Parmi les différents iPhones présentés lors de la dernière Keynote d’Apple, le modèle le plus abordable coûte 859 euros (l’iPhone XR) tandis que le plus cher est proposé à 1659 euros (iPhone XS Max 512 Go), soit presque une fois et demie le SMIC français. Des tarifs qui ont évidemment provoqué une vague de commentaires outrés, mais également des piques de la part de la concurrence. La marque, qui ne cache plus son image luxueuse, n’a eu de cesse d’augmenter ses tarifs. En 2007, le premier iPhone avait été lancé à 399 euros, tout en étant largement subventionné par les opérateurs. Il n’était alors pas possible de prendre des vidéos et il fallait se contenter de 8 Go de stockage. En dix ans, le prix de ce dernier a donc plus que doublé. Les caractéristiques de l’appareil ont bien sûr bien évolué, notamment grâce à l’amélioration de la mémoire flash, l’implémentation de double module photo ou encore l’intégration de dalle OLED. Pourtant, le prix de construction de ce dernier n’a pas véritablement flambé. Le Figaro indique qu’Apple dépense 288 dollars pour un iPhone 8 contre 2017 dollars pour un iPhone 5. Une évolution des prix qui ne suit certainement pas celle du smartphone dans les magasins. Cela ne semble pas avoir refroidi les fans de la marque durant toutes ces années, qui soulignent à raison que rien ne les oblige à acheter. Mais Apple est-il allé trop loin cette fois-ci ? Il faudra attendre les premiers chiffres de vente pour le savoir.

Continue Reading

La semaine dernière, Apple dévoilait en grande pompe sa dernière fournée d’iPhone, les biens nommés iPhone XR, iPhone XS et iPhone XS Max. La firme de Cupertino s’est aussi brièvement attiré les foudres des consommateurs lorsqu’ils ont découvert que l’entreprise américaine avait encore augmenté les prix de ses appareils. Ainsi, dans sa version basique, l’iPhone XS est vendu 1159 euros, alors que l’iPhone XS Max affiche un tarif de départ de 1259 euros.

Orange, Bouygues, SFR, Free, qui s’en sort le mieux ?

Si la différence ne devait pas non plus être immense, le prix de ces iPhones peut varier d’un opérateur à l’autre. Reste à savoir quelle formule vous convient. Si vous n’avez pas peur de vous engager, SFR est l’écurie vers laquelle se tourner. L’iPhone XS est ainsi vendu 599 euros, puis 8 euros par mois pendant deux ans, auxquels s’ajoutent 30 euros de forfait Power 50 Go durant un an, qui évoluent en 45 euros mensuels l’année suivante. Soit un total, sur deux ans de 1691 euros (en incluant le forfait). Bouygues, de son côté, propose l’iPhone XS à 599,90 euros, puis 8 euros par mois pendant deux ans. Il faut ajouter un forfait 70 Go, coûtant 30,99 euros mensuels pendant un an, puis 45,99 euros par mois. Votre iPhone XS, forfait inclus, vous revient alors à 1715,66 euros.   Orange reste le plus cher avec un téléphone à 599,90 euros, à condition de prendre un engagement de 24 mois sur un forfait Jet 80 Go (minimum) facturé 54,99 euros/mois pendant un an, puis 69,99 euros/mois la seconde année. Ce qui donne une facture totale de 2099,66 euros.

Désengagez-vous qu’ils disaient

La donne change si vous préférez acheter un téléphone seul. Le mauvais élève est ici SFR, qui propose les iPhone aux mêmes tarifs qu’Apple. Free, pourtant réputé pour proposer les téléphones nus à prix bas, vend les iPhone XS et XS Max à 1139 euros et 1239 euros, soit une baisse de 20 euros. Orange va un peu plus loin en baissant la facture de 29 euros avec un iPhone XS à 1129,90 euros et un iPhone XS Max à 1229,90 euros. Les bons élèves sont donc Bouygues et Sosh, qui réduisent le prix des smartphones de 30 euros, en proposant tous les deux l’iPhone XS à 1129 euros et l’i Phone XS Max à 1229 euros. [content-egg-block template=price_comparison]

Continue Reading

Sortir des produits et communiquer sur les caractéristiques, c’est bien, communiquer sur les usages avec des cas concrets, c’est mieux. C’est ce que propose Sennheiser avec son court-métrage : Final Stop. Ce thriller d’environ sept minutes a été entièrement filmé avec un smartphone et surtout, la captation audio a été faite depuis l’Ambeo Smart Headset de la marque allemande. Alors pour ceux qui n’ont pas tout suivi, c’est un casque qui ne fonctionne que sur les derniers iPhone via la prise Lightning mais qui permet de capturer du son en 3D. Mais comment cela fonctionne ? En gros, vos oreilles et votre cerveau travaillent ensemble pour créer une représentation audio en 3D de votre environnement. Aussi, ce qu’on appelle enregistrement binaural permet de capturer cette représentation. Avec des microphones montés dans chaque écouteur, ces derniers utilisent le pavillon de vos oreilles pour reproduire l’image sonore 3D que vous entendez naturellement.

