Lancé depuis 2014, le service Google Domains n’était jusqu’ici pas accessible depuis la France. Une chose corrigée puisque Google propose désormais son registrar dans l’hexagone.