Les Chroniques Techno SOSmonordi

Catégorie : Android

Test du OnePlus 5 : abordable, puissant et désormais photophone

OnePlus, c’est la compagnie qui vous propose des “Flagship Killer”, soit des smartphones haut de gamme avec un prix contenu. Voici donc le nouveau OnePlus 5 qui succède ainsi au OnePlus 3T et qui aura la lourde charge d’aller concurrencer tous les smartphones haut de gamme du marché.

Comme à chaque nouveau smartphone de la marque, le OnePlus 5 nous promet un smartphone haut de gamme sans aucun compromis. Et comme pour chaque test, après une petite dizaine de jours avec, on peut d’ores et déjà vous dire que ce OnePlus 5 tient ses promesses.

Les Caractéristiques et le packaging

Voici la fiche technique du OnePlus 5 :

Nom OnePlus 5
Taille de l’écran 5,5 pouces
Définition de l’écran 1920 × 1080 pixels (401 ppi)
Type d’écran – AMOLED
– Supports des espaces SRGB et DCI-P3
SoC Snapdragon 835
GPU Adreno 540
Mémoire vive 6 ou 8 Go selon les versions
Mémoire interne 64 ou 128 Go selon les versions (UFS 2.1 2-LANE)
Port micro-SD Non
Batterie – 3300 mAh
– Rechargement rapide Dash Charge
Appareil photo dorsal – Appareil photo principal avec un capteur rétro-éclairé Sony IMX398 de 16 Mégapixels
– Flash Dual-LED et Autofocus à Détection de Phase
– Objectif grand angle avec une ouverture à F/1,7
– Second appareil photo avec un capteur rétro-éclairé Sony IMX350 de 20 Mégapixels
– Objectif téléphoto x2 avec une ouverture de F/2,6
– Stabilisation électronique (EIS)
– Technologie Dynamic De-Noise, HD Mode, Auto HDR
– Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p, HDR et Ultra HD 2160p
Appareil photo frontal – Caméra visio avec un capteur rétro-éclairé Sony IMX371 de 16 Mégapixels
– Objectif visio grand angle avec une ouverture de F/2,0
– Stabilisation électronique (EIS)
– Enregistrement de vidéo frontale en 1080p/30
Version d’Android – Android 7.1.1 Nougat
– Surcouche OxygenOS
Dimensions 154,2 × 74,1 × 7,25 mm
Poids 153 grammes
Capteur d’empreinte digitales Oui, sous l’écran
Carte SIM 2 × nano-SIM
Capteur d’empreintes digitales Oui (sur la barre espace du clavier)
Connectique – WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
– Bluetooth 5.0 LE, A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct)
– NFC
– Port USB 2.0 Type-C
– Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
– Capteur de proximité et de luminosité
– Podomètre
Port jack Oui
Etanchété Non
Coloris Midnight Black (Noir) ou Slate Gray (Gris)
Prix 499 euros (6 Go / 64 Go)
599 euros (8 Go / 128 Go)

Avant de continuer, je tiens à préciser que nous avons reçu un exemplaire de test dans un package complet avec le smartphone bien évidemment, mais aussi quelques étuis des plus pratiques. Concernant le packaging du smartphone, on retrouve une boîte blanche et rouge assez classique en soi. Et sans surprise, on y retrouve le câble plat USB Type-C vers USB Type-A, un chargeur USB et des petits livrets pour une première prise en main.

Parce que OnePlus a dû faire des concessions, voici ce qu’on a noté et qui pourrait justifier son prix par rapport à la concurrence Premium. On notera donc que le OnePlus 5 ne vous propose un écran qu’avec une définition Full HD alors que la concurrence propose du Quad HD voire du 4K. Dans la vie de tous les jours, cela ne m’a pas plus gêné que cela. Le OnePlus 5 n’est malheureusement pas étanche à l’eau. Il n’est que USB 2.0 alors qu’on aurait aimé qu’il soit USB 3.0. Il n’a pas de port MicroSD, mais sa mémoire interne est de 64 Go ou 128 Go. Si vraiment vous vous sentez à l’étroit, les clés USB 2-en-1 Type-C sont facilement trouvables dans le commerce donc n’hésitez pas. Il n’est que 4G LTE Cat.12 alors que les smartphones Premium sont maintenant en 4G LTE Cat.16. Dans les faits, ça ne change rien puisque les réseaux ne sont pas encore prêts.