Réalisé et écrit par Roxanne Benjamin, ce court-métrage permet de vous donner un avant-goût de l’immersion que permet une captation avec de l’audio 3D. En revanche, pour en profiter, il faut vraiment utiliser un casque (de bonne qualité de préférence).
Bref, voilà le court-métrage, Final Stop (n’oubliez pas d’utiliser un casque):

Et enfin, pour ceux que ça intéresse, c’est par ICI pour les infos autour de l’Ambeo Smart Headset. [content-egg-block template=offers_grid]

Continue Reading

Plus rapide, vraiment ?

Tim Cook et les représentants d’Apple l’ont assuré : l’iOS 12 va accélérer les tâches quotidiennes. Ainsi, plus l’appareil est sollicité, plus l’utilisateur doit se rendre compte de la rapidité avec laquelle les différentes applications démarrent. On évoque jusqu’à « 70% de rapidité en plus pour le balayage vers l’appareil photo, 50% en plus pour l’affichage du clavier et une ouverture deux fois plus rapide des applications lorsque le smartphone est utilisé de façon intensive ». Du temps de gagné en somme.

FaceTime jusqu’à 32

Pas encore disponible, cette fonctionnalité devrait intéresser les fervents utilisateurs de l’application d’appels vidéo. Durant l’automne, il sera ainsi possible d’avoir des conversations avec, en simultanée, 32 personnes au maximum. Compliqué sur un écran d’iPhone ? Non, car “la fenêtre de la personne qui s’exprime s’agrandit automatiquement, ce qui vous permet de ne jamais perdre le fil de la discussion“. Espérons que tout sera suffisamment lisible.

De nouveaux Animoji et Memoji

Un Memoji adapté à l’image de l’utilisateur et quatre nouveaux Animoji (koala, tigre, fantôme ou T‑Rex) s’ajoutent à la panoplie déjà présente. Voilà.

Les notifications regroupées

Nouveauté intéressante de l’iOS 12, le regroupement des notifications. Ainsi, alors qu’on se réveille parfois et que notre écran est rempli de divers messages provenant de nombreuses sources, le nouveau système d’exploitation propose de les regrouper pour rendre le tout plus agréable. Les messages ensemble, les notifications Twitter ou Facebook ensemble, etc…

Temps d’écran

Avec ce tableau de bord spécial, l’utilisateur va pouvoir comprendre comment il utilise réellement son iPhone. Ainsi, il pourra retrouver toutes les informations sur l’utilisation qu’il a du smartphone, les applications qu’il utilise vraiment et celles auxquelles il ne porte pas d’intérêt, etc. En plus de donner des statistiques détaillées sur l’usage que le propriétaire a de son iPhone, “Temps d’écran” lui permet aussi de gérer l’espace d’utilisation ou de bloquer des applications à certaines heures de la journée afin de préserver les enfants. Mais aussi : fonction Ne pas déranger, nouveau partage de photos, raccourcis Siri, etc…

Finalement, quels sont les modèles d’iPhone compatibles avec iOS 12 ?

  • iPhone Xs Max
  • iPhone Xs
  • iPhone Xr
  • iPhone X
  • iPhone 8 et 8 Plus
  • iPhone 7 et 7 Plus
  • iPhone 6S et 6S Plus
  • iPhone SE
  • iPhone 6 et 6 Plus
  • iphone 5s
  • iPad Pro (9,7 pouces, 10,5 pouces et les deux générations de 12,9 pouces)
  • iPad (2018)
  • iPad (cinquième génération)
  • iPad Air et iPad Air 2
  • iPad mini 2, 3 et 4
  • iPod Touch (sixième génération)

https://www.journaldugeek.com/2018/09/17/larrivee-nouveaux-iphone-orange-promet-de-bientot-prendre-charge-lesim/

Continue Reading

Vous avez économisé pendant un an pour vous offrir le nouvel iPhone ? Le moment tant attendu est arrivé. Depuis ce matin 9h00, Apple propose de précommander l’iPhone XS et l’iPhone XS Max sur son site web. Les livraisons sont attendues pour vendredi 21 septembre prochain. Quant à l’iPhone XR, il faudra attendre le 19 octobre prochain pour pouvoir le précommander. Petit rappel des prix :

