la photo ? ». Chez The Verge, on souligne que cela est vraiment gênant quand les applications ne la prennent pas en compte et que cela coupe parfois l’écran. La vérité se situe peut-être entre les deux : il faudra se faire à cet espace manquant, mais il sautera au visage quand il coupera des informations importantes. Une question d’usage, donc.

Sur cette photo, l’encoche de l’iPhone X ne choque pas vraiment. Crédit image : Mashable

Sur celle-ci aussi. Mais c’est parce que l’application (Google Maps) n’est pas encore optimisée pour l’écran de l’iPhone X. Crédit image : The Verge

Face ID, une fonctionnalité naturelle à l’usage

En l’absence de bouton de déverrouillage, c’est Face ID, une technologie de reconnaissance faciale qui permet désormais d’accéder au contenu de son téléphone. Et à la question : est-ce que ça fonctionne, la grande majorité des journalistes répondent oui. Et à ce titre, c’est sûrement Nicole Nguyen qui le prouve le mieux dans son article. Elle commence ainsi « Résumé simplement : Face ID est vraiment incroyablement impressionnant. Et c’est parce que c’est invisible. »

L’écran de configuration de Face ID.

La nuit précédent l’arrivée de l’iPhone X dans la rédaction, Nicole Nguyen s’est fait piquer par un moustique sur la paupière. Elle devrait donc garder un oeil fermé pendant quelques jours, qui s’est ouvert peu à peu durant la semaine. Elle a donc scanné son visage avec son oeil gonflé, mais Face ID ne lui a jamais redemandé de scanner son visage quand il a dégonflé. Il était quand même capable de la reconnaître.

La journaliste de BuzzFeed a passé la semaine avec un oeil en moins. Ce qui n’a posé aucun problème à l’iPhone X.

The Verge est un peu plus critique. « La bonne nouvelle, c’est que Face ID fonctionne généralement très bien. La mauvaise, c’est que parfois ça ne fonctionne pas et que vous deviez faire l’effort de rapprocher votre téléphone près de votre visage pour compenser le défaut de reconnaissance faciale ». Mais dans l’ensemble, tous les journalistes encensent le nouveau système de reconnaissance faciale d’Apple. Mashable s’est d’ailleurs amusé à faire venir des jumeaux dans ses locaux pour vérifier si Face ID parvenait à les différencier. En vain.

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter