Les Chroniques Techno SOSmonordi

Catégorie : Huawei

Test du Huawei P10 Plus : plus grand et plus lumineux

Comme on pouvait s’y attendre, c’est au MWC 2017 que Huawei a annoncé le P10 Plus, grand frère du P10 dont notre test se consulte à cette adresse. Alors que le P10 commence à être disponible dans les différents réseaux de distribution français, il faudra attendre un peu encore pour le P10 Plus, attendu pour ce mois d’avril. Un peu à la manière des P9 et P9 Plus, le P10 Plus peut se résumer à un P10 avec un plus grand écran.

Le P10 Plus en quelques mots

Pour faire simple, si le P9 Plus présentait une finition légèrement différente par rapport au P9, le P10 Plus propose la même finition que le P10 et le choix entre les deux sera avant tout une question de préférence au niveau de l’écran. Avant de lire ce test flash, je vous conseille clairement de lire le test du Huawei P10 puisqu’on y retrouve beaucoup de similitudes. En dehors de quelques caractéristiques qui changent et des conséquences qui en découlent, ce sont les mêmes appareils.

Pour ce qui est des caractéristiques, le Huawei P10 Plus propose à peu de choses près les mêmes caractéristiques que le Huawei P10. Les différences se situent essentiellement au niveau de la taille d’écran avec une diagonale de 5,5″ (contre 5,1”).

Alors que le P9 Plus proposait une dalle AMOLED, Huawei a choisi d’équiper le P10 Plus d’une dalle IPS (recouverte de verre Gorilla Glass 5). Mais pour marquer le coup, on passe enfin à une définition d’écran de 2560 × 1440 (540ppp), ce qui change du Full HD qu’on avait l’habitude d’avoir sur les appareils de la marque jusqu’à présent. Huawei propose ainsi deux versions, une de 64 Go de mémoire interne avec 4 Go de RAM et une de 128 Go avec 6 Go de RAM. Nous avons testé la version 128 Go avec 6 Go de RAM et très honnêtement, je n’ai ressenti aucun bénéfice aux 6 Go de RAM par rapport aux 4 Go de RAM du P10. Avec une taille qui le classe dans la catégorie des smartphones XL, le Huawei P10 Plus dispose d’une taille de 153,5 × 74,2 × 7mm pour un poids de 165 grammes. Du côté de l’autonomie, on trouve une batterie de 3750 mAh. Comptez à partir de 699 euros hors abonnement.

#gallery-1 { margin: auto; } #gallery-1 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 33%; } #gallery-1 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-1 .gallery-caption { margin-left: 0; }

#gallery-2 { margin: auto; } #gallery-2 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 33%; } #gallery-2 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-2 .gallery-caption { margin-left: 0; }

Design

C’est un smartphone XL, et même si, en soi, le P10 Plus est à peine plus grand que le P10, le Huawei P10 Plus s’utilise à deux mains principalement et ce, même si je n’ai pas eu de soucis particulier avec l’utilisation à une main. On notera toutefois que le P10 Plus propose la même taille d’écran pour un encombrement moindre par rapport à un Apple iPhone 7 Plus par exemple, et ce, tout en gardant la symétrie si chère à Jony Ive. Avec son poids de 165 grammes, il est vraiment léger pour un smartphone de cette taille. Le poids est bien réparti et dans la poche, on n’aura pas l’impression d’avoir un smartphone XL.

La finition du Huawei P10 Plus est identique à celle du P10, du moins, sur les versions Argent et Noire Mate que nous avons pu avoir. On regrettera tout de même que le P10 Plus ne soit pas totalement étanche (il n’est pas IP68) comme ses concurrents. En revanche, il est résistant aux éclaboussures et autres poussières, ce qui est déjà mieux que son petit frère, le P10.

