Parmi les différents iPhones présentés lors de la dernière Keynote d’Apple, le modèle le plus abordable coûte 859 euros (l’iPhone XR) tandis que le plus cher est proposé à 1659 euros (iPhone XS Max 512 Go), soit presque une fois et demie le SMIC français. Des tarifs qui ont évidemment provoqué une vague de commentaires outrés, mais également des piques de la part de la concurrence. La marque, qui ne cache plus son image luxueuse, n’a eu de cesse d’augmenter ses tarifs. En 2007, le premier iPhone avait été lancé à 399 euros, tout en étant largement subventionné par les opérateurs. Il n’était alors pas possible de prendre des vidéos et il fallait se contenter de 8 Go de stockage. En dix ans, le prix de ce dernier a donc plus que doublé. Les caractéristiques de l’appareil ont bien sûr bien évolué, notamment grâce à l’amélioration de la mémoire flash, l’implémentation de double module photo ou encore l’intégration de dalle OLED. Pourtant, le prix de construction de ce dernier n’a pas véritablement flambé. Le Figaro indique qu’Apple dépense 288 dollars pour un iPhone 8 contre 2017 dollars pour un iPhone 5. Une évolution des prix qui ne suit certainement pas celle du smartphone dans les magasins. Cela ne semble pas avoir refroidi les fans de la marque durant toutes ces années, qui soulignent à raison que rien ne les oblige à acheter. Mais Apple est-il allé trop loin cette fois-ci ? Il faudra attendre les premiers chiffres de vente pour le savoir.

Continue Reading

Vous avez économisé pendant un an pour vous offrir le nouvel iPhone ? Le moment tant attendu est arrivé. Depuis ce matin 9h00, Apple propose de précommander l’iPhone XS et l’iPhone XS Max sur son site web. Les livraisons sont attendues pour vendredi 21 septembre prochain. Quant à l’iPhone XR, il faudra attendre le 19 octobre prochain pour pouvoir le précommander. Petit rappel des prix :

  • L’iPhone XS est disponible en version 64 Go à 1159 euros. L’addition monte ensuite à 1329 euros pour la version 256 Go, puis 1559 euros pour la version 512 Go. Trois coloris sont disponibles : argent, gris sidéral et or, la nouveauté de cette année.
  • Pour l’iPhone XS Max, les prix sont un peu plus élevés. Comptez 1259 euros pour la version 64 Go, 1429 euros pour la version 256 Go et enfin 1659 euros pour la version 512 Go. Les coloris sont les mêmes que pour l’iPhone XS.

Attention, les premières ruptures de stock ont déjà commencé sur le site d’Apple. L’iPhone XS Max 64 Go, dans les trois coloris nécessite désormais d’attendre 2 à 3 semaines supplémentaires avant d’être livré, tandis L’iPhone XS 64 Go et 256 Go gris sidéral voit aussi son délai de livraison être repoussé d’une à deux semaines au moment où nous écrivons ces lignes.

Chez les boutiques en ligne, des prix identiques à ceux d’Apple

Des ruptures de stock désormais habituelles pour la marque. Sachez toutefois que Darty, Boulanger et la Fnac proposent tous les trois les iPhone XS et XS Max exactement au même prix que chez Apple, mais sans rupture de stock pour l’instant.

Notez que chez Cdiscount, les iPhone XS et XS Max sont affichés 10 euros moins chers que chez Apple.

Des petites réductions chez les opérateurs

Pour trouver des iPhone XS un peu moins chers, il faut se tourner vers les opérateurs.

Les premières coques pour iPhone XS sont aussi disponibles

Notez pour finir que vous pouvez déjà trouver de jolies coques pour ces futur iPhone XS, mais aussi XR. En entrant le code IPHONECOVJDG18 ces nouvelles coques verront leur prix baisser de 20 % !

