Les Chroniques Techno SOSmonordi

Catégorie : avion

[Dossier] Solar Impulse : histoire et avenir de cet avion fou qui vole à l’énergie solaire

« Assis, ceinture attachée, je sens l’odeur du kérosène emplissant les ailes de ce bon vieil A320. Quelques minutes après, l’oiseau de fer est aligné sur la piste, le pilote met les gaz, faisant vrombir les deux réacteurs. L’avion accélère fort puis s’élève dans les airs dans un bruit assourdissant, laissant derrière lui les effluves de carburant consommé. Ça y est, je vole et je ne suis pas seul. Nous sommes à cet instant 5000 à admirer, au-dessus des nuages, ce qu’était autrefois imaginé comme le royaume des dieux. »

1905-Wright-Flyer-III-above-Huffman-Prairie
Le White Flyer III des frères du même nom fut le premier avion motorisé à voler de façon contrôlée – crédit : WB.org

L’avion, cette invention géniale, ce fantasme de l’homme, symbole de modernité, de puissance, magiquement scientifique, qui use des lois de la physique pour s’affranchir de la plus connue de toutes. Un symbole dont l’évolution est marquée de rêves, d’aventures mais également par les deux guerres mondiales.

Le rêve de Henson a vu ses hélices se transformer en réacteurs pour en arriver à un moyen de transport à usage commercial. Des réacteurs pensés comme la solution idéale d’une période durant laquelle les ressources énergétiques n’étaient guère une préoccupation. Mais depuis, la question énergétique est devenue le cœur d’un problème qui ne peut se contenter d’une seule solution et se doit de piocher dans des propositions concrètes et non dans des rêves.

140522124616-100-years-of-commercial-flight-7-horizontal-large-gallery
1952 : le Havilland Comet conçu par Sir Geoffrey de Havilland fut le premier avion de ligne à réaction – crédit CNN

C’est pourtant un rêve et un goût de l’aventure qui sont à l’origine du projet Solar Impulse lui-même à l’origine de grandes avancées techniques directement et indirectement liées à ce fameux problème d’énergie.

Les grands rêves ont toujours ce goût d’impossible

2015_01_18_Solar_Impulse_2_official_portrait_Ackermann_NAK_2844_thumb

André Borschberg (63 ans) et Bertrand Piccard (58ans), deux pilotes et aventuriers modernes ont voulu réaliser un avion capable de s’affranchir du kérosène pour n’utiliser que l’énergie solaire. Une idée qualifiée d’utopique lorsqu’elle fût proposée en 1999. Dans la tête de beaucoup de monde, l’énergie solaire était capable d’alimenter une calculatrice ou réduire un peu la facture EDF de la maison. Mais certainement pas de faire voler un avion et encore moins d’effectuer un tour du monde avec.
Pourtant, quelques investisseurs se prêtèrent au jeu dès le début du projet et les partenaires sont désormais nombreux et prestigieux, avec Omega, Schindler, Solvay ou encore Altran qui participe au développement du simulateur de mission sur lequel nous reviendrons.

Thales : un système de divertissement en vol enfin convaincant

DSC01842Les grands voyageurs le savent, regarder des films en avion sur les systèmes de divertissement des compagnies aériennes n’est pas forcément la panacée. Les écrans sont souvent trop petits pour bien en profiter, et puis le format des films est généralement retaillé pour tenir dans la petite dalle. Thales ne s’en laisse cependant pas compter. […]

Et Boom ! Virgin signe son intention d’achat pour des avions supersoniques commerciaux

boom-thumbBoom est une jeune startup ambitieuse qui se lance dans la conception d’avions commerciaux supersoniques. La compagnie Virgin en a déjà commandé une dizaine pour la somme de deux milliards de dollars. Pas de confusion : aucun achat n’a encore été effectué. Avec cette signature, le groupe Virgin de Richard Branson déclare seulement vouloir en […]