Enfin un écran 2K chez Huawei

Les plus geeks d’entre vous seront contents d’apprendre que le P10 Plus a enfin abandonné une définition Full HD pour une définition 2K, ce qui le place au niveau des ses concurrents directs pour une telle diagonale d’écran. Maintenant, si vous n’êtes pas un de ces “pixel-peepers”, vous ne verrez aucune différence à l’oeil nu entre un écran Full HD et un écran 2K. Si certains regretteront les contrastes d’un écran AMOLED comme celui du P9 Plus, il faut avouer que Huawei s’en est très bien sorti avec l’écran du P10 Plus. Il est très bien calibré et reprend ce que proposait le P10. A vrai dire, il me semble un peu moins froid, ce qui n’est pas plus mal, mais cela ne reste que des impressions. La colorimétrie est maîtrisée, les angles de visions sont bons et je n’ai eu aucun problème de visibilité en plein soleil avec une luminosité bien suffisante.

Côté son

Côté son, alors que le Huawei P10 ne proposait qu’un simple un haut-parleur mono sur la tranche basse de l’appareil, le Huawei P10 Plus embarque un haut-parleur, toujours dans la tranche basse, plus puissant mais aussi la possibilité d’avoir le haut-parleur en façade lors d’une utilisation multimédia. Résultat, on se retrouve avec du son stéréo.Le volume sonore est plutôt bien contenu si bien qu’avec des vidéos sur internet par exemple, le son ne sature pas trop à pleine puissance. Comme d’habitude, ça sera plus que suffisant pour les vidéos sur internet ou autres joyeusetés sur le net mais ne pensez même pas à vous faire une série ou un film sans une enceinte externe ou des écouteurs.

Performance et autonomie

Côté performances et utilisation, on retrouve des performances identiques au Huawei P10 et ce malgré l’écran 2K. Le Huawei P10 Plus ne chauffe pas particulièrement et forcément, on apprécie les 4 Go/6 Go de RAM qui permettent de mieux gérer le multi-tâches. Dans l’absolu, rien ne diffère dans l’utilisation au quotidien excepté que c’est plus grand en main. On notera que l’appareil reste facile à manipuler malgré sa taille. Pour ce qui est de l’autonomie, avec un écran plus grand, Huawei a embarqué une batterie plus large. Le Huawei P10 Plus s’en sort très bien et vous aurez droit à votre journée tranquille mais pleine. J’ai pu tenir tranquillement un weekend pas trop chargé.

Voilà à quoi ressemble l’autonomie en fin de journée en utilisant le P10 Plus d’une manière normale :

#gallery-3 { margin: auto; } #gallery-3 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 33%; } #gallery-3 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-3 .gallery-caption { margin-left: 0; }

En journée à Madrid façon Roaming :

#gallery-4 { margin: auto; } #gallery-4 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 33%; } #gallery-4 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-4 .gallery-caption { margin-left: 0; }

En journée à Londres façon Roaming :

#gallery-5 { margin: auto; } #gallery-5 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 33%; } #gallery-5 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-5 .gallery-caption { margin-left: 0; }

Et une journée de weekend :

#gallery-6 { margin: auto; } #gallery-6 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 33%; } #gallery-6 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-6 .gallery-caption { margin-left: 0; }

Et une journée plutôt super chargée :

#gallery-7 { margin: auto; } #gallery-7 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 33%; } #gallery-7 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-7 .gallery-caption { margin-left: 0; }

Test du Huawei P8 Lite 2017 : plus beau mais aussi plus lent

Le P8 de Huawei, sorti en 2015, a été décliné à l’époque en une version « Lite ». Une version Lite qui a jouit d’un certain succès auprès du grand public et probablement lancé la marque chinoise en France. Malgré la sortie l’année dernière d’un P9 Lite, Huawei continue d’exploiter la marque P8 Lite en la remettant à jour pour 2017. Un choix étrange, mais certainement motivé par des raisons marketing.

Un P8 Lite qui se veut mieux terminé et plus solide au niveau de ses caractéristiques. La marque chinoise n’a pas pris de grand risque avec ce nouveau modèle, nous resservant le même design. Pourtant, après une semaine de test, on se demande si le modèle n’est pas tout simplement dépassé.

