Les Chroniques Techno SOSmonordi

Catégorie : Huawei P9

Guide d’achat : les meilleurs smartphones haut de gamme de 2016

Alors que la fin de l’année 2016 approche, les grands constructeurs de smartphones ont désormais tous sorti leurs smartphones haut de gamme. Et si les grandes marques occupent toujours le podium, d’autres proposent des alternatives très intéressantes à des prix plus abordables. De Samsung à Huawei en passant par Apple, voici un petit passage en revue de ce qui se fait de mieux dans le segment dit « premium ».

Le dos en verre du Galaxy S7.

Le dos en verre du Galaxy S7.

Samsung Galaxy S7

Sans surprise, le Galaxy S7 s’impose comme une référence sur Android. En plus d’un design particulièrement réussi, mais fragile, le nouvel étendard du Coréen dispose d’une fiche technique particulièrement alléchante. L’écran de 5,5 pouces Super AMOLED affiche une définition de 2560 x 1440 pixels et le tout fonctionne grâce au puissant Exynos 8890 (cadencé à 2,3 GHz). Son capteur 12,2 Mpx offre une stabilisation optique impressionnante et permet de filmer en 4 K de manière fluide. Un véritable ordinateur de poche, doté d’une très bonne autonomie pour cette gamme.

PS : Quand il n’est pas touché par le désormais célèbre problème lié à la batterie, le Galaxy Note 7 s’impose également comme un terminal de choix. Notamment pour les clients qui veulent profiter d’un écran plus grand et qui apprécient l’utilisation du stylet. Ses récents déboires et son format particulier le mettent à l’écart pour l’instant, mais dès qu’il sera remis à la vente – au mois d’octobre – c’est un appareil à considérer pour les amateurs de phablettes.

> Acheter le Galaxy S7 sur Priceminister (520 euros)
> Acheter le Galaxy S7 Edge sur Materiel.net (719 euros)

  Galaxy S7 Edge Galaxy S7
Taille de l’écran 5,5 pouces 5,1 pouces
Définition de l’écran 2560 x 1440 pixels 2560 x 1440 pixels
SoC Exynos 8890 (cadencé à 2,3 GHz) Exynos 8890 (cadencé à 2,3 GHz)
RAM 4 Go 4 Go
Mémoire 32 Go (plus extension microSD) 32 Go (plus extension microSD)
APN 12,2 mégapixels à l’arrière
5 megapixels à l’avant
12,2 mégapixels à l’arrière
5 megapixels à l’avant
Batterie 3000 mAh 3000 mAh

apple-iphone-7plus-live-10-1-587x440

iPhone 7 / iPhone 7 Plus

Sans bouleverser le design du modèle précédent, l’iPhone 7 représente ce qui se fait de mieux en termes de smartphone sous iOS. La finition est exemplaire et la nouvelle puce A10 Fusion offre toute la puissance nécessaire pour les applications les plus lourdes. Si l’absence d’un port jack pourra en agacer certains, le flagship d’Apple propose en revanche un excellent double capteur photo dans sa version Plus. Deux modèles sont disponibles et leurs prix commencent respectivement à 769 € et 909 €. Des tarifs qui restent très élevés, même si c’est toujours le cas avec la marque.

> Acheter l’iPhone 7 ou l’iPhone 7 Plus sur le site d’Apple

  iPhone 7 iPhone 7 Plus
Taille de l’écran 4,7 pouces 5,1 pouces
Définition de l’écran 1 334 x 750 pixels à 326 ppp 1920 x 1080p à 401 ppi
SoC A10 Fusion A10 Fusion
RAM 2 Go 3 Go
Mémoire 32/128/256 GB 32/128/256 GB
APN 12 mégapixels à l’arrière
7 megapixels à l’avant
Double capteur 12 mégapixels à l’arrière
7 megapixels à l’avant
Batterie 1960 mAh 2900 mAh

htc_10_verdict

HTC 10

Derrière ce design un peu trop formel se cache un smartphone de qualité, à la fiche technique musclée. On y retrouve une nouvelle fois le puissant SoC Snapdragon 820 qui devrait suffire à effectuer toutes les tâches sans difficulté. Son écran Super LCD (d’une définition de 2560 x 1440 pixels) est légèrement en retrait face à la concurrence en Amoled mais la reproduction des couleurs est extrêmement fidèle. Le capteur 12 Mpx permet de prendre des clichés de qualité, notamment en plein jour. La surcouche HTC Sense est très légère et se révèle agréable à utiliser. L’autonomie est en revanche moins bonne qu’auparavant. Du solide.

