Jusqu’à présent, le constructeur, que l’on connait surtout pour ses caméras haute définition, n’avait pas partagé beaucoup d’images de son futur smartphone… si ce n’est une poignée de rendus. Des sites web américains ont également pu prendre en main l’appareil. En attendant le lancement de l’Hydrogen One, RED donne le change en livrant une série de clichés du smartphone en vrai.

Des photos qui claquent

Autant dire que ces photos font leur petit effet. L’appareil offre un design industriel à nul autre pareil, on aime ou pas mais force est de constater que les formes de l’Hydrogen One lui permettent de sortir du lot. Le terminal embarque un écran de 5,7 pouces QHD qui a une particularité assez unique : il sait afficher des images holographiques (« 4V »), sans avoir besoin de porter de lunettes spéciales. Le smartphone permettra de créer du contenu 4V, sans avoir besoin de lui adjoindre un module spécifique. RED a effectivement fait le choix de développer un appareil modulaire, comme le Moto Z. Une grille de connecteurs au dos lui permettent d’accueillir des périphériques, à commencer par un module sur lequel on greffera des objectifs (Fuji, Canon, Nikon et Leica sont de la partie). Le constructeur va aussi proposer, normalement dans le courant de la semaine prochaine, un modèle à destination des développeurs (nom de code : Houdini), qui fera suite à une présentation au sein du studio RED à Hollywood. Cette version ne sera pas totalement finalisée. L’Hydrogen One sera proposé à 1.295 $ en version aluminium noir ; une déclinaison en titane est aussi prévue.

Continue Reading