Car si le P8 Lite est un excellent smartphone en main, il traîne de gros problèmes logiciels qui dissuaderont les utilisateurs les plus patients. Car même pour 250 €, il est possible de trouver un smartphone qui ne rame pas à la simple ouverture d’une application.

Avant de commencer ce test, nous allons passer par la traditionnelle case fiche technique. Le voici donc, mis en comparaison avec le P8 Lite premier du nom.

Nom Honor P8 Lite 2017 Honor P8 Lite 2015
Taille de l’écran 5,2 pouces 5 pouces
Définition de l’écran Full HD (1920 × 1080 pixels) HD (1280 x 720 pixels)
Type d’écran IPS LCD IPS LCD
SoC HiSilicon Kirin 655 (octo-core 4 x 2,1 Ghz Cortex A53 et 4 x 1,7 Ghz Cortexte A53) HiSilicon Kirin 620 (octo-core 1,2 Ghz Cortex-A53)
GPU Mali-T830MP2 Mali-450MP4
Mémoire vive 3 Go 2 Go
Mémoire interne 16 Go 16 Go
Port micro-SD Oui Oui
Batterie 3000 mAh 2200 mAh
Appareil photo dorsal 12 mégapixels 13 mégapixles
Appareil photo frontal 8 mégapixels 5 mégapixels
Version d’Android Android 7.0 avec Emotion UI 5.0 Android 6.0 avec Emotion UI 3.1
Dimensions 147,2 x 72,9 x 7,6 mm 143 x 70,6 x 7,7 mm
Poids 147 grammes 131 grammes
Carte SIM 2 × nano-SIM et micro SIM 2 × nano-SIM et micro SIM
Capteur d’empreintes digitales Oui (au dos) Non
Connectique 1 × port micro USB
NFC
Wifi 802.11ac/a/b/g/n
Bluetooth 4.2
1 × port micro USB
NFC
Wifi 802.11ac/a/b/g/n
Bluetooth 4.2
Prix 250 euros 160 euros

Logiquement, cette version se montre plus performante que son prédécesseur. Outre un écran plus grand, un meilleur processeur ainsi qu’une partie logicielle remise au goût du jour, nous pouvons constater l’arrivée de quelques petits changements, comme la présence d’un capteur d’empreintes digitales, situé dans le dos du téléphone.

Des changements en profondeur, mais Huawei ne trahit pas l’esprit du premier P8 Lite. En effet, le constructeur chinois garde la même logique de design en modifiant quelques points pour le rendre plus moderne. Une apparence qui imite les haut de gamme de la marque.

Il faut tout de même noter que ce P8 Lite se rapproche énormément du Honor 6X au niveau de ses caractéristiques pures. Nous y retrouvons le même écran ainsi que le même processeur. Néanmoins, l’Honor 6X (qui fait partie de la même maison, on le rappelle) est vendu au même prix, mais propose plus de choses intéressantes, comme un double capteur photo de qualité.

Huawei P10, l’évolution qui change tout

C’est donc en cette fin de mois de février, sous le soleil de Barcelone que Huawei a profité du MWC 2017 pour annoncer son nouveau P10. L’annonce d’un nouveau smartphone de la gamme P arrive un peu en avance cette année. D’habitude, c’est au mois d’avril que la marque chinoise met à jour son smartphone phare. Il est fort probable que Huawei ait finalement décidé de profiter de l’absence d’annonces de smartphones chez Samsung (prévues pour le 29 mars) pour lâcher un peu en avance ses nouveaux P10 et P10 Plus.

Si le P10 Plus arrivera plus tard, on a pu commencer nos tests du P10 le jour de l’annonce du téléphone. Le P10 a la lourde tâche de succéder au P9 qui n’est autre que le smartphone qui a fait passer Huawei dans une tout autre dimension grâce à son partenariat avec Leica et son fameux double capteur photo, le premier couleur et le second monochrome. Avec Apple et Samsung clairement dans sa ligne de mire, le Huawei P10 compte bien se faire une place et aller grappiller quelques parts de marché aux ténors du secteur.

