[caption id="attachment_50090371" align="aligncenter" width="1500"] Le Razer Phone premier du nom[/caption] Avec le Razer Phone, le constructeur de matériel gamer a plutôt réussi son incursion sur le marché des smartphones, bien que ce dernier soit resté plutôt confidentiel chez nous. On sait désormais que la firme a l’intention de sortir une nouvelle version de ce dernier, mais les informations autour de l’appareil restaient lacunaires. Le site AndroidHeadlines explique pourtant avoir mis la main sur un premier rendu. Comme vous pouvez le constater, les différences de design sont pour le moins minimes. On retrouve toujours les haut-parleurs situés sur les parties supérieures et inférieures de la face avant, ainsi que sa forme monolithique. [caption id="attachment_50090372" align="aligncenter" width="630"] À gauche, l’ancien, à droite, le nouveau[/caption] On remarque que les deux modules photo avant sont légèrement plus espacés et que le lisérai qui entoure l’écran est (étrangement) plus large. Les boutons de contrôle de volume sont également un peu plus imposants. Autant dire que personne ne remarquera la différence. C’est donc sur la fiche technique que ce Razer Phone 2 pourra se différencier. Les rumeurs indiquent qu’il embarquerait le dernier SoC Snapdragon 845 couplé à 8 Go de RAM et 512 Go de stockage. La configuration parfaite pour en faire une machine de gaming portable. La dernière puce de Qualcomm étant clairement taillée pour la performance. On peut également s’attendre à un écran QHD à 120 Hz mais également une batterie plus performante d’au moins 4000 mAh. Razer pourrait également implémenter des effets Chroma, comme sur ses claviers et souris. L’ensemble tournera sous Android Oreo 8.1. Hormis la mise à jour de son hardware, les innovations arriveront principalement via la partie logicielle. Mais sera-ce assez pour répondre à une concurrence de plus en plus féroce sur le segment du gaming ?

Continue Reading

Déjà annoncé en Chine, c’est à l’IFA 2018 à Berlin que Honor vient d’officialiser son nouveau smartphone à destination des gamers mobiles pour nous autres européens. Voici le nouveau Honor Play qui vient se câler entre le Honor 7X et le Honor 10.

Qui dit gaming dit puissance, aussi le Honor Play embarque un processeur Kirin 970 avec le GPU Turbo activé par défaut. Pour rappel, avec le GPU Turbo et par rapport au Kirin 960, le Kirin 970 est 60% plus efficace et consomme jusqu’à 30% d’énergie en moins. Des jeux sont déjà optimisés pour le Kirin 970 et son GPU Turbo (PUBG, Asphalt 9, Arena of Valor), ce qui permet un frame rate plus constant. Côté mémoire, on retrouve une mémoire interne de 64 Go avec la présence d’un port Micro-SD et 4 Go de RAM. L’écran présente une dalle IPS avec une diagonale de 6,3 pouces et une définition Full HD+ soit 1080 x 2340 (409 ppp). Comme on a pu le constater, le Honor Play propose une encoche en haut de l’écran, ce qui se traduit par un écran qui couvre 89 % de la surface avant du smartphone. Mais le Honor Play, c’est pour les gamers avant tout et une des choses qu’apprécient ces derniers, ce sont les vibrations censées rendre les jeux plus immersifs, la technologie s’appelle 4D Smart Shock.

Pour la photo, le Honor Play propose un double appareil photo au dos (16 Mégapixels et 2 Mégapixels pour les effets de profondeur), un appareil photo avant de 16 Mégapixels. Bien évidemment, l’intelligence artificielle est présente pour une meilleure reconnaissance des scènes en photo mais on notera l’arrivée du mode AIS qui permet de simuler un trépied et utilisera l’IA pour déterminer la scène et les lumières qui la compose. Si le Honor Play ne propose qu’un seul haut-parleur, c’est via un casque ou des écouteurs que le smartphone prend tout son sens avec du son spatialisé. Avec Android 8.1 et une surcouche EMUI 8.2, le Honor Play embarque une batterie de 3750 mAh, le tout dans une taille de 157,9x 4,3×7,5 mm pour 176 g.

Avec un design assez classique avec un dos en métal, on est loin des smartphones dit « Gaming » et haut de gamme de certains concurrents. Le Honor Play sera disponible en Midnight Black, Navy Blue et Ultra Violet, on notera une édition Player Edition Black pour SFR et Player Edition Red pour Free. Comptez 329 €.

Et enfin, si vous hésitez, sachez que le constructeur chinois lance le Honor Pop-Up Shop, un espace dédié aux appareils de la marque et ce, de septembre à décembre à la Défense.

[gallery link="file" size="large" ids="50087510,50087527,50087526,50087525,50087524,50087523,50087522,50087521,50087520,50087519,50087518,50087517,50087516,50087515,50087514,50087513,50087512,50087511"] Continue Reading

Avec le succès de la gamme Infinite A, MSI a profité de cette fin d’année pour annoncer son nouvel Infinite X qui reprend forcément le même châssis que le Infinite A avec ses différents compartiments qui permet un meilleur refroidissement général. La gamme Infinite X représente le haut de gamme de MSI.

Ainsi, si la forme reste la même, le fond change puisque le Infinite X vous propose un processeur Intel Core i7 de huitième génération (Coffee Lake), une carte mère à base d’Intel Z370 au format Micro-ATX, jusqu’à 64 Go de RAM (16 Go dans notre modèle de test), deux ports M.2 pour des SSD, une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1080 Ti dans notre modèle de test, des logements pour des disques durs 3,5″ ou 2,4″ et une multitude de connectiques dont de l’USB-C, etc.

On retrouve bien évidemment tout le système d’éclairage LED de l’Infinite A et on apprécie fortement la frise en façade qui n’est pas sans rappeler une sorte d’artefact Alien (oui, je suis en plein Star Trek Discovery). Je reviens vite fait sur le châssis qui est compartimenté en 3 chambres avec une partie pour le GPU, refroidi par le système maison, Silent Storm Cooling 3, de MSI, une autre partie pour le CPU et la dernière pour l’alimentation (PSU pour les intimes). On notera également, en option, la possibilité d’avoir une plaque de verre trempée pour mieux voir l’intérieur de la bestiole au quotidien.

Continue Reading