Les Chroniques Techno SOSmonordi

Catégorie : Eric Schmidt

Eric Schmidt croit en l’IA mais veut éviter ses « effets indésirables »

eric_schmidt_IA_effets_indésirablesLe boss de Google est toujours un fervent partisan de l’intelligence artificielle même s’il prédit qu’il faudra « avoir la bonne approche » dans les colonnes du Time Magazine. crédits : AFP photo / Yoshikazu TSUNO Si l’intelligence artificielle intrigue, voire effraie, d’autres préfèrent anticiper, à l’image d’Eric Schmidt, le boss de Google. Impliqué depuis […]

Et Jennifer Lopez créa Google Images

L’innovation vient de là où on ne l’attend pas. Eric Schmlidt a révélé que la robe verte portée par Jennifer Lopez aux Grammy Awards en 2000 est à l’origine de la création de Google Images.

jennifer_lopez_google_images

Les corn flakes auraient été inventés par hasard : les frères Kellog voulaient concevoir un pain diététique et auraient laissé brûler des grains de blé par inadvertance.

Pour Google Images, c’est Jennifer Lopez qui aurait servi de déclencheur. Ou plutôt la robe Versace ultra décolletée qu’elle portait à la cérémonie des Grammy Awards en 2000, comme l’a révélé Eric Schmidt, président exécutif du conseil d’administration de Google.

Cette révélation a été faite en début d’année dans une tribune publié sur Project Syndicate dénichée il y a peu par Vogue, LA bible mode s’il en est, comme la rapporte Usine Digitale.

Dans cette tribune, Eric Schmidt dévoile comment Larry Page et Sergueï Brin, cofondateurs de Google Inc., en sont venus à créer Google Images.

Les gens voulaient davantage que du texte. Cela nous est apparu comme une évidence après les Grammy Awards en 2000, où Jennifer Lopez a porté une robe verte qui a retenu l’attention du public. À l’époque c’était la recherche la plus populaire que nous ayons jamais eue. Mais nous n’avions aucun moyen de répondre à la requête précise des utilisateurs : ‘J-Lo portant cette robe’. Google Images était né

Merci qui ?

jennifer-lopez-versace

[Sécurité nationale] Eric Schmidt persiste et signe sur le chiffrement

Pour le patron de Google, Eric Schmidt, il ne fait aucun doute que les géants du web « remporteront » la bataille du chiffrement, défiant ainsi la NSA et le FBI qui souhaitent interdire la commercialisation de smartphones réputés inviolables invoquant la sécurité nationale.

Lire la suite..