[caption id="attachment_50078536" align="aligncenter" width="1200"] Gameof Thrones[/caption] “Si vous avez lu mes romans, vous savez qu’il y avait assez de matériaux pour davantage de saisons. Ils ont fait des coupes.” Telles sont les confidences de George R.R. Martin au micro de E! Entertainment hier soir lors de la 70e cérémonie des Emmy Awards. Un évènement qui a vu la série Game of Thrones, tirée de ses ouvrages, devenir la plus primée de cette édition 2018 avec 9 récompenses.

Un changement accepté par l’auteur américain

En effet, depuis la saison 6, le bébé sériel de David Benioff et D.B. Weiss ne s’appuie plus sur les romans de George R.R. Martin pour poursuivre son intrigue. Les deux showrunners se sont réappropriés l’univers de Game of Thrones et en ont profité pour s’accorder plusieurs libertés scénaristiques. https://twitter.com/LordSnow/status/1041819054942703616 Une déviation de l’histoire originelle qui n’est pas pour déplaire à George R.R. Martin : “Nous avons réussi à les faire aller jusqu’à 8 saisons, mais pas plus loin. J’imagine qu’ils voulaient de nouveau avoir une vie (en dehors de Game of Thrones, ndlr).” [shortcode_jdg_read_also label=”La dernière saison de Game of Thrones ne sera peut-être pas diffusée avant l’été 2019″ url=”https://www.journaldugeek.com/2018/08/27/derniere-saison-de-game-of-thrones-ne-sera-etre-diffusee-lete-2019/” width=”1/1″ /] Si la saison 8 de Game of Thrones marque la fin de la série telle qu’on la connait, l’écrivain américain a rappelé que l’univers de Westeros avait encore de beaux jours devant lui sur petit et grand écran, puisque “cinq prequels sont en préparation, basées sur d’autres périodes de l’histoire de Westeros.”  

Continue Reading

Et de trois ! Hier soir, à l’occasion de la 70e édition des “Oscars” de la télévision américaine, Game of Thrones a remporté une fois de plus la statuette de la Meilleure série dramatique. Le show d’HBO que l’on ne présente plus ne s’est pas contenté d’une récompense, puisqu’il a également raflé le titre de Meilleur acteur dans un rôle secondaire grâce à la performance de Peter Dinklage. Ajoutons à cela les 7 Emmys techniques obtenus la semaine dernière et vous avez la série la plus primée de 2018 aux Emmy Awards.

Le retour des femmes

Malgré un duo masculin à la présentation de cette cérémonie, une fois de plus, les femmes ont été mises à l’honneur hier soir, à commencer par Claire Foy. L’actrice britannique qui vient de quitter la série Netflix The Crown a obtenu son premier Emmy de Meilleure actrice dans une série dramatique pour son rôle d’Élisabeth II. De son côté, la série Amazon, Mme Maisel, femme fabuleuse, qui conte les péripéties d’une femme qui se tourne vers la Stand Up Comedy dans les années 50, a dominé la catégorie Comédie de la cérémonie. Outre son sacre de Meilleure comédie, Mme Maisel a obtenu les statuettes de Meilleure réalisation (Amy Sherman-Palladino), Meilleure actrice dans un second rôle (Alex Borstein), Meilleur scénario, et surtout Meilleure actrice dans une comédie, conséquence de l’incroyable performance de Rachel Brosnahan. Là aussi, les Emmy techniques permettent au show d’afficher un total de 8 récompenses. https://www.youtube.com/watch?v=bL8hp9BwRIM L’académie a choisi de récompenser Matthew Rhys pour son rôle de The Americans (Meilleur acteur dans une série dramatique), ainsi que Bill Hader pour son interprétation dans le rôle-titre de Barry (Meilleur acteur dans une comédie). Henry Winkler a aussi obtenu un trophée pour son second rôle dans Barry, un sacre qui survient 42 ans après sa première nomination.