> Acheter le HTC 10 sur Amazon.fr (594 euros)

  HTC 10
Taille de l’écran 5,2 pouces
Définition de l’écran 2560 x 1440 px (565 ppp)
SoC Qualcomm Snapdragon 820
RAM 4 Go
Mémoire 32 ou 64 Go extensible via microSD
APN 12 mégapixels à l’arrière et 5 Mpx à l’avant.
Batterie 2600 mAh

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter

Test : Huawei P9 Plus

En même temps que l’annonce du Huawei P9 dont le test se trouve ici, la marque chinoise avait annoncé aussi une version XL de son smartphone star. Voici donc le nouveau Huawei P9 Plus qui arrive enfin sur les étagères de nos boutiques. Il se destine aux utilisateurs qui préfèrent un smartphone XL. Ainsi, Huawei a repris les codes du P9 mais avec un écran plus grand et plus contrasté, un peu plus de mémoire et une finition légèrement revue à la hausse.

huawei-p9-plus-live-01

Pour faire simple, vous prenez un Huawei P9, vous l’agrandissez en taille et vous aurez droit à votre Huawei P9 Plus. Avant de lire ce test flash, je vous conseille clairement de lire le test du Huawei P9 puisqu’on y retrouve beaucoup de similitudes. En dehors de l’aspect physique et des conséquences qui en découlent, c’est à peu de choses près la même expérience utilisateur.

huawei-p9-plus-live-05

Pour ce qui est des caractéristiques, le Huawei P9 Plus propose sensiblement les mêmes caractéristiques que le Huawei P9. Les différences se situent essentiellement au niveau de la taille d’écran avec une diagonale de 5,5″ (contre 5,2”). Huawei en a profité pour passer à une dalle AMOLED contre une dalle IPS pour le P9, toujours en verre. La définition est toujours du Full HD soit 1080×1920 (401ppp). On passe à 64Go de mémoire interne et surtout 4Go de RAM contre 3Go pour le P9. Avec une taille XL, le Huawei P9 Plus vous propose une taille de 152,3×75,3×6,98mm pour un poids de 162g. Du côté de l’autonomie, on a une batterie de 3400mAh, contre 3000mAh  pour le Huawei P9. Comptez 699€ hors abonnement.

huawei-p9-plus-live-14

huawei-p9-plus-live-19

Parce que c’est un smartphone XL, et même s’il est à peine plus grand que le Huawei P9, le Huawei P9 Plus s’utilise à deux mains principalement et ce, même si je n’ai pas eu de soucis particulier avec l’utilisation à une main. Avec son poids de 162g, il est vraiment léger pour un smartphone XL et rivalise avec les smartphones dont l’écran est plus petit. Le poids est bien réparti et dans la poche, on n’aura pas l’impression d’avoir un smartphone XL si ce n’est au niveau de l’encombrement. La finition du Huawei P9 Plus est légèrement différente du Huawei P9 avec, non pas de l’alu brossé mais de l’alu poli, ce qui donne une texture plus douce et moins granuleuse. Avec cette texture et cette taille, je m’attendais à ce que le Huawei P9 Plus me glisse plus des mains mais ce n’était pas le cas. On retrouve ainsi les tranches avec des bords biseautés qui suivent parfaitement les bords légèrement arrondis de l’écran 2,5D.

huawei-p9-plus-live-06

huawei-p9-plus-live-13

Contrairement à Sony qui avait profité du passage à un écran de 5,5” pour proposer une définition 4K, le Huawei P9 Plus se contente d’une définition Full HD. Alors oui, cela pourra ne pas plaire aux “pixel-peepers” mais très honnêtement, dans un usage courant, vous ne verrez pas les pixels. Bien évidemment, on notera le passage d’une dalle IPS à une dalle AMOLED et contrairement à OnePlus qui n’a pas bien calibré son écran, celui du Huawei P9 Plus permet un rendu proche de la référence, à savoir les smartphones de Samsung. Les noirs sont très profonds et les couleurs vous sautent aux yeux. La colorimétrie est maîtrisée, les angles de visions sont bons et je n’ai eu aucun problème de visibilité en plein soleil avec une luminosité que j’ai trouvé meilleure que sur le Galaxy S7 Edge de Samsung. Le Huawei P9 Plus propose également la technologie Press Touch, similaire aux écrans Force Touch des iPhone 6s chez Apple. Par contre, en dehors de la galerie de photos, vous n’aurez pas de quoi exploiter la technologie dans la mesure où Android ne supporte pas encore officiellement ces écrans et Huawei n’a pas spécialement développé d’usages sur sa surcouche EMUI 4.1.