  • L’iPhone XS est disponible en version 64 Go à 1159 euros. L’addition monte ensuite à 1329 euros pour la version 256 Go, puis 1559 euros pour la version 512 Go. Trois coloris sont disponibles : argent, gris sidéral et or, la nouveauté de cette année.
  • Pour l’iPhone XS Max, les prix sont un peu plus élevés. Comptez 1259 euros pour la version 64 Go, 1429 euros pour la version 256 Go et enfin 1659 euros pour la version 512 Go. Les coloris sont les mêmes que pour l’iPhone XS.

Attention, les premières ruptures de stock ont déjà commencé sur le site d’Apple. L’iPhone XS Max 64 Go, dans les trois coloris nécessite désormais d’attendre 2 à 3 semaines supplémentaires avant d’être livré, tandis L’iPhone XS 64 Go et 256 Go gris sidéral voit aussi son délai de livraison être repoussé d’une à deux semaines au moment où nous écrivons ces lignes.

Chez les boutiques en ligne, des prix identiques à ceux d’Apple

Des ruptures de stock désormais habituelles pour la marque. Sachez toutefois que Darty, Boulanger et la Fnac proposent tous les trois les iPhone XS et XS Max exactement au même prix que chez Apple, mais sans rupture de stock pour l’instant.

Notez que chez Cdiscount, les iPhone XS et XS Max sont affichés 10 euros moins chers que chez Apple.

Des petites réductions chez les opérateurs

Pour trouver des iPhone XS un peu moins chers, il faut se tourner vers les opérateurs.

Les premières coques pour iPhone XS sont aussi disponibles

Notez pour finir que vous pouvez déjà trouver de jolies coques pour ces futur iPhone XS, mais aussi XR. En entrant le code IPHONECOVJDG18 ces nouvelles coques verront leur prix baisser de 20 % !

Continue Reading

Elles ne sont pas bien nombreuses les nouveautés de l’iPhone XS par rapport à l’iPhone X. Il y en a pourtant une qui aurait bien pu changer le quotidien de ses utilisateurs : le fait que ces nouveaux iPhone soient double-SIM. Il y a toutefois un détail important à prendre en compte : les iPhone XS et XS Max ne permettront pas d’insérer deux SIM physiques dans le tiroir qui leur est réservé. Partout dans le monde sauf en Chine (on y revient), il ne sera possible d’insérer qu’une seule carte SIM physique, la seconde étant dématérialisée et prise en charge par un composant directement intégré à la carte-mère du téléphone. D’où son nom, eSIM pour embedded SIM. [shortcode_jdg_read_also label=”Le Pixel 2 est le premier smartphone à utiliser la technologie eSIM” url=”https://www.journaldugeek.com/2017/10/05/pixel-2-technologie-esim/” width=”1/1″ /] Le problème avec l’eSIM, c’est que pour l’utiliser, il faut qu’elle soit prise en compte par les opérateurs locaux. Or, Apple indique aujourd’hui sur son site web que seule une petite quinzaine d’opérateurs dans le monde prennent en charge l’eSIM. Ce qui concerne en tout 10 pays (Autriche, Hongrie, Canada, Inde, Croatie, Espagne, République Tchèque, Royaume-Uni, Allemagne et États-Unis). La France n’en fait pas partie.

Orange, seul opérateur à prendre en charge les eSIM n’a pas signé d’accord avec Apple

Elle pourrait pourtant l’être. Orange est aujourd’hui le seul opérateur à prendre en charge l’eSIM sur le territoire français. Il le fait par exemple sur deux produits actuellement : l’Apple Watch Series 3 et la Samsung Gear S2 (et dès janvier prochain la Galaxy Watch). Il pourrait donc tout à fait prendre en charge l’eSIM des nouveaux iPhone. Pourquoi ne le fait-il pas ? D’abord parce qu’Apple n’a pas réussi à trouver d’accord avec Orange en France sur le déploiement de la fonctionnalité. Ensuite parce que les opérateurs français ont peur de l’eSIM. Cette dernière permet en effet aux consommateurs en quelques clics de changer de forfait et donc de passer à la concurrence en quelques secondes. Si vous ne changez pas de forfait tous les 6 mois, ce n’est pas tant une question de prix que parce qu’il est pénible de réaliser les démarches pour changer d’opérateur, d’attendre que sa carte SIM physique (que vous avez souvent payé 10 euros) arrive par la Poste et de recevoir le SMS vous indiquant que vous avez enfin changé d’opérateur. Apple, en intégrant l’eSIM à ses iPhone veut toutefois pousser les opérateurs à prendre en charge l’eSIM. C’est louable. Mais uniquement les opérateurs occidentaux. En effet, en Chine l’iPhone XS Max aura droit à un tiroir pouvant accueillir deux SIM physiques. Ce tiroir aura d’ailleurs une particularité intéressante : les deux SIM seront superposées l’une sur l’autre. [content-egg-block template=price_comparison]