Pour son prix, comptez officiellement 499 euros hors abonnement pour la version de 64 Go et 559 euros pour la version 128 Go.

Test du BlackBerry KEYOne : tout ce que l’on peut attendre d’un smartphone BlackBerry

BlackBerry a bien compris la leçon : depuis l’échec commercial du (très bon) BlackBerry Priv, il n’est plus question pour lui de construire ses propres smartphones. Pour limiter les frais, le Canadien a pris la décision de s’associer avec un acteur déjà bien implanté sur le marché : TCL (que l’on connaît chez nous sous la marque Alcatel). Les premiers appareils issus de ce partenariat avaient été particulièrement décevants. Qui se souvient encore des Dtek 50 et 60, ces smartphones sous Android sans claviers physiques au design particulièrement banal ?

Pour ce KEYOne, il n’est plus du tout question de plaire au plus grand nombre. Avec son écran tronqué par un clavier physique, son design est très facilement reconnaissable. Si l’on excepte le BlackBerry Priv — dont le clavier pouvait se cacher sous l’écran —, c’est le premier vrai smartphone de la marque sous Android à disposer d’un clavier physique apparent.

Si le KEYOne dispose de tous les attributs attendus d’un BlackBerry, sa fiche technique n’est pas pour autant digne d’un véritable smartphone haut de gamme. Voici ce que le KEYOne a dans le ventre.

Nom Blackberry KEYOne
Taille de l’écran 4,5 pouces
Définition de l’écran 1620 × 1080 pixels (433 ppi)
Type d’écran IPS LCD
SoC Snapdragon 625 (8 x 2 GHz Cortex A53)
GPU Adreno 506
Mémoire vive 3 Go
Mémoire interne 32 Go
Port micro-SD Oui, jusqu’à 2 To
Batterie 3505 mAh
Appareil photo dorsal – Sony IMX398 de 12 mégapixels
– F/2.0
– Flash Dual-LED
– Enregistrement de vidéos 4K à 30 fps
Appareil photo frontal 8 mégapixels (F/2.2)
Version d’Android Android 7.1.1 Nougat avec la surcouche BlackBerry
Dimensions 149,3 ×72,5 × 9,4 mm
Poids 180 grammes
Clavier Physique Oui, clavier AZERTY complet et sensitif
Carte SIM 1 × nano-SIM
Capteur d’empreintes digitales Oui (sur la barre espace du clavier)
Connectique – 1 × port micro USB Type-C 3.1
– WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
– Bluetooth 4.2 LE
– NFC
Port jack Oui
Etanchété Non
Coloris Noir
Prix 599 euros

Dans les grandes lignes on trouve donc un appareil doté d’un écran IPS LCS d’une diagonale de 4,5 pouces et d’une définition de 1680 × 1050. Sous l’écran se trouve un clavier physique AZERTY typique de la marque. C’est d’ailleurs un clavier sensitif : il est capable de prendre en compte des gestes et de les retranscrire à l’écran. Un swipe vers la droite ou la gauche sur le clavier permet de tourner la page de gauche ou de droite à l’écran, par exemple.

Enfin sa fiche technique n’est ni plus ni moins celle d’un bon appareil de milieu de gamme. On y trouve un SoC Snapdragon 625 — le même que dans le Sony Xperia X de l’année dernière — 3 Go de RAM et 32 Go de mémoire interne que l’on peut étendre à l’aide d’une carte micro-SD. BlackBerry s’est également montré ambitieux au niveau du capteur photo puisqu’il est identique à celui du Google Pixel, que l’on considère aujourd’hui comme l’un des meilleurs APN mobiles du marché.