Le palmarès complet :

– Meilleure série dramatique : Game of Thrones – Meilleur acteur dans un second rôle (série dramatique) : Peter Dinklage (Game of Thrones) – Meilleure actrice dans un second rôle (série dramatique) : Thandie Newton (Westworld) – Meilleur scénario (série dramatique) : Joel Fields et Joe Weisberg (The Americans) – Meilleure réalisation (série dramatique) : Stephen Daldry (The Crown) – Meilleur acteur dans une série dramatique : Matthew Rhys (The Americans) – Meilleure actrice dans une série dramatique : Claire Foy (The Crown) – Meilleure comédie : Mme Maisel, femme fabuleuse – Meilleur acteur dans un second rôle (comédie) : Henry Winkler (Barry) – Meilleure actrice dans un second rôle (comédie) : Alex Borstein (Mme Maisel, femme fabuleuse) – Meilleur scénario (comédie) : Amy Sherman-Palladino (Mme Maisel, femme fabuleuse) – Meilleure réalisation (comédie) : Amy Sherman-Palladino (Mme Maisel, femme fabuleuse) – Meilleure actrice dans une série comédie : Rachel Brosnahan (Mme Maisel, femme fabuleuse) – Meilleur acteur dans une série comédie : Bill Hader (Barry) – Meilleur actrice dans un second rôle (mini-série ou téléfilm) : Merritt Wever (Godless) – Meilleur acteur dans un second rôle (mini-série ou téléfilm) : Jeff Daniels (Godless) – Meilleur scénario (mini-série, téléfilm) : William Bridges, Charlie Brooker (USS Callister – Black Mirror) – Meilleure réalisation (mini-série ou téléfilm) : Ryan Murphy (The Assassination Of Gianni Versace : American Crime Story) – Meilleure actrice dans une mini-série, téléfilm : Regina King (Seven Seconds) – Meilleur acteur dans une mini-série, téléfilm : Darren Criss (The Assassination of Gianni Versace : American Crime Story) – Meilleure scénario pour une émission de divertissement : John Mulaney (John Mulaney : Kid Gorgeous At Radio City) – Meilleure réalisation pour une émission de divertissement : Glenn Weiss (Oscars) – Meilleure compétition de téléréalité : Ru Paul’s Drag Race – Meilleure émission de divertissement à sketchs : Saturday Night Live – Meilleur émission de divertissement (talk-show) : Last Week Tonight with John Oliver – Meilleure mini-série : The Assassination of Gianni Versace : American Crime Story  

Continue Reading

Alors si vous n’êtes pas à jour dans Game of Thrones, ou que vous ne voulez pas connaître le moindre détail concernant la saison 8 avant sa sortie, nous vous conseillons vivement d’arrêter la lecture de ce papier, car il contient du divulgâchage à plusieurs degrés.

Récompense, Cersei…

Toujours attendue pour le mois d’avril 2019, la saison 8 de Game of Thrones est nimbée de mystère. Et ce n’est pas faute d’essayer d’interroger les divers acteurs de la série pour en apprendre plus. Le dernier en date n’est autre que Nikolaj Coster-Waldau, plus connu des fans de la série HBO sous le nom de Jamie Lannister. Dans une interview conduite par le HuffPost, l’acteur est revenu sur sa nomination pour l’Emmy Award de “Meilleur second rôle”, l’avenir de son personnage, sa relation avec Cersei ou la course à pied de Gendry. Même s’il a dû attendre sept saisons pour obtenir une telle reconnaissance, Nikolaj Coster-Waldsau se dit “heureux et très surpris” de sa nomination aux Emmy Awards. Il n’est pas inquiet quant aux résultats, et ce, même si Peter Dinklage est également nommé dans cette catégorie. “Les acteurs de “Game of Thrones” forment une vraie troupe. On joue collectif (…) Les autres acteurs de la catégorie sont tous formidables. Mais je ne ressens ni trac ni peur. Et puis, la série a décroché 22 nominations! C’est vraiment un beau cadeau qui continue de se renouveler. C’est incroyable. De sa nouvelle relation avec Cersei, Nikolaj Coster-Waldau en est le premier surpris. “Ce qui est difficile dans cette série – et je parle pour moi – c’est qu’à partir de la saison 3 je n’ai plus su ce qui allait se passer. Les scénaristes ont commencé à tout garder sous clé. Nous n’avions que des scénarios partiels. Évidemment, on utilise notre imagination tout le temps; j’ai donc continué à imaginer ce qui se passerait une fois la saison terminée”, confie l’acteur. Et d’ajouter : “En tous cas, je pensais que la scène finale de la saison 7 aurait eu lieu plus tôt. Alors, quand mon personnage est arrivé à ce stade de son développement, je me suis dit: “Enfin!” Enfin, il lui dit non. Enfin, il se rebelle. C’était une scène très brutale, car Cersei visait le trône et Jaime jouait pour sa survie, essayant de satisfaire à la fois sa sœur et son frère.”

