Afin de mettre en avant une certaine transparence, Google a récemment envoyé un email à ses utilisateurs censés avoir acheté des logiciels malveillants sur la toile afin de les prévenir que le FBI a demandé à accéder à leurs données personnelles.