Après toutes les rumeurs, GoPro vient d’annoncer ses nouvelles Hero 7 et cette année, on parle de stabilité. Après quelques temps en eaux troubles avec une  stratégie un peu trop farfelue pour le consommateur et des prix qui sont montés trop vite, GoPro est revenu à la stabilité depuis la Hero 6 Black, grâce à un prix mieux positionné, si bien que GoPro ne parle même plus d’une éventuelle revente. Et puisqu’on parle de stabilité, c’est une des caractéristiques principales de la Hero 7 Black.

En effet, si la Hero 7 Black reprend le design des Hero 5 Black et Hero 6 Black, elle propose des innovations que vous ne pourrez pas ignorer quand vous penserez à éventuellement en acquérir une. Par rapport à la Hero 6 Black, on retrouve le capteur de 12 Mégapixels avec un processeur maison GP1, l’enregistrement de vidéos jusqu’en 4K à 60fps mais aussi des ralentis 2,7K ou 1440p à 120fps  ou encore Full HD à 240fps. La batterie est la même que les deux derniers modèles et vous assure environ une heure de vidéo par charge. L’écran arrière est toujours tactile mais avec une interface revue et améliorée pour plus de simplicité. On retrouve également le WiFi, le Bluetooth et un GPS intégré, le contrôle par la voix et une offre logicielle toujours au top avec Quik Stories qui permet de faire de vidéos assez rapidement depuis son smartphone.

La Hero 6 Black avait apporté une stabilisation logicielle plutôt efficace mais n’était pas non plus au niveau d’un vrai stabilisateur comme le Karma Grip. La Hero 7 Black vous promet une stabilisation HyperSmooth du niveau d’un vrai stabilisateur physique. Pour l’avoir testé (voir notre test), elle est même impressionnante. Avec cette stabilisation, la Hero 7 Black permet des timelapse en mouvement et d’une stabilité étonnante, on parle ainsi du nouveau mode TimeWarp qu’on vous laisse découvrir. C’est une sorte de timelapse mais grâce à la stabilisation, cela vous permet de vous déplacer tranquillement. Mais ce n’est pas tout puisque la Hero 7 Black propose des petites choses dans l’ère du temps, je pense notamment à la possibilité de filmer en mode portrait, la possibilité de faire du Facebook Live, le support du HDR pour les photos, la reconnaissance des visages et des sourires et la possibilité de faire des petits clips de 15 ou 30 secondes.

Plus accessible, la Hero 7 Silver propose de prendre des photos en 10 Mégapixels, d’enregistrer des vidéos jusqu’en 4K à 30fps et à 60fps pour les autres résolutions, la même nouvelle interface tactile que la Hero 7 Black, une batterie non amovible, une stabilisation similaire à la Hero 6 Black, le mode portrait, les petits clips vidéos et le contrôle par la voix. Et enfin, la Hero 7 White se limitera à des vidéos en 1440p ou 1080p à 30fps ou 60fps, une stabilisation logicielle sur deux axes, le mode Portrait, les petits clips vidéos et le contrôle par la voix.

Disponible dès le 28 septembre prochain, comptez 429 euros pour la Hero 7 Black, 329 euros pour la Hero 7 Silver et 219 euros pour la Hero 7 White.

Et enfin, GoPro en a aussi profité pour mettre à jour ses applications et plus particulièrement Quik, son éditeur de vidéos ultra-simple qui passe en version 5.0. Outre le support des nouvelles GoPro, on notera surtout de nouvelles musiques, de nouveaux thèmes, des filtres, etc. [gallery link="file" size="large" ids="50090987,50090995,50090994,50090993,50090992,50090991,50090990,50090989,50090988"]

Continue Reading

Les temps sont durs pour GoPro, qui n’a pas trouvé son salut sur le marché des drones, et qui rencontre de sérieuses difficultés sur son cœur de métier, la caméra tout-terrain. L’entreprise serait même en phase intensive de recherche de repreneur, selon une rumeur datant du début de l’année. Nick Woodman, le CEO de l’entreprise, […]

Cet article GoPro propose sa technologie à d’autres constructeurs est apparu en premier sur Journal du Geek.

Continue Reading