Continue Reading

Hier soir, en marge de sa conférence de présentation des nouveaux iPhone, Apple en a profité pour modifier et enrichir les bénéfices de son assurance baptisée AppleCare+. Jusqu’à présent, les abonnés pouvaient bénéficier de l’assistance et du SAV d’Apple en cas de problèmes techniques, ainsi que la réparation et le remplacement du téléphone en cas de dommages accidentels (à condition de débourser 29 euros supplémentaires pour les soucis affectant l’écran, ou 99 euros pour le reste).

Vol et perte

Dorénavant, les possesseurs d’iPhone américains peuvent souscrire au forfait AppleCare+ “Theft & Loss” qui couvre, comme son nom le laisse deviner, la perte ou le vol de son smartphone (jusqu’à deux maximum). [shortcode_jdg_read_also label=”Apple annonce les iPhone XS, XS Max : une évolution sans véritable surprise” url=”https://www.journaldugeek.com/2018/09/12/apple-annonce-iphone-xs-xs-max-xr-evolution-veritable-surprise/” /] Sur son site, Apple précise que pour que la prise en charge soit effective, il faut que le client ait activé au préalable l’option de géolocalisation “Find my phone”.

Une assurance en or

Vient la question du prix. Et autant vous dire tout de suite que la facture est salée. Pour souscrire à l’assurance AppleCare+ With Theft and Loss, les détenteurs d’un iPhone X, XS et XS Max devront débourser 299 dollars. Ceux qui possèdent un modèle XR, 8 Plus, 7 Plus, 6 Plus et 6S Plus se délesteront de 249 dollars. Quant aux possesseurs d’un iPhone 8, 7, 6S ou 6, la couverture leur coûtera 199 dollars. MAIS CE N’EST PAS FINI ! Vient maintenant le prix de remplacement d’un téléphone volé ou perdu. Pour obtenir un iPhone XS, X ou XS Max, il faudra payer 269 dollars supplémentaires. 229 dollars seront nécessaires pour un iPhone XR, 8 Plus, 7 Plus, 6S Plus ou 6 Plus. Enfin, remplacer un iPhone 8, 7, 6S ou 6 coûtera 199 dollars. [shortcode_jdg_read_also label=”Pas d’iPhone 9 cette année, mais un iPhone XR, plus abordable” url=”https://www.journaldugeek.com/2018/09/12/diphone-9-cette-annee-iphone-xr-plus-abordable/” width=”1/1″ /] Pour ce qui est des clients français, Apple n’a pas encore montré son intention d’étendre cette nouvelle couverture à l’Hexagone.  

Continue Reading

Conscient que tous ses clients ne sont pas forcément prêts ou capables de débourser au minimum 859 euros pour un iPhone XR, 1159 euros pour un iPhone XS ou 1259 euros pour un iPhone XS Max, Apple a décidé de prendre le taureau par les cornes pour garder lesdits clients dans son giron.

Une génération plus “abordable”

En effet, la firme de Cupertino a appliqué une baisse tarifaire à plusieurs de ses téléphones, à commencer par l’iPhone 8 Plus. Ce dernier, affichant une facture de 919 euros à sa sortie, est désormais cédé au tarif de 799 euros. De son côté, l’iPhone 8 “classique” est à 689 euros contre 809 euros lors de son arrivée sur le marché. Les iPhone 7 et 7 Plus, eux, dévoilent respectivement un prix de 529 et 659 euros, contre 769 et 909 euros précédemment. Quid de l’iPhone X, nous direz-vous ? Apple a tout simplement choisi de le faire disparaître de son site, à l’instar des iPhone SE et 6S. Il faudra se tourner vers des revendeurs tiers pour espérer dénicher ses appareils.  