Les Caractéristiques et le Packaging

Voici les caractéristiques du Huawei P10

Nom Huawei Mate 9
Taille de l’écran 5,9 pouces, IPS
Définition de l’écran Full HD (1920 × 1080 pixels)
Résolution 373 ppp
SoC HiSilicon Kirin 960 64 bits Octo-Core
Logiciel Android 7.0 Nougat
Emotion UI 5.1
Mémoire vive 4 Go
Mémoire interne 64 Go
Port Micro-SD Oui
Batterie 4000 mAh
Chargeur SuperCharge 4,5V 5A
Appareil photo dorsal Capteur Sony rétroéclairé couleur de 12 Mégapixels
Capteur Sony monochrome de 20 Mégapixels
Objectif Leica Summarit grand angle de 27mm avec une ouverture de F/2.2
Autofocus Laser
Autofocus Hybride
Stabilisation optique Oui
Vidéo Enregistrement de vidéos en 4K/30, 1080p/60 et 720p/240
Stabilisation vidéo
Appareil photo frontal Caméra visio de 8 Mégapixels avec enregistrement vidéo en 1080p
Objectif grand angle avec une ouverture de F/1.9
Audio ​Support de la HiRes Audio
Haut-Parleurs Stéréo
Dimensions 145,3 x 69,3 x 6,98 mm
Poids 145 grammes
Carte SIM 1 × nano-SIM
Capteur d’empreintes digitales Oui (sur la façade)
Connectique 1 × port USB Type-C
NFC
Wifi 802.11ac/a/b/g/n
Bluetooth 4.2
Prise jack Oui
Etanchéité à l’eau Non
Connectivité 4G de catégorie 12 ( jusqu’à 600 Mbps)
Accessoires fournis – Ecouteurs
– Câbles de recharge USB-C vers USB-A
– Chargeur USB SuperCharge
Coloris Space Gray, Moonlight Silver
Prix 649 €

Pour ce nouveau P10, Huawei propose un packaging légèrement différent qui s’ouvre comme une livre pour dévoiler le smartphone. Le reste est classique et sans surprise. On y trouve un chargeur USB, un câble USB Type-C vers Type-A (qu’on préfère au câble USB Type-C vers Type-C en attendant que la transition se fasse totalement chez les utilisateurs), des notices pour une première prise en main et de simples écouteurs/kits mains-libres. On notera la présence d’une petite coque de protection, toujours la bienvenue, et d’une protection d’écran déjà installée sur le smartphone.

Concernant son prix, comptez officiellement 649 euros hors abonnement. On est clairement en présence d’un smartphone haut de gamme et Huawei ne s’en cache pas. Cela fait deux ans qu’on observe une montée en gamme des smartphones du constructeur chinois. Malgré son positionnement, le P10 reste toujours plus accessible que les smartphones de la concurrence, généralement vendus aux alentours de 700 euros. Le P10 dispose également de 64 Go de mémoire interne et un port MicroSD acceptant les cartes jusqu’à 256Go. Pour la même capacité, il faudra payer le prix fort chez d’autres concurrents.

Dans les petits désagréments des annonces, on notera que le P10 n’est pas IP55, contrairement à son grand frère, le P10 Plus. La certification IP55 signifie, en gros, que le P10 Plus est tropicalisé mais qu’il n’est pas submersible comme certains de ses concurrents directs. Dommage.

Test du Huawei P10, l’évolution qui change tout

C’est donc en cette fin de mois de février, sous le soleil de Barcelone que Huawei a profité du MWC 2017 pour annoncer son nouveau P10. L’annonce d’un nouveau smartphone de la gamme P arrive un peu en avance cette année. D’habitude, c’est au mois d’avril que la marque chinoise met à jour son smartphone phare. Il est fort probable que Huawei ait finalement décidé de profiter de l’absence d’annonces de smartphones chez Samsung (prévues pour le 29 mars) pour lâcher un peu en avance ses nouveaux P10 et P10 Plus.