Continue Reading

Elles ne sont pas bien nombreuses les nouveautés de l’iPhone XS par rapport à l’iPhone X. Il y en a pourtant une qui aurait bien pu changer le quotidien de ses utilisateurs : le fait que ces nouveaux iPhone soient double-SIM. Il y a toutefois un détail important à prendre en compte : les iPhone XS et XS Max ne permettront pas d’insérer deux SIM physiques dans le tiroir qui leur est réservé. Partout dans le monde sauf en Chine (on y revient), il ne sera possible d’insérer qu’une seule carte SIM physique, la seconde étant dématérialisée et prise en charge par un composant directement intégré à la carte-mère du téléphone. D’où son nom, eSIM pour embedded SIM. [shortcode_jdg_read_also label=”Le Pixel 2 est le premier smartphone à utiliser la technologie eSIM” url=”https://www.journaldugeek.com/2017/10/05/pixel-2-technologie-esim/” width=”1/1″ /] Le problème avec l’eSIM, c’est que pour l’utiliser, il faut qu’elle soit prise en compte par les opérateurs locaux. Or, Apple indique aujourd’hui sur son site web que seule une petite quinzaine d’opérateurs dans le monde prennent en charge l’eSIM. Ce qui concerne en tout 10 pays (Autriche, Hongrie, Canada, Inde, Croatie, Espagne, République Tchèque, Royaume-Uni, Allemagne et États-Unis). La France n’en fait pas partie.

Orange, seul opérateur à prendre en charge les eSIM n’a pas signé d’accord avec Apple

Elle pourrait pourtant l’être. Orange est aujourd’hui le seul opérateur à prendre en charge l’eSIM sur le territoire français. Il le fait par exemple sur deux produits actuellement : l’Apple Watch Series 3 et la Samsung Gear S2 (et dès janvier prochain la Galaxy Watch). Il pourrait donc tout à fait prendre en charge l’eSIM des nouveaux iPhone. Pourquoi ne le fait-il pas ? D’abord parce qu’Apple n’a pas réussi à trouver d’accord avec Orange en France sur le déploiement de la fonctionnalité. Ensuite parce que les opérateurs français ont peur de l’eSIM. Cette dernière permet en effet aux consommateurs en quelques clics de changer de forfait et donc de passer à la concurrence en quelques secondes. Si vous ne changez pas de forfait tous les 6 mois, ce n’est pas tant une question de prix que parce qu’il est pénible de réaliser les démarches pour changer d’opérateur, d’attendre que sa carte SIM physique (que vous avez souvent payé 10 euros) arrive par la Poste et de recevoir le SMS vous indiquant que vous avez enfin changé d’opérateur. Apple, en intégrant l’eSIM à ses iPhone veut toutefois pousser les opérateurs à prendre en charge l’eSIM. C’est louable. Mais uniquement les opérateurs occidentaux. En effet, en Chine l’iPhone XS Max aura droit à un tiroir pouvant accueillir deux SIM physiques. Ce tiroir aura d’ailleurs une particularité intéressante : les deux SIM seront superposées l’une sur l’autre. [content-egg-block template=price_comparison]

Continue Reading

Apple ne s’en est pas vanté hier soir, lors de l’annonce de ses trois nouveaux iPhone, pourtant l’absence d’adaptateur jack dans la boîte des nouveaux iPhone risque bien de faire grincer des dents chez les clients non prévenus. L’information est bien cachée en bas de la page des caractéristiques techniques de l’iPhone XS et XR : la boîte contient uniquement des écouteurs EarPods avec connecteur Lightning, un câble Lightning vers USB, le chargeur (on y revient) et de la documentation. Si vous avez déjà un casque Bluetooth, vous n’êtes pas vraiment concerné. Mais si vous disposez d’un casque filaire, sachez que l’adaptateur « Lightning vers mini-jack 3,5 mm » est vendu séparément 10 euros sur le site d’Apple. C’est ce qu’on appelle de la mesquinerie, surtout quand on sait que les iPhone XS sont vendus plus de 1000 euros dans leur version de base. [shortcode_jdg_read_also label=”Apple annonce les iPhone XS, XS Max : une évolution sans véritable surprise” url=”https://www.journaldugeek.com/2018/09/12/apple-annonce-iphone-xs-xs-max-xr-evolution-veritable-surprise/” width=”1/1″ /]

Un vieux chargeur de 5 Watts vendu avec des smartphones compatibles avec la charge rapide