Test : Sony Xperia XZ Premium ou le smartphone miroir

Annoncé lors du MWC 2017 à Barcelone en février dernier, c’est en ce 9 juin 2017 que le nouveau Xperia XZ Premium est finalement disponible. Sony Mobile a sciemment esquivé le wagon des sorties des concurrents (Samsung Galaxy S8, LG G6) et profitera ainsi de l’été.

Le Xperia XZ Premium est donc le nouveau smartphone haut de gamme du constructeur japonais. Et s’il reprend l’ADN du Xperia XZ, il apporte des nouveautés non négligeables comme un nouveau bloc photo et surtout un écran 4K HDR.

Dernier arrivé, le Xperia XZ Premium aura fort à faire face la concurrence des marques déjà installées comme Samsung, LG, Apple ou encore Huawei et HTC mais devra faire face en plus à l’arrivée prochaine des fameux smartphones haut de gamme au prix contenu des OnePlus ou Honor. Oui, le marché est toujours aussi difficile. Voyons comment s’en sort Sony Mobile avec ce Xperia XZ Premium.

Les Caractéristiques et le Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le Sony Xperia XZ Premium vous propose :

Nom Sony Xperia XZ Premium
Taille de l’écran 5,5 pouces
Définition de l’écran 3840 × 2160 pixels (800 ppi)
Type d’écran IPS LCD (Technologie Triluminos et X-Reality)
SoC Snapdragon 835
GPU Adreno 540
Mémoire vive 4 Go
Mémoire interne 64 Go
Port micro-SD Oui, jusqu’à 256 Go
Batterie 3230 mAh
Appareil photo dorsal – capteur Exmor RS de 19 Mégapixels
– F/2.0
– Autofocus Laser + Autofocus Hybride
– Capteur RGB-IR
– Flash LED à impulsions et Autofocus Hybride
Appareil photo frontal capteur ExmorRS de 13 Mégapixels au format 1/3,06″
Version d’Android Android 7.1 Nougat (Surcouche Sony Mobile Xperia)
Dimensions 156 × 77 × 7,9 mm
Poids 191 grammes
Audio – Support de la HiRes Audio
– Technologie ClearAudio+, DSEE HX, S-Force Front Surround
Carte SIM 1 × nano-SIM
Capteur d’empreintes digitales Oui (sur la touche power)
Connectique – WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
– Bluetooth 5.0 LE, A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast
– NFC, PS4 Remote Play
– Port USB Type-C
– NFC
Port jack Oui
Etanchété Oui (IP 65/68)
Coloris Noir abyssal, Chrome lumineux
Prix 799 euros

Comme c’est souvent le cas ces derniers temps et avant de continuer, je tiens à vous signaler que nous n’avons pas eu la version définitive du téléphone. Si l’appareil est bien dans sa version finale mais il ne dispose pas du packaging entièrement finalisé. Aussi, on l’a reçu dans ce qui semble être la boîte finale mais sans la notice pour une première utilisation et d’éventuels écouteurs. Par contre, on avait le câble de recharge USB et le chargeur.

Dans les détails notables, le Xperia XZ Premium qui n’a pas adopté la technologie Adoptable Storage de Google. L’Adoptable Storage permet de fusionner la mémoire interne du smartphone avec une carte-mémoire. L’avantage, c’est que cela vous permet d’avoir une seule et même mémoire interne et ce, de manière transparente pour l’utilisateur puisque c’est Android qui gèrera au mieux les deux espaces mémoires. L’inconvénient, c’est que si votre carte mémoire n’est pas du genre rapide, elle pourrait éventuellement ralentir votre smartphone. De plus, parce qu’elle serait formatée d’une certaine manière, il sera impossible de l’utiliser normalement dans un autre appareil sans devoir la formater préalablement.

Disponible en chrome lumineux ou en noir abyssal, comptez 799 euros hors abonnement à partir d’aujourd’hui. Si vous l’aviez pré-commandé, vous le recevrez avec un casque Bluetooth Sony.