Si le P10 Plus arrivera plus tard, on a pu commencer nos tests du P10 le jour de l’annonce du téléphone. Le P10 a la lourde tâche de succéder au P9 qui n’est autre que le smartphone qui a fait passer Huawei dans une tout autre dimension grâce à son partenariat avec Leica et son fameux double capteur photo, le premier couleur et le second monochrome. Avec Apple et Samsung clairement dans sa ligne de mire, le Huawei P10 compte bien se faire une place et aller grappiller quelques parts de marché aux ténors du secteur.

Les Caractéristiques et le Packaging

Voici les caractéristiques du Huawei P10

Nom Huawei Mate 9
Taille de l’écran 5,9 pouces, IPS
Définition de l’écran Full HD (1920 × 1080 pixels)
Résolution 373 ppp
SoC HiSilicon Kirin 960 64 bits Octo-Core
Logiciel Android 7.0 Nougat
Emotion UI 5.1
Mémoire vive 4 Go
Mémoire interne 64 Go
Port Micro-SD Oui
Batterie 4000 mAh
Chargeur SuperCharge 4,5V 5A
Appareil photo dorsal Capteur Sony rétroéclairé couleur de 12 Mégapixels
Capteur Sony monochrome de 20 Mégapixels
Objectif Leica Summarit grand angle de 27mm avec une ouverture de F/2.2
Autofocus Laser
Autofocus Hybride
Stabilisation optique Oui
Vidéo Enregistrement de vidéos en 4K/30, 1080p/60 et 720p/240
Stabilisation vidéo
Appareil photo frontal Caméra visio de 8 Mégapixels avec enregistrement vidéo en 1080p
Objectif grand angle avec une ouverture de F/1.9
Audio ​Support de la HiRes Audio
Haut-Parleurs Stéréo
Dimensions 145,3 x 69,3 x 6,98 mm
Poids 145 grammes
Carte SIM 1 × nano-SIM
Capteur d’empreintes digitales Oui (sur la façade)
Connectique 1 × port USB Type-C
NFC
Wifi 802.11ac/a/b/g/n
Bluetooth 4.2
Prise jack Oui
Etanchéité à l’eau Non
Connectivité 4G de catégorie 12 ( jusqu’à 600 Mbps)
Accessoires fournis – Ecouteurs
– Câbles de recharge USB-C vers USB-A
– Chargeur USB SuperCharge
Coloris Space Gray, Moonlight Silver
Prix 649 €

Pour ce nouveau P10, Huawei propose un packaging légèrement différent qui s’ouvre comme une livre pour dévoiler le smartphone. Le reste est classique et sans surprise. On y trouve un chargeur USB, un câble USB Type-C vers Type-A (qu’on préfère au câble USB Type-C vers Type-C en attendant que la transition se fasse totalement chez les utilisateurs), des notices pour une première prise en main et de simples écouteurs/kits mains-libres. On notera la présence d’une petite coque de protection, toujours la bienvenue, et d’une protection d’écran déjà installée sur le smartphone.

Concernant son prix, comptez officiellement 649 euros hors abonnement. On est clairement en présence d’un smartphone haut de gamme et Huawei ne s’en cache pas. Cela fait deux ans qu’on observe une montée en gamme des smartphones du constructeur chinois. Malgré son positionnement, le P10 reste toujours plus accessible que les smartphones de la concurrence, généralement vendus aux alentours de 700 euros. Le P10 dispose également de 64 Go de mémoire interne et un port MicroSD acceptant les cartes jusqu’à 256Go. Pour la même capacité, il faudra payer le prix fort chez d’autres concurrents.

Dans les petits désagréments des annonces, on notera que le P10 n’est pas IP55, contrairement à son grand frère, le P10 Plus. La certification IP55 signifie, en gros, que le P10 Plus est tropicalisé mais qu’il n’est pas submersible comme certains de ses concurrents directs. Dommage.