huawei-p9-plus-live-15

Côté son, alors que le Huawei P9 ne vous proposait qu’un simple haut-parleur mono sur la tranche basse de l’appareil, le Huawei P9 Plus vous propose un haut-parleur, toujours dans la tranche basse, plus puissant mais aussi la possibilité d’utiliser l’écouteur en façade comme un haut-parleur. Résultat, on se retrouve avec du son stéréo .Le volume sonore est plutôt bien contenu (je l’ai trouvé un peu bas) si bien qu’avec des vidéos sur internet par exemple, le son ne sature pas trop à pleine puissance. Comme d’habitude, ça sera plus que suffisant pour les vidéos ou autres joyeusetés sur internet mais ne pensez même pas à vous faire une série ou un film sans une enceinte externe ou des écouteurs. 

huawei-p9-plus-live-11

Côté performances et utilisation, on retrouve des performances similaires au Huawei P9. Le Huawei P9 Plus ne chauffe pas particulièrement et forcément, on apprécie les 4Go de RAM qui vous permettent de mieux gérer le multi-tâches et ce, même si c’était déhà plus que bien avec les 3Go du Huawei P9. Dans l’absolu, rien ne diffère dans l’utilisation au quotidien à part que c’est plus grand en main. On notera que l’appareil reste facile à manipuler malgré sa taille. Pour ce qui est de l’autonomie, avec un écran plus grand, Huawei a embarqué une batterie plus puissante et forcément, parce que l’écran propose toujours la définition et qu’on sait un écran AMOLED consomme moins qu’un écran IPS, le Huawei P9 Plus s’en sort très bien et vous aurez droit à une journée tranquille de chez tranquille. J’ai même pu tenir facilement un WE pas trop chargé.

Voilà à quoi ressemble l’autonomie en fin de journée en utilisant le Z5 Premium d’une manière normale :

Et sur le WE :

On finit sur le côté photo. Inutile de vous dire que le Huawei P9 Plus propose les mêmes prestations que le Huawei P9. Aussi, je vous invite vivement à aller voir la partie photo du test du Huawei P9 ICI pour vous faire une meilleure idée de tout l’intérêt du capteur noir & blanc que Huawei propose, en partenariat avec Leica.

huawei-p9-plus-live-12

Photos de Test :

Huawei P9 Photos de Test

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter

Prise en main : Huawei P9

Comme prévu, après toutes les rumeurs et l’annonce du partenariat avec Leica juste après le MWC 2016 en février dernier, Huawei profite du Printemps, comme chaque année, pour annoncer un nouveau smartphone de la gamme P. Voici donc le nouveau Huawei P9, “co-engineered with Leica”.

Positionné comme un smartphone Premium, le Huawei P9 se différencie de la concurrence avec un double capteur au niveau de la photo et donc un double objectif. Contrairement au LG G5, le Huawei P9 ne vous proposera de pouvoir zoomer mais, dans l’esprit de Leica, de combiner un capteur couleur avec un capteur couleur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour rappel au niveau des caractéristiques, le Huawei P9 vous propose ainsi Android 6.0.1 Marshmallow avec une surcouche EMUI 4.0, un écran IPS 2,5D de 5,2” avec une définition Full HD soit 1920×1080, soit une densité de 423ppp, des bords autour de l’écran de seulement 1,7mm, un processeur octo-core Kirin 955 cadencé à 2,5GHz, 32Go de mémoire interne, 3Go de RAM, un port MicroSD, un double appareil photo avec deux capteurs Sony de 12 Mégapixels, deux objectifs grand angle de 27mm Leica Summarit ASPH avec une ouverture de F/2.2 (les deux combinés permettent une ouverture allant jusqu’à F/0.95), une caméra frontale avec un capteur de 8 Mégapixels et un objectif grand angle ouvrant à F/1.9, un AF hybride combinant AF laser, détection de contraste et détection de profondeur, un nouveau capteur biométrique 3D avec une sécurité de niveau 4, un port USB Type-C, une batterie de 3000mAh, la recharge rapide, le tout dans un design en métal brossé avec une taille de 145×70,9×6,95mm pour 144g. Comptez 549€ en version 32Go pour la France, il sera disponible dans les coloris Titanium Grey et Mystic Silver à partir du 29 avril 2016.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A noter qu’une version 64Go avec 4Go de RAM sera commercialisé en Asie. De même, Huawei a profité pour annoncer le P9 Plus, une version XL avec un écran 2,5D Super AMOLED de 5,5” avec la technologie Press Touch (jusqu’à deux niveaux de pression) mais toujours avec une définition Full HD, deux haut-parleurs et une batterie de 3400mAh. Comptez 699€ en version 64Go pour la France, il sera disponible dans les coloris Noir ou Or à partir du 1er juin 2016.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après quelques temps avec le Mate 8, découvrir le P9 est assez drôle en fait puisqu’il fait tout petit comparé au smartphone XXL de Huawei. Dans tous les cas, on retrouve une prise en main plus facile et plus en adéquation pour de nombreux utilisateurs. La finition est très propre et on apprécie ce design sobre et élégant. Le métal brossé rend très bien et positionne le smartphone dans le segment des smartphones premium. Quand vous le prenez en main pour la première fois, vous ne passerez pas à côté de sa finesse, il est vraiment très fin en main et on apprécie ses tranches pas trop arrondis, ce qui lui évite de glisser trop facilement des mains. Quand vous le regardez de dos, il a quelques airs de ressemblance avec le Nexus 6P, développé en partenariat avec Google.

