Des drones ont ainsi été utilisés durant une situation de prise d’otages. L’équipe de secours envoyée par le FBI n’a pas pu réaliser son travail de surveillance du terrain : positionnés sur un point stratégique des lieux (on ignore où se déroulait l’opération), les agents ont été littéralement assaillis par un « essaim » de […]

Cet article Les drones, auxiliaires zélés du crime organisé est apparu en premier sur Journal du Geek.

Continue Reading