… Barbe, course à pied et fin de tournage

Évidemment, l’intrigue de la série d’HBO ayant dépassé celle de l’épopée littéraire, les acteurs sont tenus à la plus grande discrétion concernant la suite des évènements. Nikolaj Coster-Waldau s’est donc révélé particulièrement avare en détail concernant l’ultime saison de Game of Thrones. Tout juste concède-t-il que Jamie Lannister se rend bel et bien au nord via Kingsroad, et qu’il porte la barbe. “Il n’a pas apporté sa tondeuse cette année”, plaisante-t-il. Beaucoup ont été étonnés de voir à quelle vitesse pouvait courir Gendry lorsqu’il se dirige vers le Mur. Une prouesse que confirme l’acteur danois : “Joe Dempsie est un jeune homme très en forme (…) C’est un coureur formidable.” Quant à la théorie de fans qui avance que Gendry est le fils légitime de Cersei, Nikolaj Coster-Waldau préfère botter en touche. “Il y a tellement de théories que dès que vous en commentez une, elle vole de ses propres ailes”, explique-t-il. [shortcode_jdg_read_also label=”Reigns s’associe à Game of Thrones : la série peut-elle trouver meilleur partenaire pour un jeu mobile ?” url=”https://www.journaldugeek.com/2018/08/24/reigns-sassocie-a-game-of-thrones-serie-trouver-meilleur-partenaire-jeu-mobile/” width=”1/1″ /] Pour ce qui est de la fin de la saison 8, Nikolaj Coster-Waldau se dit ému d’avoir dû quitter une telle aventure, même s’il est heureux de voir que son personnage est encore présent dans la huitième saison, et surtout agréablement surpris par la direction prise par les auteurs et scénaristes. “Je leur ai écrit après ma lecture et je leur ai simplement dit: ‘Je ne pense pas que vous auriez pu trouver une meilleure fin.'” Allez, plus que quelques mois de patience pour connaître le fin mot de l’histoire.  

Continue Reading

https://www.youtube.com/watch?v=4kiwF0StZhg   Si vous n’avez jamais joué à Reigns, vous êtes passé à côté d’un des meilleurs jeux mobile de ces dernières années. Le principe est simple : dans la peau d’un roi ou d’une reine, le joueur doit réaliser des choix – en swipant à droite ou à gauche, comme sur Tinder – afin de maintenir comme on peut la paix et l’équilibre des différentes factions (peuple, religion, armée) en place. C’est facile à comprendre, drôle et particulièrement prenant. Au point que le concept a tapé dans l’oeil de HBO, qui s’est associé à Devolver Digital et Nerial pour un Reigns dédié uniquement à Game of Thrones. Pas question ici de reprendre le scénario de la série ou des livres, mais plutôt d’imaginer ce que pourrait donner le gouvernement des 7 Royaumes si Cersei Lannister, Jon Snow, Daenerys Targaryen, Tyrion Lannister ou Sansa Stark étaient assis sur le trône de fer. « Reconstruire le Grand Septuaire de Baelor avec Cersei ou découvrir le destin du Royaume des Sept Couronnes si Sansa Stark avait épousé Jaime Lannister : l’avenir de Westeros et de ses habitants est à portée de swipe, sous le charme de la bande son vertigineuse de la série made in HBO, signée Ramin Djawadi » explique le communiqué de presse. Le principe est original. Reigns: Game of Thrones est prévu pour le mois d’octobre prochain sur mobile (Android et iOS) mais aussi sur PC (Steam) au prix unique de 3,99 euros. Si Nerial, le développeur, a conservé l’humour de sa franchise pour ce partenariat, on tient sûrement là l’un des meilleurs produits dérivé de l’année. [gallery link="file" ids="50087065,50087064,50087063,50087062,50087061,50087060,50087059,50087058,50087057,50087056,50087055,50087054,50087053"]

Continue Reading