En terme de performances, on n’a pas noté de problème particulier. Le Huawei P9 s’est avéré véloce et agréable à l’utilisation. Android 6.0.1 Marshmallow tourne toujours très bien et comme pour le Mate 8, vous pourrez changer de Launcher si vous n’aimez pas celui d’EMUI 4.0. Je n’ai pas encore testé les jeux mais il n’y a pas de raison particulière qu’il ferait qu’on puisse avoir de mauvaises surprises. On le verra plus tard avec les tests. Le capteur biométrique est super rapide, que cela soit au niveau de la configuration ou du déverrouillage, c’est assez impressionnant. Pour ce qui est de l’écran, j’aurais quelque part préférer du Super AMOLED avec du Press Touch, comme son grand frère, le P9 Plus, mais la dalle IPS s’en sort plutôt bien à froid là. Maintenant, il est vrai que c’est plus pour les contrastes que pour la gestion de pression.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Concernant la photo, comme je vous l’avais dit dans l’introduction, Huawei a décidé de collaborer avec Leica pour le développement du P9 et cela fait déjà plus d’un an que la marque chinoise travaille avec la marque allemande. Le résultat est ce double appareil photo avec deux capteurs Sony et deux objectifs Summarit de Leica. Alors que LG a choisi une approche permettant plutôt de “zoomer” avec deux objectifs différents (un standard et un très grand angle), Huawei a suivi la logique Leica en proposant un capteur couleur et un capteur monochrome sans les filtres RGB. Résultat des courses, on se retrouve avec des photos en noir & blanc avec une profondeur sans précédent dans le monde des smartphones.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En effet, dans le monde de la photo, il y a une très grosse différence entre une photo couleur convertie en noir & blanc et une photo directement capturée en noir & blanc. C’est pour cela d’ailleurs que Leica propose dans ses appareils le Leica M Monochrom qui ne prend que des photos en noir & blanc. On a pu s’essayer et les photos ont un rendu très flatteur et très Leica. Pour les photos couleurs, elles sont bien contrastées et détaillées. Je regrette juste que le P9 n’intègre pas de stabilisateur optique, cela aurait pu être utile, surtout pour les vidéos. En parlant de vidéos, pas de 4K… D’un côté, je me demande pourquoi parce que tout le monde le propose maintenant mais d’un autre côté, je filme toujours en Full HD à cause de la taille des fichiers 4K, trop volumineux pour l’instant.

Dans tous les cas, pour la photo, je vous laisse juger avec notre galerie ci-dessous.

Huawei P9 Photos de Test

Mais l’avantage du double appareil photo ne s’arrête pas là puisque cela permet au P9 de bien mieux gérer la profondeur. C’est un peu le même principe que HTC avait inauguré avec son deuxième capteur sur le One (M8) qui ne prenait pas de photo mais qui permet de très bien gérer la profondeur de champ et donc gérer la mise au point après la prise de vue. D’ailleurs, c’était là la grosse différence avec les Lumia de Microsoft ou les Samsung qui prenaient, en gros, une succession de photo sur différents plans de mise au point alors que le HTC avait l’information dans le fichier photo. C’est apparemment le cas avec le Huawei P9 mais la marque chinoise a poussé un peu plus loin en permettant de gérer l’ouverture pour avoir plus ou moins de flous (d’arrière-plan ou d’avant-plan). On a forcément testé et si ça marche plutôt pas mal, j’ai trouvé que la post-production en faisait peut-être un peu trop mais ça va vous permettre de bien vous amuser et de comprendre la photo. Mais à côté de la gestion de profondeur, le Huawei P9 pourra utiliser les deux capteurs ensemble afin de capter plus de luminosité. Du coup, d’après la marque chinoise, on se retrouve avec 90% de lumière captée en plus par rapport à un Samsung Galaxy S7 et 270% de plus par rapport à un Apple iPhone 6s.

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter
Copyright © 2018 Les Chroniques Techno SOSmonordi. All Rights Reserved. The Carton Theme by bavotasan.com.