Quant au chargeur, Apple nous fait le même coup que l’année dernière. Certes, les nouveaux iPhone sont bien censés supporter la charge rapide. Des tests sur l’iPhone X l’année dernière ont d’ailleurs montré que c’était bien le cas et que la technologie fonctionnaire plutôt bien. Mais cette année encore, les nouveaux iPhone sont encore vendus avec un vieux chargeur de 5 Watts, qui met pratiquement deux heures pour recharger une batterie de 0 à 100 %. [shortcode_jdg_read_also label=”iPhone 8 : des explications pour mieux comprendre le casse-tête de la recharge rapide” url=”https://www.journaldugeek.com/2017/10/17/iphone-8-des-explications-pour-mieux-comprendre-le-casse-tete-de-la-recharge-rapide/” width=”1/1″ /] Les chargeurs rapides sont encore une fois vendus séparément. Ils sont nombreux sur le site d’Apple, et leurs prix vont de 25 euros (pour un adaptateur secteur USB 12 W pour iPad), à 59 euros (pour un adaptateur USB-C de 30 Watts pour MacBook). Apple, cette année encore, ne conseille jamais vraiment le client sur un modèle de chargeur rapide qu’il pourrait prendre en particulier. Apple indique toutefois sur son site web qu’il a fait un effort… sur la rapidité de la recharge rapide sans fil. Sur la page de présentation de l’iPhone XS on peut ainsi lire : « Grâce à son dos en verre, non seulement l’iPhone XS se recharge sans fil, mais il le fait encore plus vite que l’iPhone X ». Mais sans donner de chiffre… D’ailleurs, quelqu’un sait ce qu’est devenu le fameux AirPower, la plateforme de recharge sans fil qu’Apple a annoncé il y a maintenant un an ?

Continue Reading

On le savait depuis de nombreuses semaines, c’est bien trois iPhone qu’Apple a annoncé ce soir. Des iPhone qui font basculer la gamme de smartphones dans une nouvelle ère, puisque pour la première fois de leur histoire, ils ne sont accolés à aucun chiffre. Pas d’iPhone 9 cette année, mais des iPhone X-quelque chose pour bien marquer le fait qu’ils adoptent tous un design sans bord et avec une encoche. Voici tout ce qu’il faut savoir des iPhone de 2018.