Et enfin, on tient à préciser que notre test s’est fait sur une version livrée par Huawei qui est supposée être finale mais qui pourra encore être sujet à quelques correctifs.

[MWC 2017] Prise en main : le Huawei P10, le parfait équilibre ?

Alors que LG venait de dégainer son nouveau G6, Huawei a profité du MWC 2017 pour annoncer son nouveau P10. Il est vrai que l’annonce d’un nouveau smartphone de la gamme P arrive un peu en avance cette année. D’habitude, c’est au mois d’avril de l’année civile que la marque chinoise met à jour son smartphone porte-drapeau. Il est fort probable que Huawei ait finalement décidé de profiter de l’absence d’annonce chez Samsung au niveau des smartphones pour lâcher un peu en avance ses nouveaux P10 et P10 Plus.

Inutile de vous dire qu’on était impatient de le voir ce nouveau P10, c’est une des annonces phares de ce MWC 2017 et il était impossible de passer à côté tellement la marque chinoise est devenue importante en Europe. Pour les caractéristiques techniques, je vous renvoie vers son annonce ICI.

Quand vous découvrez pour la première fois le nouveau P10, vous remarquerez tout de suite que c’est bien le successeur du P9 avec un design relativement similaire si ce n’est au niveau des angles, moins anguleux et de l’épaisseur, plus fine. On retrouve une finition métal et Huawei nous a promis avoir encore travaillé sur la finition afin de nous proposer une qualité toujours meilleure. En France, les versions Argent, Or et Noire Mat seront disponibles dans un premier temps. Si les versions Argent et Noire vous propose un dos en métal assez classique, il faudra s’attarder que la version Or qui propose un dos avec des micro-reliefs. Résultats, pas de rayures possibles ! On demande à voir. Dans un second temps, une version Or Rose arrivera également, ainsi que des versions Verte et Bleue, issues d’un partenariat avec Pantone. La version Bleue proposera le même micro-relief que la version Or. Des versions classiques qu’on a eu en main et qui ont servi aux photos, on n’a rien noté de particulier, c’est agréable en main et ça ne glisse pas comme un iPhone 7. On aurait juste vraiment aimé avoir cette certification IP6x, malheureusement absente.

Avec une diagonale de 5,2 pouces, le smartphone est plutôt compact en main, ça change des smartphones XL comme le Mate 9. Huawei parle ainsi d’un écran occupant 72% de la surface avant. Du coup, la prise en main reste excellente et on redécouvre les joies d’une utilisation à une main de son smartphone (pour ceux qui sont passés sur un smartphone XL). Le capteur d’empreinte est maintenant sur la face avant avec un bouton sensitif capable de simuler les boutons virtuelles d’Android. Dans la pratique, ça fonctionne plutôt bien, il faut juste s’y faire. Concernant l’emplacement, j’avoue que j’aimais bien la présence dans le dos et que ça va me manquer un peu !

Côté photo, on retrouve le double objectif Leica 2.0 qu’on connaissait déjà avec le Mate 9 qui vous propose ainsi un capteur couleur de 12 Mégapixels et un capteur monochrome de 20 Mégapixels. Les objectifs sont grand angles et ouvre à F/2.2. On notera surtout maintenant la détection de visage mais aussi la possibilité d’utilisé l’effet Bokeh avec une ouverture équivalente à F/0.95 en noir et blanc (ce n’était pas possible avec le P9 et le Mate 9). On notera enfin EMUI qui passe en version 5.1, toujours sous Android 7.0 Nougat.

En conclusion pour cette première prise en main, Huawei fait évoluer sa gamme P et gomme peu à peu les petits défauts des générations précédentes. Avec le Mate 9, on avait passé un cap dans le traitement des photos en noir & blanc, Huawei semble avoir amélioré encore un peu plus son traitement et les premières photos nous proposent un rendu plutôt flatteur, on attendra avant de se prononcer tout de même.