Continue Reading

Apple ne s’en est pas vanté hier soir, lors de l’annonce de ses trois nouveaux iPhone, pourtant l’absence d’adaptateur jack dans la boîte des nouveaux iPhone risque bien de faire grincer des dents chez les clients non prévenus. L’information est bien cachée en bas de la page des caractéristiques techniques de l’iPhone XS et XR : la boîte contient uniquement des écouteurs EarPods avec connecteur Lightning, un câble Lightning vers USB, le chargeur (on y revient) et de la documentation. Si vous avez déjà un casque Bluetooth, vous n’êtes pas vraiment concerné. Mais si vous disposez d’un casque filaire, sachez que l’adaptateur « Lightning vers mini-jack 3,5 mm » est vendu séparément 10 euros sur le site d’Apple. C’est ce qu’on appelle de la mesquinerie, surtout quand on sait que les iPhone XS sont vendus plus de 1000 euros dans leur version de base. [shortcode_jdg_read_also label=”Apple annonce les iPhone XS, XS Max : une évolution sans véritable surprise” url=”https://www.journaldugeek.com/2018/09/12/apple-annonce-iphone-xs-xs-max-xr-evolution-veritable-surprise/” width=”1/1″ /]

Un vieux chargeur de 5 Watts vendu avec des smartphones compatibles avec la charge rapide

Quant au chargeur, Apple nous fait le même coup que l’année dernière. Certes, les nouveaux iPhone sont bien censés supporter la charge rapide. Des tests sur l’iPhone X l’année dernière ont d’ailleurs montré que c’était bien le cas et que la technologie fonctionnaire plutôt bien. Mais cette année encore, les nouveaux iPhone sont encore vendus avec un vieux chargeur de 5 Watts, qui met pratiquement deux heures pour recharger une batterie de 0 à 100 %. [shortcode_jdg_read_also label=”iPhone 8 : des explications pour mieux comprendre le casse-tête de la recharge rapide” url=”https://www.journaldugeek.com/2017/10/17/iphone-8-des-explications-pour-mieux-comprendre-le-casse-tete-de-la-recharge-rapide/” width=”1/1″ /] Les chargeurs rapides sont encore une fois vendus séparément. Ils sont nombreux sur le site d’Apple, et leurs prix vont de 25 euros (pour un adaptateur secteur USB 12 W pour iPad), à 59 euros (pour un adaptateur USB-C de 30 Watts pour MacBook). Apple, cette année encore, ne conseille jamais vraiment le client sur un modèle de chargeur rapide qu’il pourrait prendre en particulier. Apple indique toutefois sur son site web qu’il a fait un effort… sur la rapidité de la recharge rapide sans fil. Sur la page de présentation de l’iPhone XS on peut ainsi lire : « Grâce à son dos en verre, non seulement l’iPhone XS se recharge sans fil, mais il le fait encore plus vite que l’iPhone X ». Mais sans donner de chiffre… D’ailleurs, quelqu’un sait ce qu’est devenu le fameux AirPower, la plateforme de recharge sans fil qu’Apple a annoncé il y a maintenant un an ?

Continue Reading

Du point de vue de la taille, cet iPhone XR se situe entre l’iPhone XS et l’iPhone XS Max avec une diagonale de 6,1 pouces. Il dispose également d’une coque en verre et de tranches en métal. Il est également étanche (IP67), Dual SIM et embarque le même processeur que les iPhone XS et XS Max, l’A12 Bionic. Un appareil alléchant, mais Apple a fait quelques concessions du point de vue de la fiche technique. La première d’entre elles concerne l’écran puisque l’iPhone XR, contrairement aux iPhone XS et XS Max ne dispose pas d’un écran OLED mais d’un écran IPS LCD. Ce qui signifie que les noirs sont moins profonds et la colorimétrie sûrement moins éclatante que chez ses deux autres frères. La définition de l’écran est également moins importante : 1792 × 828 pixels pour une résolution de 326 ppp. 3D Touch a également été abandonné, mais un système haptique vient le remplacer afin de simuler une vibration au moment d’interagir avec certaines applications. Deuxième concession, il embarque un unique capteur photo à l’arrière. Apple affirme que c’est le même capteur que le capteur principal de l’iPhone XS et XS Max. Il s’agit donc d’un capteur de 12 MP (ouverture f/1.8) dont les qualités devraient être identiques à celles des iPhone XS. Il sera tout de même possible de prendre des photos avec le mode portrait, puisque celui-ci sera émulé de façon software. 

Si l’on parle d’iPhone « abordable », cet iPhone XR n’en demeurera pas moins cher. Il sera en effet vendu 749 dollars (et certainement 799 euros) dans sa version de base. Trois versions seront disponibles : 64, 128 et 256 Go. À noter enfin que c’est l’iPhone qui disposera du plus large choix de coloris. Ils sont au nombre de six : noir, blanc, rouge, jaune, corail et bleu. Les précommandes débuteront le 19 octobre, avec des livraisons prévues pour le 26 octobre.

Continue Reading