Un iPhone XS et XS Max très haut de gamme pour succéder à l’iPhone X

Il n’y a pas un seul iPhone X cette année, mais bien deux. Si l’iPhone XS reprend peu ou prou le même design que l’iPhone X de 2017 – même écran de 5,8 pouces, même coque en verre avec le double capteur photo qui dépasse -, la plus grande nouveauté provient de l’iPhone XS Max, qui, comme son nom l’indique est une version grand format de l’iPhone XS. Le XS Max dispose en effet d’un très grand écran de 6,5 pouces. C’était l’une des principales demandes des utilisateurs d’iPhone de l’année dernière, qui se trouvait un peu à l’étroit avec les 5,8 pouces de l’iPhone X. Apple a beaucoup communiqué sur ces écrans. Sur l’iPhone XS, il s’agit d’un écran Super Retina Amoled de définition 2436 × 1125 pixels. Elle monte à 2688 × 1242 pixels sur l’iPhone XS Max. Ces écrans supportent désormais la norme HDR 10 et Apple affirme qu’ils retranscrivent bien mieux les couleurs que sur l’iPhone X. En ce qui concerne le design, Apple n’a pas cherché à révolutionner la formule de l’année dernière. On retrouve donc sur l’iPhone XS et XS Max une coque en verre – permettant la recharge sans fil – un double capteur photo qui dépasse toujours légèrement de la coque, des tranches en métal et une encoche en haut de l’écran. Touch ID, le capteur d’empreinte digitale des anciens iPhone a bel et bien été enterré, Apple s’appuie désormais uniquement sur Face ID, son système de reconnaissance faciale afin de permettre le déverrouillage de l’appareil. Ce dernier devrait d’ailleurs être bien plus rapide. Fait amusant, Apple a rappelé que l’iPhone XS et XS Max était étanche (IP 68). « Nous l’avons testé dans l’eau, l’eau de mer, mais aussi dans la bière et le vin pour être sûr de ne pas décevoir nos clients ».  Finalement, la principale nouveauté de design cette année, c’est que l’iPhone XS et XS Max auront droit à un nouveau coloris. En plus de l’argent et du gris, une version or sera disponible. On passe rapidement sur la fiche technique de ces nouveaux iPhone. Apple a bien indiqué qu’ils intègrent un nouveau SoC, le A12 Bionic, et donné quelques chiffres de performances par rapport   au A11 Bionic de l’année dernière (il est 15 % plus rapide). Apple est très fier de son nouveau processeur, qui est l’un des tous premiers à être gravé en 7nm. Ce SoC intègre également un nouveau GPU et un nouvel Neural Engine, destiné à améliorer la capacité de l’appareil photo à reconnaître certaines scènes. L’iPhone XS, comme l’iPhone XS Max disposent d’un nouveau bloc photo. Comme d’habitude chez Apple, il comprend un double capteur photo de 2 × 12 MP, le premier capteur ouvrant à f/1.8 et le second étant doté d’un zoom optique (ouverture f/2.4). Et comme pour la plupart des smartphones de 2018, c’est surtout sur la photo qu’Apple a communiqué. Plus que le hardware (qui ressemblent beaucoup à celui de l’iPhone X de l’année dernière), Apple a beaucoup travaillé sur la partie software de son application photo. La fonctionnalité Smart HDR, par exemple, devrait permettre de mieux retranscrire les ombres et les couleurs des clichés, notamment en s’appuyant sur le Neural Engine du A12 Bionic. Le mode Portrait a également été revu et permet désormais de choisir la profondeur de champ. Comme si l’on pouvait jouer avec l’ouverture du capteur, il est possible de rendre l’arrière-plan plus ou moins net sur les photos prises. La démonstration d’Apple était franchement bluffante, il nous tarde de pouvoir tester tout cela en conditions réelles. Apple a terminé les présentations de ces deux nouveaux iPhone avec de menus améliorations. D’abord avec la batterie : l’autonomie de l’iPhone XS devrait être améliorée de 30 minutes par rapport à l’iPhone X et d’une heure et demi pour l’iPhone XS Max. Enfin, il est bien double SIM, mais avec une particularité : il n’y a qu’une seule carte SIM physique. La seconde est une e-SIM que l’on active uniquement en passant par un opérateur.

Continue Reading

Les prix des futurs iPhone se précisent. Le site allemand Macerkopf croit connaître la grille de tarifs de la prochaine gamme d’Apple. Selon lui, les iPhone 6,1 pouces seront vendus au même prix que les iPhone 8 lors de leur lancement l’année dernière. L’iPhone de 5,8 pouces devrait être vendu au même prix que l’iPhone 8 Plus l’an dernier. Et l’iPhone 6,5 pouces sera vendu au tarif de l’iPhone X en 2017. Si ces informations sont exactes, cela signifierait que le prix de l’iPhone LCD débuterait à 809 euros et ceux des deux iPhone OLED à 919 euros (pour le plus petit ) et 1159 euros (pour le plus grand).

Un écart de 170 euros entre les versions 64 et 256 Go

GSMarena indique que les écarts de prix entre les différentes versions d’un même modèle devraient être identiques à ceux de la précédente génération. La version 256 Go devrait donc coûter 170 euros de plus que la version de base à 64 Go. Une version de 512 Go pourrait être proposée sur les deux modèles OLED à un prix inconnu pour l’heure. [shortcode_jdg_read_also label=”iPhone 2018 – Fiche technique, design, prix : voici tout ce que l’on sait de la cuvée de cette année” url=”https://www.journaldugeek.com/dossier/iphone-2018-fiche-technique-design-prix-voici-lon-sait-de-cuvee-de-cette-annee/” width=”1/1″ /] Des rumeurs courent en revanche sur le nom du modèle OLED 6,5 pouces. Selon GSMarena, deux sources au fait de la politique marketing d’Apple affirment qu’il sera baptisé iPhone XS Max et non iPhone XS Plus comme nous étions beaucoup à le supposer. Il sera possible de vérifier tout cela très prochainement puisqu’Apple présentera ses nouveaux iPhone le 12 septembre. Les trois modèles 2018 devraient présenter un design proche de celui de l’iPhone X et utiliser la nouvelle puce Apple A12. [content-egg-block template=offers_grid]

Continue Reading